Accueil
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Nintendo Switch

Présentation de « Switch », la console de jeux trois en un de Nintendo qui sortira en mars 2017

13 janvier 2017 | Divertissement | 0 commentaire
Partager l'article › Facebook Twitter

C’est la première fois que j’en parle sur mon blogue, même si le tout a été officialisé en mars 2015 lors d’une conférence de presse. D’abord connue sous le nom de code « Nintendo NX », la nouvelle console de jeux a été rebaptisée « Nintendo Switch » et dévoilée en octobre dernier. Ce 12 janvier 2017, Nintendo l’a présentée officiellement en donnant plusieurs détails, dont sa date de lancement à l’international.

Nintendo a longtemps été la référence en matière de consoles de jeux vidéo de salon et portables. Mais force est de constater que la firme s’est laissée dépasser au fil des années par des concurrents féroces que sont principalement Microsoft (Xbox) et Sony (PlayStation).

Des statistiques récentes démontrent « l’échec » commercial de la Wii U, dernière console de salon de Nintendo. Elle s’est vendue à 15 millions d’exemplaires en trois ans, contre 102 millions de Wii (la console qui l’a précédée en 2006). À titre de comparaison avec la concurrence, Sony a annoncé au 1er janvier 2017 avoir vendu 53,4 millions de PlayStation 4 qui est sortie sur le marché en novembre 2013 au Canada. Je vous propose de lire cette analyse complète au sujet de l’échec de la Wii U.

La nouvelle génération de console Nintendo arrive

Il faut être réaliste. Nintendo se doit de renouveler le genre et ne pas tenter d’imiter la concurrence. C’est ce que la firme semble avoir compris avec la Nintendo Switch qui devrait joindre un plus large public. En effet, celle-ci se présente comme une console de salon et une console portable.

Une console trois en un pour être plus précis puisqu’elle peut être utilisée comme un appareil mobile, une console de table ou une console de salon connectée à la télé. Voici la présentation officielle d’octobre 2016 :

Comme on peut le voir dans cette vidéo, la console est équipée de deux petites manettes de jeu « Joy-Con » (incluses dans l’ensemble à l’achat). Détachées de la console, elle peuvent être tenues dans chaque main à la manière de la Wiimote (console Wii) pour l’utilisation avec des jeux physiques. Sur certains jeux, ces manettes pourront être utilisées séparément pour jouer à deux personnes.

Le jour du lancement de la console, deux modèles de Joy-Con seront offerts, soit entièrement gris, ou dans une combinaison colorée de rouge et bleu. Voici en détail les différents boutons sur les Joy-Con :

Nintendo Switch Joy-Con

Les Joy-Con peuvent aussi être assemblées sur un socle pour former une seule manette de jeu « traditionnelle ». Cela permet ainsi de jouer avec la console de salon posée sur une table ou branchée à la télé par un câble HDMI. Sur cette manette on retrouve une puce NFC, un bouton d’accueil comme sur la manette de la Wii U et un bouton « Share » comme celle de la PlayStation 4. Ce dernier servira alors à partager des captures d’écran.

Manette Nintendo Switch

Enfin, le tout se transforme en console portable lorsque les Joy-Con sont attachées aux côtés de l’appareil.

Nintendo Switch mobile

Quelques caractéristiques techniques de la Nintendo Switch

Nintendo n’a donné que peu de détails techniques à propos de sa nouvelle console, voire aucun concernant ses performances (processeur, puce graphique et autres).

On sait que son écran a une taille de 6,2 pouces et une résolution plutôt décevante de 1280 par 720 pixels. À ce sujet, si l’on est plus attiré par le côté mobile de la console, je me demande si l’arrivée des jeux Nintendo sur les téléphones intelligents et les tablettes ne seront pas plus intéressants à long terme (voir mon article sur Super Mario Run, premier jeu mobile conçu par Nintendo). Heureusement, la résolution passe au Full HD (1080p) lorsque la console est branchée à une télé par le port HDMI.

Par ailleurs, elle est équipée d’une mémoire interne de 32 Go, dont une partie est réservée au fonctionnement de l’appareil. Cette mémoire est extensible grâce à un emplacement pour carte mémoire microSDXC. À noter que la Nintendo Switch va utiliser des cartouches de jeu (elles ressemblent d’ailleurs à des cartes mémoire SD de plus grande taille).

Nintendo n’a également pas abordé les détails techniques concernant la batterie de sa console. La firme a seulement précisé qu’elle pourra tenir entre 2 h 30 à 6 h selon le jeu et les ressources exigées par celui-ci. Puisque la console est équipée d’un port USB Type-C que l’on retrouve sur plusieurs appareils mobiles récents (dont le téléphone Google Pixel), il sera possible de jouer tout en la rechargeant.

Enfin, des capteurs de mouvements (gyroscope et accéléromètre) sont accompagnés d’un nouveau système de vibrations, en plus d’une puce Wi-Fi qui permettra de connecter jusqu’à huit consoles simultanément pour jouer à plusieurs personnes sur un même réseau local.

Caractéristiques Nintendo Switch

Les services en ligne et multijoueurs deviennent payants

Si Nintendo fait les choses un peu différemment du côté matériel, elle rejoint ses concurrents pour ce qui est du reste. Sur les précédentes consoles de la firme, le mode connecté était entièrement gratuit pour jouer en ligne et pour accéder à du contenu proposé par la plateforme Internet de Nintendo. Les services en ligne seront désormais payants sur la Nintendo Switch (et non les autres consoles) à partir de l’automne 2017 pour un tarif qui n’est pas encore connu.

Ces services incluront des jeux multijoueurs, un jeu NES ou SNES gratuit chaque mois, de même qu’un système de communication (clavardage vocal). Des réductions sur la boutique en ligne de Nintendo seront également offertes.

Deux jeux prévus au lancement et d’autres les semaines suivantes

Je termine cette présentation de la Nintendo Switch avec la partie la plus importante, soit les jeux qui seront proposés pour la console. À son lancement le 3 mars prochain, ils ne seront que deux. D’abord, l’emblématique Zelda sera la vedette de « The Legend of Zelda : Breath of the Wild ». Il sera offert en trois versions, soit standard, spéciale et légendaire. Voici une bande-annonce officielle :

Le deuxième jeu offert au lancement de la console sera « 1-2-Switch » qui réunit plusieurs mini-jeux. La bande-annonce suivante démontre quelques possibilités d’utilisation des manettes Joy-Con présentées plus haut :

Dans les semaines et les mois suivant le lancement de la console, d’autres jeux feront leur entrée. Nintendo affirme qu’il y en a déjà 80 en développement chez les quelques 50 partenaires, dont Activision, Ubisoft, Warner Bros., Electronic Arts, Sega et Capcom. Vous retrouverez sur le site officiel de Nintendo la liste complète des jeux à venir.

Je crois important de préciser que la console ne sera pas restreinte géographiquement. Cela veut dire que n’importe quel jeu acheté dans le monde pourra fonctionner sur une console achetée dans un autre pays. Ce sera utile en voyage.

Au Canada, la Nintendo Switch sera vendue au prix de 399,99$ CAD. Aucun prix n’a malheureusement été précisé pour mes amis de la France.

Vous pouvez revoir ci-dessous la présentation complète du 12 janvier 2017 (heure du Québec) :

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Divertissement »

Laisser une réponse

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Liens vers cet article :

  1. […] Switch : https://www.dominicdesbiens.com/articles/presentation-de-switch-la-console-de-jeux-trois-en-un-de-ni… […]