Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

Suivez-moi !

Nouvel iPad

Le « Nouvel iPad » arrive. Tout ce qu’il faut savoir sur la Keynote du 7 mars 2012

Publié le 8 mars 2012 | Techno & Sciences | 0 commentaire

Nouvel iPadChaque fois que les rumeurs s’emballent concernant la possible annonce d’un produit Apple, je partage les diverses informations sur mes réseaux sociaux. Cela n’a pas été le cas avec le troisième iPad de la firme. La raison est simple : la sortie à l’automne dernier d’un iPhone 4S pour le moins identique à la version précédente m’a trop déçu. Cette fois, les rumeurs avaient vu juste. Pas vraiment de grandes nouveautés pour cette tablette qui porte le nom de « Nouvel iPad ». Voici tous les détails de la conférence d’Apple du 7 mars 2012.

The new iPad is coming… Lorsque vous arriverez en boutique pour acheter le nouvel iPad qui sera disponible le 16 mars prochain, ne cherchez pas le nom évoqué dans les récentes rumeurs. Ce n’est pas l’iPad 3, ni l’iPad HD. Il s’agit du « Nouvel iPad ». Pourquoi ce nom? Il semblerait qu’Apple ce soit inspiré du fait que le grand public, lorsqu’il vient au magasin pour acheter sa tablette, prononce rarement le nom de celle-ci, mais demande plutôt le nouvel iPad.

La présentation a eu lieu le 7 mars 2012 à San Francisco. À noter que c’était la première « Keynote » depuis le décès du fondateur d’Apple, Steve Jobs, qui a succombé à un cancer à l’automne dernier. Il était charismatique et avait le don de vendre son produit comme personne d’autre. Tim Cook, qui tient maintenant le flambeau, fait un bon travail. Mais il n’est pas Steve Jobs !

Les caractéristiques de la nouvelle tablette

Si vous attendiez un iPad différent de la deuxième génération, vous serez peut-être déçus. Le design est sensiblement le même que l’iPad 2. La coque est un peu plus épaisse, notamment en raison d’une plus grande pile qui permettra encore de bénéficier d’une autonomie suggestive de 10 heures malgré une augmentation des performances. Le processeur n’a pas vraiment évolué. Il est toujours à 2 coeurs, mais le processeur graphique quant à lui est passé à 4 coeurs (appellation A5X). Selon Apple, cette puce pour l’affichage rendrait le visuel deux fois plus rapide sur cette tablette que sur l’iPad 2. Elle serait aussi quatre fois supérieure à la puce Tegra 3 qui équipe un grand nombre de tablettes sous le système Android. Évidemment, le tout reste à prouver avec de futurs tests. Notons que la mémoire de cette nouvelle version a été augmentée à 1 Go, caractéristique commune à plusieurs tablettes Android déjà sur le marché depuis quelques mois, dont la Transformer Prime de Asus.

L’amélioration notable du nouvel iPad réside dans son écran Retina (semblable à celui de l’iPhone 4S). Ce dernier propose désormais une définition de 2048 par 1536 pixels à 260 PPI (contre 1024 x 768 pixels pour l’iPad 2). Ce sont au total 3,1 millions de pixels. Cette nouvelle résolution permet la lecture des vidéos en full HD 1080p qui seront proposées notamment sur le nouvel iTunes.

La caméra à l’arrière a été améliorée. Il s’agit de celle de l’iPhone 4S qui propose 5 mpx et qui peut filmer également en HD 1080p. Le capteur propose une stabilisation logicielle de l’image et la détection des visages. Du côté de la connectique, le port USB est toujours absent, de même que la fente pour carte mémoire. En ce qui concerne la connexion au réseau mobile, elle se fera sur le 4G LTE, supporté au Québec par Rogers, Bell et Telus. J’ai quelques réserves quant à l’autonomie réelle du nouvel iPad annoncée à 9 h pour l’utilisation de l’iPad en mode connecté avec 4G.

Il est maintenant possible de partager la connexion Internet de la tablette avec un maximum de 5 périphériques.  Il faudra faire attention de ne pas dépasser son forfait mobile sur le point de la bande passante.

Le système d’exploitation passe en version 5.1 avec une nouvelle version d’iTunes 10.6

Avec le dévoilement de l’iPad, la nouvelle version de iOS a été mis disponible immédiatement au téléchargement pour l’iPhone, l’iPod touch et l’iPad actuel. La mise à jour se fait « Over the air », c’est-à-dire depuis l’appareil connecté sur un réseau sans fil (allez dans Paramètres, Général, puis Mise à jour logicielle). Il est recommandé, comme toujours, de brancher l’appareil à la prise électrique durant cette opération. La taille de la mise à jour est d’environ 105 Mo.

