Recherche

Le Blogue

Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

J'ai lu et accepte la Politique de confidentialité de ce site

Informations

Suivez-moi !

Suivre sur Twitter Suivre sur Facebook Suivre sur Linkedin Suivre sur Google+ Suivre sur YouTube S'abonner au fil RSS
Casque réalité virtuelle

Un casque pour contrôler les jeux vidéo avec la pensée

Publié le 7 juillet 2008 | Techno & Sciences | 0 commentaire

Aujourd’hui, je vois la science-fiction rejoindre la réalité et le futur se rapprocher un peu plus de nous. Qui n’a pas déjà visionné un film futuriste où l’acteur pouvait tout dominer avec un casque capable de lire et interpréter ses pensées? Nous dépassons aujourd’hui la simple réalité virtuelle. Un casque de contrôle mental, développé par la société américaine Emotiv, sera commercialisé dès l’année prochaine. Destiné initialement au domaine des jeux vidéo, le casque permettra de contrôler ceux-ci avec la simple pensée de l’individu. Il s’agit d’une révolution technologique aux multiples possibilités. Déjà, plusieurs programmeurs pensent utiliser le casque pour des domaines aussi variés que celui de la médecine et de la justice. Oui, notre futur est bien là, et il se présente à nous sous le nom de « EPOC ».

Le casque de contrôle mental « EPOC » a été conçu pour les jeux vidéo. D’ailleurs, Emotiv prévoit le commercialiser dès la fin de 2008 aux États-Unis. Il sera vendu initialement avec un jeu vidéo d’arts martiaux intégré et l’ensemble coûtera 300 $. Le jeu mettra en scène un « maître » qui proposera un ensemble d’exercices au joueur. Celui-ci devra, entre autres, soulever des montagnes seulement par la force de sa pensée.

Le casque a été testé par l’Agence France Presse (AFP). Le système fonctionnerait à merveille. Selon les testeurs, en moins d’une minute le joueur peut arriver à faire déplacer les objets à l’écran et les faire disparaître. J’imagine que cela dépend en partie du joueur et de ses capacités à se concentrer sur ce qu’il a à faire.

Le fonctionnement du casque est semblable à ce que nous avons déjà vu au cinéma. Ce sont des capteurs, plus précisément 16 électrodes, qui se positionnent sur le crâne de l’utilisateur et mesurent les activités électriques de son cerveau. Utilisant une technologie d’électroencéphalographie, le casque est muni d’une pile et d’un gyroscope qui suit les mouvements de la tête. L’appareil est si perfectionné qu’il peut même lire et interpréter les expressions faciales. On peut dire que l’EPOC peut littéralement lire dans vos pensées.

Imaginez maintenant les possibilités de cette technologie. Emotiv (contrairement à la NASA dans le domaine de l’aérospatiale qui veut tout garder pour elle!) a même mis à la disposition des développeurs et programmeurs un kit permettant de créer d’autres applications pour le casque. Non seulement il s’adresse aux concepteurs de jeux vidéo, mais aussi à tous les développeurs travaillant dans des domaines où l’interaction entre l’humain et la machine peut être exploitée.

Dans le domaine médical, par exemple, on pourra utiliser l’EPOC pour communiquer avec une personne qui est dans le coma. Certains services de police s’en intéressent déjà notamment pour les enquêtes où l’on utilise actuellement le détecteur de mensonges traditionnel (polygraphe). Enfin, et bien évidemment, le casque pourrait servir pour la communication sur Internet. Je vois déjà mes nombreux clients utiliser leurs émoticônes sur Windows Live Messenger (MSN). Dans un avenir rapproché, ils pourraient les remplacer par leur visage dessiné à l’écran qui imiterait leurs expressions faciales.

J’adore les films de science-fiction qui nous présentent une parcelle de ce que pourrait être notre futur. Nous sommes loin des autos volantes de « Retour vers le futur ». Mais, avec l’EPOC qui sera là en 2009, je me rends compte que la prochaine décennie risque fort bien de rejoindre ou dépasser cette science-fiction que l’on croyait être il n’y a pas si longtemps qu’une simple interprétation futuriste de notre imagination.

Publicité

Partagez cet article !

Récemment dans « Techno & Sciences »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de commenter cet article. Tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Consultez la politique de confidentialité de ce site Web pour en savoir plus sur la collecte, la conservation et l'utilisation de vos données personnelles.