Lorsque Microsoft a lancé officiellement Windows 10 en juillet 2015, la firme avait précisé qu'il s'agissait là de la dernière version majeure de son système. Le produit devenait plutôt un service qui serait continuellement mis à jour avec de nouvelles fonctionnalités. Mais le monde de l'informatique évolue. Les produits et services doivent suivre un jour ou l'autre. 6 ans plus tard, Windows 10 va faire place à Windows 11, un système transformé et modernisé. Présentation...

Article mis à jour le 28 juin 2021

Microsoft avait laisser couler certaines informations sur le Web ces dernières semaines. Connu initialement sous le nom de code « Sun Valley », le nouveau Windows modernisé portera bien le numéro de version 11, comme le laissaient présager certains indices, dont une image dissimulant discrètement le chiffre dans un fond d'écran (la même utilisée au début de la conférence de Microsoft) :

Fond d'écran présentation Windows 11

La présentation officielle de Windows 11 a eu lieu le 24 juin 2021, journée de fête nationale au Québec. Mais un article paru sur un forum chinois quelques jours avant a laissé fuiter une préversion du système, non destinée au public, ni même aux développeurs. J'ai pu mettre la main sur cette version que j'ai installée et explorée.

Les changements que proposera Windows 11

Dans cet article, je mets l'accent sur la partie graphique de Windows 11 qui est un changement marquant pour le système de Microsoft qui a vu le jour il y a maintenant plus de 35 ans. Mais cette nouvelle version est plus que cela.

Microsoft dit avoir réinventé son système d'exploitation en s'inspirant notamment de la manière dont nous utilisons l'ordinateur depuis le début de la pandémie de COVID-19. La firme présente Windows 11 comme « un univers où chacun se sentira chez lui et où nous pourrons créer, apprendre, jouer, travailler et surtout être connectés où que nous soyons, tous ensemble ».

Dans la préversion de Windows 11 que j'ai testée dans une machine virtuelle, on remarque rapidement les changements graphiques que Microsoft a apportés à son système. Certes, on constate que le travail n'est pas encore complètement abouti. Certains éléments graphiques ne sont pas encore intégrés à la nouvelle thématique visuelle, des traductions françaises sont manquantes et d'autres nouveautés comme une refonte de la boutique Microsoft Store ne sont également pas encore de la partie. Tout cela est plutôt normal puisque le développement se poursuivra jusqu'au lancement officiel de Windows 11 prévu seulement pour l'automne prochain.

NOTE : plusieurs captures d'écran affichées dans cet article sont tirées de mon installation Windows 11. Par défaut, le système utilise un thème clair. Je préfère un thème utilisant des éléments visuels foncés (barre de titre des fenêtres, menu Démarrer, barre des tâches, etc.). C'est donc lui que l'on retrouve dans les captures.

Un menu Démarrer transformé et une barre des tâches centrée

À première vue, l'interface graphique de Windows 11 me fait penser à certaines distributions Linux. Microsoft s'en est peut-être inspirée, ce qui ne serait pas étonnant puisque la firme s'intéresse au système Open Source ces dernières années (au point à intégrer un sous-système Linux dans Windows 10). Windows 11 prend également certains traits graphiques de macOS d'Apple.

Par défaut, les icônes de la barre des tâches (dont le menu Démarrer) sont placées au centre de celle-ci, à la manière du « dock » de macOS et de certaines distributions Linux. Évidemment, il est possible à partir des paramètres du système de replacer les icônes à la gauche comme sur les précédentes versions de Windows.

Le menu démarrer, lui, ressemble également au lanceur d'applications que l'on retrouve sur les distributions Linux. Les tuiles dynamiques, introduites avec Windows 8, ont complètement disparu et c'est une excellente nouvelle. L'ensemble du menu a été simplifié, n'affichant à la base que les applications Windows épinglées et un accès aux fonctions d'alimentation du système et de mise en veille de l'ordinateur. Il est dommage qu'il ne soit pas possible, pour l'instant du moins, de retirer les recommandations de Microsoft. Peut-être plus tard ?

Menu Démarrer de Windows 11
Menu Démarrer de Windows 11

Des rondeurs, mais aussi de nouvelles animations et icônes

La modernité semble passer par les rondeurs (et j'aime plutôt ça !). Les coins arrondis ont fait leur apparition dans de nombreux visuels actuels dans les systèmes d'exploitation et les logiciels. Après avoir été adoptés notamment par Mozilla pour la refonte graphique récente de son navigateur Firefox, ils arrivent dans Windows 11. Ils sont présents dans les différentes fenêtres et d'autres éléments comme les menus contextuels.

Les coins arrondis ne sont pas le seul élément à contribuer à la modernité de cette nouvelle version de Windows. Ils sont accompagnés de nouvelles animations visuellement plus agréables lors de l'interaction, par exemple, avec les fenêtres et au clic sur un bouton de la barre des tâches. De plus, de nouvelles icônes stylisées prennent place dans l'Explorateur de fichiers Windows et d'autres éléments du système, comme les pages de paramètres et la barre des tâches. Enfin, Windows 11 propose également de nouveaux sons systèmes qui sont plus doux à l'oreille.

Les coins arrondis sont partout
Les coins arrondis sont partout

On le sait, que ce soit pour un logiciel, une application mobile ou un service Web quelconque, un changement visuel majeur entraîne son lot de commentaires parfois (souvent) négatifs. Si vous êtes le genre de personne à redouter toute refonte graphique, je vous rassure. Même si Windows 11 apporte un changement visuel important, il n'est pas drastique. On retrouve rapidement ses repères.

Une petite note pour les utilisateurs avancés et techniciens informatiques comme moi qui restons accrochés au bon vieux panneau de configuration des anciennes versions de Windows : il est toujours là (du moins, pour le moment) !

Un système davantage axé sur la productivité

Parmi les nouveautés intéressantes pour une utilisation en milieu professionnel, Microsoft a introduit les fonctionnalités « Snap Layouts » et « Snap Groups » qui permettent d'agencer sur son écran de manière personnalisée différentes fenêtres applicatives. Ces fonctionnalités ne sont pas présentes dans la préversion du système que j'ai testée. Mais il y a déjà une fonction pour la disposition rapide et personnalisée d'une fenêtre :

Disposition personnalisée des fenêtres
Disposition personnalisée des fenêtres

À terme, il sera possible notamment pour l'utilisateur de répercuter l'agencement des fenêtres de son poste de travail à son ordinateur portable et vice versa. Le fonctionnement de ce système fait en sorte également que vous pourrez par exemple retrouver instantanément le même agencement de fenêtres après avoir branché et débranché l'ordinateur portable à un écran externe.

Inrégration de Microsoft Teams

Quand on parle de productivité chez Microsoft, on pense notamment à Microsoft Teams. C'est pourquoi la firme intègrera son application à Windows 11 pour rendre la communication plus facile et rapide avec ses collègues de travail et ses amis. La firme cible clairement davantage le grand public alors que son application était surtout destinée jusqu'à maintenant au domaine professionnel. Teams intégré à Windows 11 permettra de lancer des appels vidéo en quelques clics seulement.

Teams intégré à Windows 11
Teams intégré à Windows 11

Le retour des Widgets de Windows 7 et Vista

Je me souviens d'une certaine époque où plusieurs de mes client.e.s (surtout l'affaire des dames !) aimaient ajouter au bureau de Windows divers gadgets pour afficher, notamment, des notes et la météo. Ces gadgets avaient été abandonnés avec Windows 8 qui a plutôt introduit les tuiles dynamiques dans le menu Démarrer. Absents également de Windows 10, les Widgets font leur retour sous une forme différente avec Windows 11.

Près du menu Démarrer et le bouton de recherche dans la barre des tâches, une nouvelle icône ouvre une fenêtre de Widgets. Il s'agit en fait d'une version améliorée d'un widget apparu en mai 2021 dans Windows 10 avec la mise à jour 20H2 KB5001391.

Pour profiter des Widgets de Windows 11, il faut un compte Microsoft connecté dans les paramètres du système. Il n'est pas nécessaire qu'il soit utilisé pour l'ouverture de session Windows (donc on peut conserver un compte local). Les Widgets présents dans la fenêtre Windows 11 sont les mêmes affichés sur la page « Mon Flux » du portail de Microsoft (MSN) où l'on peut les ajouter ou les retirer.

L'espace de Widgets peut être redimensionné en plein écran et les différents contenus peuvent être agencés selon ses préférences. Cela n'a pas été confirmé par Microsoft, mais des rumeurs laissent supposer qu'il sera possible éventuellement d'ajouter des Widgets tiers provenant de différents fournisseurs de contenus.

Les Widgets de Windows 11
Les Widgets de Windows 11

La boutique Microsoft Store complètement remaniée

C'est là sûrement l'une des annonces les plus importantes de Microsoft lors de sa conférence. Sa boutique d'applications a complètement été refaite, non seulement du côté visuel, mais aussi dans son fonctionnement. Cette refonte n'est pas encore présente dans la préversion du système.

Ainsi, la boutique Microsoft Store permettra désormais d'installer, en plus des applications natives « UWP » issues de Windows 10, des logiciels Windows traditionnels (Win32) et même des applications Android ! La boutique de Microsoft adopte donc le principe de centralisation des applications comme sur Linux et macOS. Il était temps, j'adore ce changement.

En plus des applications, la boutique proposera des films, mais aussi des jeux Xbox. À ce sujet, Microsoft a pensé aux « gamers » en rendant l'expérience de jeu plus agréable sur Windows 11. La diffusion des jeux adoptera la haute résolution (Auto HDR) intégrée dans ses nouvelles consoles Xbox, alors que « xCloud » permettra de jouer sur des machines non prévues pour le « gaming ». Enfin, Microsoft proposera un nouvel abonnement « Game Pass » pour un accès à une centaine de jeux de haute qualité.

Le nouveau Microsoft Store
Le nouveau Microsoft Store

Un système fluide et performant, même sur de petites configurations

Le domaine de l'informatique a bien évolué ces dernières années, au point où même les ordinateurs d'entrée de gamme présentent des performantes décentes. Cela n'a pas empêché Microsoft de penser aux utilisateurs d'une machine moins récente et plus modeste. J'ai testé la préversion de Windows 11 sur une machine virtuelle ayant des ressources de base avec seulement 2 Go de mémoire RAM. Même avec cette version pas encore aboutie de Windows 11, le système se montre plus réactif que Windows 10 pour une configuration comparable.

Lors de sa présentation officielle, Microsoft a confirmé que « Windows 11 est plus rapide, Windows Hello est plus rapide, surfer sur le web est plus rapide et même les mises à jour sont plus rapides, car plus légères » (on parle d'une diminution de 40 % de la taille des mises à jour).

Au final, j'aime assez les changements et nouveautés présentés par Microsoft. Son système prend un coup de jeune par son interface que je trouve réellement plus agréable. Déjà, je trouvais Windows 10 plus rapide que Windows 7 sur de vieux ordinateurs. J'ai hâte d'essayer Windows 11 sur ceux-ci.

Disponibilité et mises à jour

Le nouveau système sera lancé officiellement à l'automne 2021. Mais selon certaines sources, la mise à niveau gratuite depuis Windows 10 sur les ordinateurs actuels pourrait être disponible que dans la première moitié de l'année 2022. La mise à niveau sera offerte aussi gratuitement aux personnes qui ont un ordinateur équipé d'une version 7 ou 8 de Windows. Un assistant de mise à jour devrait être offert pour faciliter la transition (un peu comme expliqué dans mon article « Il est toujours possible de mettre à niveau gratuitement et légalement son ordinateur vers Windows 10 »).

Par ailleurs, Microsoft a précisé qu'il y aura une seule grosse mise à jour de fonctionnalités par année, contrairement à Windows 10 qui en recevait deux. De plus, Windows 10 cessera d’être pris en charge seulement le 14 octobre 2025, soit dans 4 ans et 3 mois. On ne sait pas pour le moment si l'ancien système recevra d'autres mises à jour majeures après celle qui devrait être offerte à la fin de l'année (probablement en version 21H2).

En attendant la sortie officielle de Windows 11, vous pouvez vérifier la compatibilité de votre système actuel avec l'application Performances et intégrité de Microsoft. Que pensez-vous de ce nouveau système ? Commentez ci-dessous !