• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Santé électronique

L’Ontario teste un système d’ordonnances électroniques

16 mai 2009 | Opinions | 0 commentaire
Partager » Facebook Twitter

Vous êtes-vous déjà demandé comment font les professionnels en pharmacie pour lire les ordonnances indéchiffrables prescrites par le médecin? On a déjà vu d’ailleurs des cas où il y avait eu une erreur au niveau des médicaments, entraînant ainsi des problèmes de santé aggravés chez le patient (quand cela n’a pas causé la mort!). L’Ontario a lancé un projet pilote unique au Canada qui permettrait bientôt aux médecins d’envoyer les ordonnances par voie électronique.

Cybersanté Ontario a lancé le premier programme d’ordonnances électroniques au Canada. Le projet pilote est testé par deux centres, soit le Partenariat de services de santé de Sault Ste. Marie et l’équipe Santé familiale Georgian Bay de Collingwood. Il a débuté au mois d’avril et se terminera en juin 2009.

Le but de ce projet est d’instaurer un système où les médecins et autres professionnels de santé pourront transmettre directement et facilement les ordonnances de leurs patients aux distributeurs tels que les pharmacies. Ceux-ci recevront automatiquement l’ordonnance prescrite, permettant ainsi à chaque patient de recevoir rapidement leurs médicaments, et ce, sans risque possible d’erreur.

De plus, les pharmaciens pourront avoir accès au dossier électronique du patient (peu importe s’il a changé de pharmacien entre-temps) et ainsi connaître les antécédents en matière de prescriptions et de médicaments. Il pourra également consulter une foule d’informations pertinente au sujet des dits médicaments pris par le patient.

Questionnée au sujet des erreurs possibles quant à la transmission traditionnelle écrite des ordonnances, la présidente-directrice générale de Cybersanté Ontario, madame Sarah Kramer, a précisé :

« On estime que chaque année, 400 000 Ontariennes et Ontariens subissent des réactions aux médicaments qui peuvent être prévenues et entraînent 4 000 décès. Nous prévoyons que le Programme d’ordonnances électroniques réduira le risque d’erreurs et de réactions indésirables aux médicaments, ce qui assurera la prestation de meilleurs soins aux patients qui nécessitent une ordonnance ».

Le projet pilote permettra à Cybersanté Ontario d’examiner ses effets sur l’ensemble des professionnels de la santé et aidera à orienter le déploiement d’un système provincial d’ordonnances électroniques.

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Opinions »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *