Recherche

Le Blogue

Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

J'ai lu et accepte la Politique de confidentialité de ce site

Informations

Suivez-moi !

Suivre sur Twitter Suivre sur Facebook Suivre sur Linkedin Suivre sur Google+ Suivre sur YouTube S'abonner au fil RSS
Un homme et son bébé

Un homme accouche d’une petite fille

Publié le 6 juillet 2008 | Opinions | 2 commentaires

Lorsque j’ai lu cette actualité sur Internet, j’ai tout de suite pensé au film Junior sorti dans les années 90. Mettant en vedette le très musclé Arnold Schwarzenegger, cette production cinématographique racontait l’histoire d’un chercheur qui tente une expérience sur son collègue afin que ce dernier soit le premier homme enceint. L’expérience réussit quand, à la fin du film, Arnold accouche du bébé (par césarienne évidemment). La réalité a surpassé la fiction puisqu’un Américain de 34 ans a donné naissance à une fille le 3 juillet dernier, dans un hôpital de Bend (Oregon, nord-ouest) aux États-Unis. Soyez ouvert d’esprit pour la suite de cette histoire!

J’avoue ne pas avoir tout dit dans mon introduction. Il s’agit plutôt d’une fausse vérité. L’homme de 34 ans, Thomas Beathie, est en fait un transsexuel. Il est né femme, mais a subi une transformation au niveau de la poitrine et a suivi un traitement aux stéroïdes. Légalement, il est un homme. Même si la transformation n’a pas été complète. C’est-à-dire qu’il a gardé ses organes reproducteurs féminins.

En avril dernier, l’Américain a suscité un intérêt international lorsqu’il a annoncé sa grossesse. Depuis, « l’homme enceint » est devenu une célébrité après avoir passé à l’émission d’Oprah Winfrey. Lors de l’émission, il a pu expliquer son point de vue au public et aux gens qui lui ont démontré de l’hostilité comme des amis, des membres de la famille et du personnel médical.

« Le désir d’avoir un enfant n’est ni masculin, ni féminin. C’est un besoin humain. Je suis une personne et j’ai le droit d’avoir biologiquement un enfant » a précisé monsieur Beathie. Sa femme ne pouvant avoir d’enfants, il a décidé de se faire inséminer artificiellement. Aucune information n’a été apportée quant à la méthode technologique utilisée pour l’insémination, ni si des problèmes ont été rencontrés durant la grossesse.

Je suis ouvert à bien des débats sociaux. J’ai accepté, entre autres, le mariage gai. Mais je crains le jour où les « vrais » hommes pourront donner naissance à des bébés. Tout ceci est pour moi l’essence même de la féminité. Espérons que la technologie ne nous mènera pas vers cette tendance. Je me vois bien mal les jambes écartées sur une table d’accouchement à souffrir le martyre.

Ci-dessous, une photo de Thomas Beathie :

Thomas Beathie

Publicité

Partagez cet article !

Récemment dans « Opinions »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de commenter cet article. Tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Consultez la politique de confidentialité de ce site Web pour en savoir plus sur la collecte, la conservation et l'utilisation de vos données personnelles.

2 commentaires sur « Un homme accouche d’une petite fille »

  1. doukhan a écrit :

    est un homme n’étant pas naît femme peut il aussi enfanté et donc tombé enceint ?Car au font finalement si l’on peut faire dans un corp d’un femme introduire des spermatozoïdes dans l’ovule d’une femme in vitro ne pourrait on pas faire la même chose dans le corp d’un homme à la différence cela serait l’ovule que l’on transporterai dans le corps de l’homme.Aprés il pourra sortir par cesarienne .Pourquoi serait il une affaire uniquement de femme la mise au monde?Nous nous trouvons dans l’ére ou il faut que la femme soit légal de l’homme . Eh! bien allons si mais allons si jusqu’au bout .Non.

    • Dominic Desbiens a répondu :

      Bonjour,

      Je vous remercie pour ce commentaire sur cet article qui date depuis un moment déjà. Je serai honnête, la nature a fait en sorte que la femme a l’appareil génétique pour enfanter. Je ne crois pas que l’on doit modifier cela. Techniquement, il serait sûrement possible de le faire avec les hommes. J’ose espérer que l’image de la femme, mère, ne disparaîtra pas.