• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Twitter Analytics

Twitter propose désormais l’outil d’analyse de son compte à tous les utilisateurs

28 août 2014 | Internet | 0 commentaire
Partager » Facebook Twitter

Les outils d’analyse (Analytics) sont très utiles, notamment, aux gestionnaires de réseaux sociaux, qu’ils soient employés d’une entreprise ou indépendants. Si Google et Facebook proposent un tel outil pour tous les utilisateurs ayant créé une page professionnelle, Twitter ne l’offrait jusqu’à maintenant seulement qu’à ceux ayant un compte publicitaire. Désormais, Twitter Analytics est accessible à tous les membres du réseau et je l’ai testé pour vous.

Je serai très honnête. Je ne me suis jamais vraiment fixé d’objectifs quant à la gestion de mon compte Twitter. Je n’ai jamais vraiment appliqué de stratégie pour celui-ci comme c’est souvent le cas lorsqu’on a un service ou un produit à « vendre » comme peut l’être un blogue. Je l’anime, simplement, par passion et par grand intérêt pour sa communauté.

Cela dit, j’ai bien sûr déjà expérimenté quelques trucs et méthodes en essayant d’évaluer l’impact de mes publications et de comprendre pourquoi certaines d’entre elles sont populaires et d’autres non. À ce sujet, le service gratuit HootSuite m’a été d’une grande utilité. En plus de la possibilité de gérer plusieurs comptes Twitter (et d’autres réseaux sociaux également), il propose un outil d’analyse de ses publications. Un outil qui est offert dans la version gratuite, mais qui est plus complet dans la version payante.

Or, Twitter ne proposait pas jusqu’à maintenant à tous ses utilisateurs un tel outil comme c’est le cas pour Google (utilisé entre autres pour les sites Web et les pages Google+) et Facebook. Le réseau de l’oiseau bleu l’a maintenant ouvert à tous. Il est gratuit, même si dans le menu du service il est question de facturation. Cette dernière s’adresse aux comptes publicitaires seulement.

Découvrir nos tweets les plus populaires

Il est intéressant de savoir lesquels de nos tweets ont suscité de l’intérêt auprès de nos abonnés. Déjà, j’ai pu constater, entre autres, que certains professionnels et « spécialistes » des réseaux sociaux disaient vrai quant à la popularité des tweets affichant une image. Dans mon analyse, ceux-ci obtiennent généralement plus d’interaction (ou d’engagement) de la part des « twitteux » qui les voient passer que les autres tweets proposant seulement un message et un lien.

À ce sujet, le terme « engagement » est bien expliqué par Twitter. Il s’agit du « nombre total de fois qu’un utilisateur a interagi avec un Tweet. Cela comprend tous les clics sur le Tweet, où que ce soit (hashtags, liens, avatar, nom d’utilisateur et développement du Tweet), ainsi que les Retweets, réponses, abonnements et ajouts aux favoris ».

Évidemment, un outil d’analyse n’en serait pas tout à fait un s’il ne proposait pas quelques chiffres et statistiques sur l’activité du compte Twitter. Il y en a assez pour se faire une idée des résultats sur nos activités. Ceux-ci incluent notamment le nombre d’impressions par mois et par jour (nombre de tweets publiés qui ont été affichés et sûrement vus par les abonnés) et le nombre de réponses, retweets et mises en favoris de la part des abonnés.

À noter que la liste des tweets analysés en affiche un maximum de 3 200, en remontant jusqu’à octobre 2013.

En savoir un peu plus sur ses abonnés et leurs intérêts

La partie la plus intéressante pour moi dans ce Twitter Analytics est sans doute celle de l’analyse de mes abonnés. D’abord, un diagramme affiche le nombre d’abonnés accumulés sur chaque semaine depuis… juillet 2012. Pourquoi cette date ? Je suppose que c’est celle de la mise en place du service d’analyse de Twitter puisque j’ai commencé à être actif sur le réseau en août 2009 et que je comptais déjà des abonnés après quelques semaines de publication.

Outre cette information, Twitter dévoile les principaux champs d’intérêt de ses abonnés. Ce n’est pas une grande surprise si je vous disais que la technologie compte pour 70 % des intérêts des personnes qui me suivent. Il est possible également de connaître le pourcentage d’abonnés par pays (72 % de mes fidèles sont du Québec), les villes les plus populaires (Montréal, vous me suivez à 20 %), le sexe de votre audience (on ne parle pas ici de ce qui se passe dans leur chambre à coucher !) et même les comptes populaires qui sont suivis également par vos abonnés.

Une aide pour la promotion de son blogue

Enfin, je parlerai ici brièvement de la troisième partie de Twitter Analytics puisqu’elle est surtout utile aux blogueurs et autres créateurs de contenu qui ont mis en place les « Twitter Cards » sur leur site Web. Ce sont elles qui affichent dans un tweet l’image, la description et le lien vers l’article d’un site d’information. Les statistiques permettent de connaître, entre autres, le nombre de clics sur le lien d’un tweet menant vers l’article du site en question. Ainsi, on peut savoir à moyen terme quels articles de notre blogue ont été les plus populaires.

Si dans l’ensemble Twitter Analytics pour tous n’est pas aussi complet et détaillé que les outils proposés par les autres réseaux sociaux, il est à tout le moins intéressant à consulter. Il peut démontrer que tout le temps passé à alimenter notre compte Twitter n’est pas vain si l’on utilise le réseau pour une quelconque raison « marketing » ou promotionnelle.

Twitter Analytics : https://analytics.twitter.com

Analytics Dominic Desbiens

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Internet »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *