• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Xbox 360

Problème de rayures de disques avec la Xbox 360 : Microsoft savait!

16 décembre 2008 | Divertissement | 0 commentaire
Partager » Facebook Twitter

Ce problème n’est pas récent. En fait, on sait depuis 2006 que la console de nouvelle génération de Microsoft peut rayer les DVD contenant vos jeux préférés. Or, aujourd’hui, on apprend que la compagnie était au courant de ce problème et qu’elle a refusé d’apporter les corrections proposées par l’équipe de développement avant la sortie de la console en 2005. Voilà une nouvelle qui n’améliorera pas la position de la Xbox 360 au niveau des ventes.

Depuis 2007, Microsoft fait face à une poursuite dont la cause qui représente les acheteurs de la Xbox 360 est devant les tribunaux de Seattle, aux États-Unis. La plupart des documents présentés à la cour dans cette affaire sont scellés. Or, récemment, une nouvelle motion extraite de l’un de ces documents a été présentée ouvertement à la cour. Il s’agit d’une déclaration faite par des employés de Microsoft.

Cette motion stipule que la compagnie était au courant des problèmes rencontrés avec la Xbox 360 au sujet des rayures de DVD, avant même la sortie de la console en novembre 2005 aux États-Unis. Cet incident fâcheux se produit si la console est en fonction et que vous la bougez lorsque le disque tourne à l’intérieur. Quelques vidéos sur Internet ont prouvé que ce problème est bien réel. Mais Microsoft n’en a jamais fait de cas et a affirmé à plusieurs reprises qu’il s’agissait de cas isolés.

Un responsable de programme chez Microsoft, Hiro Umeno, a affirmé que l’équipe des disques optiques avait découvert un problème de mouvements de disques en septembre ou octobre 2005, soit un mois avant la sortie officielle de la console. Elle en connaissait la cause et avait proposé à Microsoft trois solutions pour remédier à la situation. Elles ont toutes été rejetées.

La première solution consistait à augmenter le champ magnétique du tiroir. Cela aurait pu toutefois empêcher le tiroir d’ouvrir ou de fermer correctement. La deuxième se situait au niveau de la rotation du disque qu’on aurait pu ralentir. Par le fait même, le temps de chargement des jeux aurait été plus long. La troisième (et on comprend pourquoi Microsoft l’a refusé!) était l’ajout de petits amortisseurs qui auraient augmenté le coût de production total de 35 à 75 millions de dollars.

Au lieu de cela, Microsoft a mis en place un programme de remplacement pour les disques qui ont subi des dommages. Cette mesure ne s’applique qu’à des titres de Microsoft. De plus, la compagnie a ajouté un simple avertissement dans son manuel d’utilisation qui recommande de ne pas bouger la console lorsqu’il y a un disque à l’intérieur. Un courriel interne envoyé par des employés de Microsoft a dénoncé avec raison cette solution jugée insuffisante.

Jusqu’à maintenant, plus de 55 000 personnes ont dû verser quelques larmes lorsque le DVD de leur jeu de prédilection est devenu subitement illisible en raison des rayures causées par leur console. Espérons qu’à l’avenir, Microsoft saura éviter un tel problème au moment même de la conception de son produit, comme c’est le cas de ses concurrents Nintendo et Sony pour qui les ventes sont de loin supérieures à celles de la Xbox 360.

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Divertissement »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *