Depuis l'an dernier, Facebook a rendu plus conviviaux certains paramètres de sécurité sur le compte de ses utilisateurs. Malgré tout, il n'est pas toujours facile de comprendre ces configurations. Il semble que le réseau l'ait réellement compris puisqu'il propose un autre outil pour aider ses membres à mieux configurer certains paramètres de sécurité.

Après le petit dinosaure et une présentation améliorée des paramètres de confidentialité pour la publication de contenu, Facebook propose cette fois un outil permettant d'améliorer davantage la protection de votre compte.

La vérification de la sécurité se passe en trois points, que voici :

Les applications connectées au compte

Un compte Facebook qui envoie à notre place des messages indésirables en privé ou sur notre profil, cela peut arriver à tout le monde. Ce problème peut survenir avec une application indésirable que l'on a connectée (parfois sans le savoir) à son compte Facebook. L'outil de sécurité affiche ici les applications connectées au compte et propose de révoquer l'accès à celles que l'on ne connaît pas ou que l'on croit être suspectes.

Alertes de connexion

Cette option permet de recevoir par courriel une alerte de Facebook si on se connecte au réseau depuis un nouvel ordinateur à un endroit différent (par exemple au bureau ou dans un lieu public). Si certains utilisateurs peuvent se lasser rapidement de recevoir ces alertes, elles sont plutôt utiles dans le cas où une d'elles nous avertit d'une connexion ayant eu lieu à l'autre bout du monde (un pirate essaie peut-être d'entrer dans votre compte Facebook).

Un mot de passe difficile à trouver

Si vous êtes du genre à utiliser un mot de passe de type « 123456 », prenez en compte les quelques conseils de Facebook pour renforcer la sécurité de votre mot de passe sur le réseau. Il vous proposera par la même occasion de le changer.

Si vous n'avez pas encore vu cette fenêtre de vérification de la sécurité pour votre compte, vous pouvez lancer l'outil depuis cette page : https://www.facebook.com/help/securitycheckup.