Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

Suivez-moi !

Messagerie instantanée

3 applications Web et mobiles pour se connecter aux messageries instantanées

Publié le 20 août 2012 | Internet | 3 commentaires

Une personne sur Facebook m’a fait une demande concernant des agrégateurs Web qui permettent de se connecter à plusieurs réseaux depuis une même interface. Cela est possible depuis longtemps avec certains logiciels à installer sur l’ordinateur. Mais quelles sont les offres pour une connexion directement sur le Web? En voici trois qui sont intéressants.

En juin dernier, Google achetait pour 100 millions de dollars la compagnie Meebo qui proposait un service Web permettant de se connecter, depuis une même interface, à l’un de ses comptes de messagerie instantanée. Parmi les réseaux supportés, il y avait notamment Windows Live Messenger, Yahoo! Messenger et le clavardage de Facebook. Google a fermé le service pour l’intégrer à Google+. Il est utilisé notamment pour sa technologie de partage de contenu, fonction que Meebo proposait aussi depuis les dernières années.

Un tel service évite d’avoir à installer sur son ordinateur les logiciels de messagerie que vous utilisez. Cela peut être utile notamment si vous êtes dans un lieu public avec un accès restreint. Quelles sont donc les solutions de rechange qui permettent de se connecter à plusieurs de ses comptes de messagerie à un seul endroit? En voici deux :

eBuddy

Connu depuis un certain temps, notamment sur mobile où une application est proposée pour la plupart des systèmes, dont iOS et Android. eBuddy permet de se connecter à ses comptes Windows Live Messenger (MSN), Yahoo! Messenger, AIM, ICQ (oui, il existe encore!), le clavardage de Facebook et Google Talk (qui sera sûrement remplacé par les nouveaux Hangouts). Pour l’utiliser, il suffit de vous rendre sur le site de eBuddy, de cliquer sur l’onglet représentant le réseau de votre choix, puis d’entrer vos identifiants.

http://www.ebuddy.com/fr/

Trillian Web

À la base, Trillian était un logiciel de clavardage IRC. Lancé en 2001, il s’est vu ajouter au fil des ans le support de plusieurs réseaux permettant de se connecter à ceux-ci à partir du même logiciel. Vous n’aviez plus besoin d’installer le programme de chaque réseau sur l’ordinateur. Trillian a dû s’adapter à la réalité des réseaux sociaux. Ainsi, en plus d’avoir intégré la plupart des messageries populaires, Trillian propose la connexion avec ses contacts Facebook. La version Web de ce service permet de se connecter aux mêmes réseaux que eBuddy et est offert aussi en application mobile pour iOS, Android et Blackberry. Par contre, contrairement au précédent, l’interface est ici proposée seulement en anglais (alors que le logiciel est multilingue).

À noter que Trillian propose une fonction de notifications par courriel. Lorsque vous fermez la fenêtre de votre navigateur sur le service de Trillian, ce dernier vous demande si vous désirez recevoir les nouveaux messages envoyés sur votre réseau dans votre boîte de courriel.

http://www.trillian.im/chat/

Imo.im, un réseau et bien plus…

Imo est à la messagerie instantanée, ce que HootSuite est aux réseaux sociaux. C’est Caroline Gendron de Twitter et Facebook qui m’a fait découvrir cette autre solution. À la manière des deux précédents services, il permet de se connecter à la plupart des messageries instantanées populaires directement depuis une interface Web et propose une application iOS, Android et Blackberry. La grande différence avec eBuddy et Trillian est que Imo propose son propre réseau où il est possible de découvrir de nouveaux contacts. Outre ce réseau, dont la fenêtre de contacts peut être cachée si on ne souhaite pas l’utiliser, il permet de connecter tous ses réseaux précédemment listés au sein d’une même interface, et ce, simultanément. Ainsi, vous avez une sorte de console d’administration pour gérer tous vos comptes de messagerie instantanée, dont celle de Facebook. Il est également le seul des trois solutions à proposer la connexion avec Skype.

Imo est à la messagerie instantanée, ce que HootSuite est aux réseaux sociaux. J’ai testé brièvement ce service. Il semble assez complet, même si l’interface est simpliste. Il offre plusieurs options. Par exemple, il est possible d’ouvrir la fenêtre de gestion de ses messages dans un onglet ou dans une « popup ». On peut également enregistrer et archiver de façon cryptée ses conversations de tous les réseaux pour les retrouver facilement, de lier ou dissocier des comptes, ainsi que de mettre en favoris des contacts provenant de différentes messageries.

L’interface à la connexion est en anglais, mais il est possible de la modifier depuis le menu de langues situé dans la barre du bas. La traduction est complétée à 63 %. Imo étant un projet Open Source, la communauté peut participer à sa traduction.

https://imo.im/

Partagez cet article !

Publicité

Récemment dans « Internet »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de vouloir commenter cet article. Notez que tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

3 commentaires sur « 3 applications Web et mobiles pour se connecter aux messageries instantanées »

  1. Caroline Gendron a écrit :

    Oui, merci. J’y travaille justement ;-)
    CG

  2. Caroline Gendron a écrit :

    Coucou Dominic,
    Peux-tu juste modifier l’hyperlien – qui semble brisé – sur mon nom par http://resowebcaro.com/ STP?
    Merci beaucoup et je te lis toujours avec beaucoup d’intérêt.
    Caroline Gendron ;-)

    • Dominic Desbiens a répondu :

      @Caroline Voilà qui est fait. Mais au moment de le modifier le site n’est pas plus accessible. Et vous devriez faire en sorte que le serveur accepte les www. avant votre nom de domaine, car c’est une erreur qui se reproduira souvent.