• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Faux antivirus

Sachez reconnaître l’antivirus qui vous infectera

Partager » Facebook Twitter

Vous naviguez sur le Web et cliquez sur des liens menant vers des sites qui semblent dignes de confiance. Soudain, une fenêtre ressemblant à une alerte Windows ou d’un logiciel antivirus affiche une barre de progression et un nombre considérable de virus infectant votre ordinateur. Vous cliquez sur le bouton rouge pour lancer le téléchargement d’une solution antivirus proposée par la fenêtre. Prenez garde à ces faux antivirus que l’on nomme « logiciels escrocs ».

Ils portent le nom anglophone de « Rogue Software ». Ils ont pour principal but de vous faire dépenser votre argent dans une solution antivirus qui n’en est pas une. Les éditeurs de ces logiciels utilisent différentes techniques pour vous prendre au piège. L’une des plus populaires est celle que j’ai mentionnée plus haut, soit une alerte ressemblant à celle d’un antivirus qui affiche une fausse analyse de votre ordinateur. Quelques secondes plus tard, un chiffre représente un nombre considérable de virus qui sont présents dans votre ordinateur.

Plus particulièrement depuis deux mois, plusieurs clients ont fait appel à mes services pour ce genre de problème. Certains ont téléchargé volontairement le logiciel présenté par la fenêtre publicitaire, d’autres l’ont installé involontairement en tentant de fermer la même fenêtre en cliquant sur le X (procédure normale pour fermer toute fenêtre de Windows). Dans un grand nombre de cas, j’ai dû simplement formater l’ordinateur pour l’assainir.

Le problème de ces logiciels escrocs est qu’ils ne font pas que vous inciter à acheter un produit (la version installée par erreur n’est effectivement qu’une démo incitant à acheter une version complète pour la désinfection). La plupart d’entre eux installent d’autres logiciels du même type ou des logiciels espions, plus communément appelés « Spywares ». Ceux-ci ralentissent votre ordinateur et vous bombardent de publicités lorsque vous naviguez sur le Web. Plusieurs d’entre elles annoncent des produits, d’autres font la promotion de sites pornographiques. Imaginez la situation si vos enfants utilisent l’ordinateur.

La plupart des « vrais » antivirus (NOD32, Norton, McAfee, Kaspersky, Avast, AVG, etc.) détectent et suppriment les logiciels escrocs. Si le vôtre n’a pu le faire, quelques outils dont Spybot Search & Destroy et Adaware peuvent vous en débarrasser. N’hésitez pas à utiliser ces deux logiciels qui sont gratuits et offerts en français. Parfois, malheureusement, une désinfection et une suppression manuelle des intrus malveillants seront nécessaires. D’où l’importance de conserver sur votre bureau le numéro de téléphone d’un bon technicien informatique (dois-je me présenter?).

Comme j’ai l’habitude de le répéter, la prévention et la vigilance sont vos meilleures armes pour éviter de corrompre la sécurité de votre ordinateur. Méfiez-vous des alertes frauduleuses que je vous ai présentées. Pour les reconnaître, voici quelques noms à mémoriser dont vous devez vous méfier : WinAntivirus Pro 2007 et 2008, WinAntiSpyware 2008, XP Antivirus, ErrorSafe et DriveCleaner.

Pour terminer, voici un exemple typique d’une fenêtre dont vous devez porter attention lors de vos séances de navigation sur la Toile. Ayez l’œil attentif, votre ordinateur ne s’en portera que mieux. WinAntivirus Pro, c’est un faux antivirus…!

WinAntivirus Pro 2007

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Informatique »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *