Recherche

Le Blogue

Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

J'ai lu et accepte la Politique de confidentialité de ce site

Informations

Suivez-moi !

Suivre sur Twitter Suivre sur Facebook Suivre sur Linkedin Suivre sur Google+ Suivre sur YouTube S'abonner au fil RSS
Facebook Home

Test de Facebook « Home » : bien, si vous êtes accros !

Publié le 13 avril 2013 | Techno & Sciences | 1 commentaire

Le 12 avril 2013, Facebook a lancé officiellement son application « Home » annoncée au début du mois (lire cet article). La « surcouche » pour le système mobile Android remplace l’écran de verrouillage et le lanceur d’applications de celui-ci. Pour le moment, Home n’est disponible que pour certains modèles de téléphones. Ma curiosité habituelle m’a amené à trouver une façon de l’installer sur mon Galaxy Nexus. Après quelques heures d’utilisation, voici mes impressions.

Avant toute chose, je dois préciser qu’au moment d’écrire ces lignes, Facebook Home n’est compatible qu’avec les Galaxy Note 2, S3 et S4 de Samsung, de même que les HTC One X et One X+. Comme prévu, le HTC First, premier téléphone Android sur le marché à intégrer par défaut l’application de Facebook, est sorti en même temps que celle-ci, mais n’est offert qu’aux États-Unis pour le moment.

Ainsi, pour essayer l’application sur mon Galaxy Nexus, j’ai dû faire quelques recherches sur Google afin de trouver un « hack » créé par des programmeurs et autres « bidouilleurs ». Évidemment, l’installation d’applications modifiées ou non officielles est toujours un risque, ce que je suis prêt à prendre.

Un avant-goût avec les « chat heads » de Messenger

Une mise à jour de l’application Android Facebook Messenger le 12 avril a permis d’avoir un avant-goût d’une fonction supportée par « Home » : les « chat heads ». Ce sont des notifications sous forme de bulle qui s’affichent à l’écran lorsque vos contacts vous envoient un message depuis l’application mobile Messenger, la messagerie privée ou le chat de Facebook. Une bulle de notification contient la photo du contact et propose un aperçu temporaire du message. Un chiffre indique également le nombre de messages reçus de cette personne depuis la dernière consultation. Un toucher sur la bulle mène vers la fenêtre de discussion qui apparaît en superposition à l’application dans laquelle vous vous trouviez. C’est la beauté de la chose (car j’avoue aimer cette fonctionnalité du nouveau Messenger). Vous pouvez consulter les notifications et répondre à vos amis sans même quitter l’application en cours (cela me fait penser au nouveau « Hub » de BlackBerry 10). Voilà enfin une idée bien développée par Facebook.

Facebook Chat Heads

Home : la surcouche Android pour les accros à Facebook

Je serai honnête en disant que j’ai plutôt aimé le visuel de Home à la première utilisation. L’écran de verrouillage (voir la capture d’écran plus bas) met en avant plan de manière agréable les récentes publications de ses amis Facebook. Le statut est affiché avec une police qui s’ajuste en fonction de l’espace disponible sur l’écran. Elle sera plus petite s’il y a des notifications affichées et elle prendra toute la place s’il n’y en a aucune. On peut d’un seul toucher « aimer » la publication et accéder aux commentaires de celle-ci, en plus de pouvoir publier en tout temps un message (statut) accompagné d’une photo et de la localisation. Le tout, sans quitter l’écran de verrouillage.

Une bulle avec notre photo de profil située au bas de l’écran permet avec un « glisser » d’accéder à Messenger, à la dernière application utilisée ou au lanceur d’applications. Si le tout est bien intégré et est visuellement très beau, après quelques heures d’utilisation j’ai commencé à me lasser quelque peu de ce système où l’on a l’impression d’être emprisonné dans l’univers de Facebook (ce qui est était sûrement le but). Peut-être est-ce le fait que Facebook n’est pas mon réseau favori et que certains statuts qui me plaisent plus ou moins sont davantage mis en avant plan avec Home. Il faut dire aussi que le système présente à l’heure actuelle quelques lacunes.

Facebook Home Lockscreen

Les petites choses qui restent à corriger…

Comme je l’ai précisé au début de cet article, j’ai testé Home sur un appareil qui n’est pas encore officiellement compatible avec l’application. C’est sûrement la raison pour laquelle mon téléphone a perdu en général un peu de ses performances. Le retour à l’écran d’accueil est parfois très lent (cela est dû en partie à l’actualisation du fil d’actualité Facebook). Le plus grand problème est la perte subséquente d’autonomie de la batterie. Il n’aura fallu qu’une demie heure d’utilisation de l’application Home, Facebook et Messenger pour perdre environ 15 % de celle-ci, et cela, sans utiliser les autres applications du téléphone (à part quelques messages sur Twitter).

En ce qui concerne les fonctionnalités, l’ensemble est plutôt bien et les applications officielles du réseau (Home, Facebook et Messenger) sont bien liées. Toutefois, il est regrettable que l’on ne puisse pas classer les applications du lanceur dans des dossiers, comme c’est le cas pour celui d’Android par défaut. À l’installation, Home a ajouté dans ce lanceur tous les raccourcis d’applications qui étaient présentes dans mon lanceur Android. Il y a donc un bon ménage à faire lorsqu’on a un nombre considérable d’applications sur l’appareil.

Mon verdict

Home est une bonne idée de Facebook (enfin une!). On a bien fait les choses et c’est une application qui transforme presque l’appareil en « Facebook Phone ». Cela dit, cette intégration du réseau à son téléphone peut rapidement devenir envahissante et lasser les utilisateurs qui ne sont pas particulièrement des adeptes de Facebook.

La fonctionnalité qui m’a vraiment intéressée est celle des « chat heads » et elle est proposée dans la dernière mise à jour de Facebook Messenger. Elle ne requiert donc pas l’installation de Home pour en profiter. Je vais poursuivre mes essais avec cette application, mais je doute qu’elle reste dans mon téléphone bien longtemps. D’ailleurs, j’ai déjà commencé à revenir sur l’interface Android par défaut. L’application Home doit être installée conjointement avec l’application Facebook officielle qui détecte sa présence et permet de la configurer facilement sur l’appareil. Enfin, Home peut être désactivée à tout moment depuis l’application lancée par son icône et peut aussi être désinstallée selon la méthode habituelle.

Publicité

Partagez cet article !

Récemment dans « Techno & Sciences »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de commenter cet article. Tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Consultez la politique de confidentialité de ce site Web pour en savoir plus sur la collecte, la conservation et l'utilisation de vos données personnelles.

Liens vers cet article :

  1. […] Dominic Desbiens : Test de Facebook « Home » : bien, si vous êtes accros !_kmq.push(["trackClickOnOutboundLink","link_588a342012296","Article link clicked",{"Title":"Test de […]

  2. […] il lançait « Home » qui se veut une remplaçante de l’écran d’accueil Android (lire cet article de mon blogue). Messenger a aussi proposé, autrefois, la fonction de textos (SMS) avant de la […]

  3. […] des appareils Android (certains modèles seulement). Cette application pour laquelle j’ai publié un article en avril dernier n’a pas reçu de bonnes notes sur Google Play et s’avère être, pour […]

  4. […] De Dominique Desbiens : Test de Facebook « Home » : bien, si vous êtes accros ! […]

Un commentaire sur « Test de Facebook « Home » : bien, si vous êtes accros ! »

  1. Germain Guerin a écrit :

    Bonjour,
    Article interessant!
    J’ai appris que les bulles sont sur facebook messenger
    C’est tout ce que je veux merci du renseignement!
    Germain