• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Windows 7

Premières impressions sur Windows 7

3 septembre 2009 | Informatique | 2 commentaires
Partager » Facebook Twitter

Le prochain système d’exploitation de Microsoft sera offert au grand public dès le 22 octobre prochain. Déjà, les fabricants ont reçu la version définitive il y a quelques semaines pour l’intégrer à leurs nouveaux ordinateurs. J’ai testé Windows 7 durant les trois derniers mois et je vous propose dans cet article mes premières impressions.

J’ai commencé à utiliser le nouveau bébé de Microsoft en mai dernier. À ce moment-là, une version Release Candidate (dernière version de test avant la finale) avait été mise en ligne sur les serveurs de la compagnie. Le public pouvait donc télécharger gratuitement le logiciel et l’activer avec une clé qui expirera en mars 2010.

Aussi, je dois préciser qu’au moment de publier cet article, je n’ai toujours pas installé la version définitive du produit. Mes premières évaluations seront donc basées sur la version de test qui, vous le constaterez, m’a agréablement surpris.

Mes premiers essais ont été effectués sur mon ancien ordinateur qui a rendu l’âme depuis. Un ordinateur qui datait de quatre ans et qui était équipé d’une carte graphique interne de base, d’un processeur à double coeur et d’une mémoire de 3 Go. L’équivalent d’un ordinateur d’entrée de gamme actuel.

J’ai voulu comparer Windows 7 à XP (oubliez Vista que j’ai détesté) pour juger si le nouveau système allait bien concurrencer le très populaire Windows XP. Pour ce faire, j’ai installé chaque version sur un disque dur de 250 Go fraîchement formaté.

Une installation qui ne s’éternise pas

L’installation de Windows 7 rappelle celle de Vista. Seules les couleurs, accompagnées d’un nouveau fond d’écran, diffèrent de ce dernier. La durée de l’installation s’est avérée plus rapide que celle de Vista (on remerciera Microsoft d’avoir réduit la préparation et la configuration de l’ordinateur qui prenait plusieurs minutes avec Vista). En réalité — et c’est ici une surprise de taille —, l’installation de Windows 7 a duré seulement quelques minutes de plus que celle de Windows XP (environ une quinzaine de minutes).

Première utilisation

Lors de la première utilisation du logiciel, un miracle s’est produit. Je peux maintenant confirmer les propos des différents testeurs qui ont louangé la rapidité et la stabilité de Windows 7.

Au premier démarrage, on remarque que la barre de progression traditionnelle de Windows XP ou de Vista a laissé sa place à une simple inscription « Démarrage de Windows ». Apparaissent ensuite quatre étoiles lumineuses qui viennent former un logo de Windows scintillant de toute beauté. Le démarrage s’est avéré un peu plus long que celui de Windows XP, mais rien de comparable à la lenteur de Windows Vista.

Une interface graphique adaptée à l’ordinateur

En raison de ma carte graphique vieillissante, je constate que le système a désactivé par lui-même l’interface Aero instaurée dans Windows Vista Premium et supérieur. Du coup, une fois le bureau affiché, Windows 7 réagit à la vitesse de l’éclair à l’ouverture des fenêtres en tout genre (Poste de travail, Panneau de configuration et Internet). Je me croirais sur un Windows XP déguisé!

Au niveau de l’apparence, elle est en tout point identique à Windows Vista, excepté quelques améliorations dans les icônes. La barre de gadgets, désactivée par défaut sur mon vieil ordinateur, présente des outils qui peuvent maintenant être déplacés n’importe où sur le Bureau.

Interface Aero et thèmes : quel impact sur les performances?

Je désire changer l’apparence de Windows 7. Je trouve la configuration au même endroit que sur Windows Vista (clic droit sur le Bureau et sur Personnaliser). L’affichage est celle de Windows 7 de base. J’active donc l’interface Aero avec l’un des thèmes proposés.

Il n’a fallu que deux ou trois secondes pour passer d’un thème à l’autre. Chacun ajoute la transparence, mais propose également des couleurs différentes et des fonds d’écran qui changent continuellement. À ce moment, un deuxième miracle survient. Je ne dénote aucun ralentissement significatif dans le système après avoir activé Aero (excepté le démarrage retardé de quelques secondes seulement). Cette même interface qui a pourtant affligé Windows Vista d’une lourdeur incroyable et des mauvaises critiques qui ont suivi.

La rapidité, l’efficacité et le silence dans l’ordinateur

Je procède ensuite avec un test important, celui de l’installation simultanée de plusieurs logiciels de base (antivirus, suite bureautique, logiciels de graphisme et autres). Il n’y a aucun ralentissement à signaler. Je rappelle toutefois que l’ordinateur possède 3 Go de mémoire, ce qui n’empêchait pas Vista de ralentir durant des expériences semblables.

Lors de l’installation des logiciels, j’ai pu remarquer que l’UAC (contrôle des applications) instauré avec Vista pour la sécurité est toujours présent. On me demande d’accepter l’ouverture de chaque programme d’installation. Par contre, il se montre beaucoup moins intrusif qu’avant. Il n’est plus nécessaire, par exemple, de cliquer plus de trois fois sur des confirmations inutiles pour supprimer simplement un raccourci sur le bureau…

Un petit fait à préciser et qui me semble très important. Une fois que tous les logiciels sont installés, le silence règne dans mon ordinateur. En effet, je reprochais à Windows Vista de faire travailler continuellement le disque dur sans raison apparente. Ce problème a d’ailleurs été la cause de mon retour avec XP sur mon ordinateur portable. Il semble avoir été corrigé avec le nouveau système.

Mon verdict final

Pour rappel, j’ai effectué les tests présentés ci-haut sur mon vieil ordinateur que j’ai remplacé par un ordinateur beaucoup plus performant au début de juin 2009. J’ai installé également Windows 7 sur ce dernier que j’utilise depuis plus de trois mois.

Dans tous les cas, je suis impressionné par Windows 7. Mis à part l’interface qui ressemble étrangement à Vista, le nouveau système d’exploitation de Microsoft n’a rien en commun avec ce dernier quant aux performances et la stabilité. À mon avis, Windows 7 pourra très bien fonctionner sur un ordinateur datant de quelques années qui était équipé à la base de Windows XP.

Bien sûr, cela reste à vérifier. J’effectuerai prochainement des tests sur d’autres machines plus ou moins récentes. Mes conclusions feront l’objet d’un autre article, où je vous parlerai également de quelques nouveautés que j’ai pu découvrir ces dernières semaines sur ce système d’exploitation qui promet. À suivre…

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Informatique »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Liens vers cet article :

  1. […] Premières impressions sur Windows 7 […]

2 commentaires sur « Premières impressions sur Windows 7 »

  1. Roger a écrit :

    Windows 7 s’en vient le 22 octobre et si je me fait au dernier Release Candidate, ça sera pas mal mieux que Vista et plus rapide. Donc je vais patienter jusqu’à la sortie de Windows 7 avant de me procurer une nouvelle machine.

    • Dominic Desbiens a écrit :

      Si vous pouvez effectivement attendre, je vous le recommande. Je vais installer la version définitive cette semaine et je ferai sûrement un autre article à ce sujet.