Il est également possible de passer à iOS 5.1 depuis iTunes 10.6 (à télécharger ici : http://www.apple.com/fr/itunes/download/), en mise à jour directe depuis le logiciel ou en manuel en utilisant le fichier du système correspondant à votre appareil. Pour ce faire, il suffit de télécharger le fichier proposé notamment sur cette page du site « Un simple clic » : http://www.unsimpleclic.com/firmware/. Lorsque le fichier est téléchargé sur l’ordinateur, ouvrez iTunes, cliquez sur le nom de votre appareil à gauche, puis à droite cliquez sur le bouton de mise à jour en tenant enfoncée la touche « Maj », ou « Shift » en anglais. Une fenêtre appareil ensuite pour sélectionner le fichier que vous avez téléchargé plus tôt. Cette procédure est utile seulement si les serveurs d’Apple sont occupés et que la mise à jour depuis votre appareil semble ne pas s’effectuer.

En ce qui concerne les améliorations et nouveautés de iOS 5.1, notons que la reconnaissance vocale a été ajoutée au clavier virtuel qui est accompagnée d’une touche micro. Cette fonction permettra à l’utilisateur de dicter rapidement ses messages plutôt que de les taper. Le système est compatible avec la langue française, mais il faudra voir comment il se comporte avec l’accent québécois.

(Mise à jour du 8 mars) : En parlant de reconnaissance vocale, notez que le système Siri introduit avec l’arrivée de l’iPhone 4S n’a pas été intégré à ce nouvel iPad, bien que selon le code source de iOS 5.1 il pourra l’avoir dans une future mise à jour.

L’accès à l’appareil photo depuis l’écran verrouillé est désormais toujours disponible sur les appareils équipés de iOS 5.1. L’interface de l’appareil photo sur iPad a été améliorée. Des corrections ont été apportées sur l’autonomie de la pile et l’audio des séries TV et des films a été optimisé (son plus fort sur iPad).

Certaines améliorations ont été apportées à iCloud pour prendre en charge, entre autres, le nouvel écran du troisième iPad. Ainsi, le serveur de synchronisation d’Apple supporte maintenant les films en 1080p. Une autre fonction a été ajoutée et que beaucoup d’utilisateurs attendaient : il est désormais possible de supprimer des photos du « Photostream » (la suppression d’une image de la galerie de l’appareil ne supprimait pas celle envoyée sur iCloud).

Enfin, iOS 5.1 permet maintenant de télécharger depuis la connexion au réseau mobile 3G ou 4G du contenu pouvant avoir une taille maximum de 50 Mo, contre 20 Mo auparavant. Encore une fois, il faudra être prudent avec cette possibilité qui augmentera significativement votre consommation de données sur votre forfait mobile et pourrait occasionner des coûts supplémentaires sur votre facture.

Les autres applications…

L’application « iPhoto » de la suite iLife proposée sur Mac est désormais disponible pour l’iPad. Elle permettra d’organiser sa bibliothèque de photos, de les retoucher et de les partager notamment sur Twitter et Flickr. Elle proposera également plusieurs effets, la retouche « Multi-touch », la correction sélective et la prise en charge des photos de 19 mpx. Cette application coûtera 4 $ US (4,99 $ au Canada) sur l’App Store. Le reste de la suite iLife a également été mise à jour, dont iWork, Garage Band et iMovie.

Dernières informations au sujet de la conférence Apple

Voilà qui résume l’annonce du nouvel iPad lors de la conférence de la firme à la pomme qui en a profité pour dévoiler également une nouvelle version de sa Apple TV. Celle-ci, vendue au prix de 99 $ US (109 $ CAN), supporte maintenant la diffusion du contenu vidéo en 1080p sur la télé HD.

Outre le nouvel iPad, la deuxième génération est toujours en vente (elle devient l’entrée de gamme de la tablette), mais à un prix à la baisse. Ainsi, l’iPad 2 sera désormais vendu au prix de 400 $ pour la version Wi-Fi seulement et 530 $ pour celle proposant la connexion mobile 3G+.

Quant au nouvel iPad qui sera en magasin le 16 mars, les prix sont relativement les mêmes qu’ils étaient pour l’iPad 2. On parle ainsi de 500, 600 et 700 dollars pour les modèles Wi-Fi de 16, 32 et 64 Go, et 630, 730 et 830 dollars pour les mêmes modèles en 3G/4G. Les prix sont ceux des États-Unis. Il sera offert en noir et en blanc.

Alors, serez-vous tentés par la nouvelle tablette d’Apple? Ou préférerez-vous attendre la sortie des tablettes Android annoncées lors du World Mobile Congress qui s’est tenu récemment à Barcelone et qui promet des appareils équipés, entre autres, d’un processeur à 4 coeurs et des modèles hybrides?

Pour en savoir plus sur les nouveautés annoncées lors de ce Salon dans le domaine des tablettes, je vous propose de lire cet article : http://www.lesnumeriques.com/que-on-retient-mobile-world-congress-2012-a1546.html

 

Partagez cet article !

Publicité

Récemment dans « Techno & Sciences »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de vouloir commenter cet article. Notez que tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Liens vers cet article :

  1. […] J’ai rédigé un article complet à ce sujet au lendemain de la conférence Apple. Je vous invite à le lire ici : https://www.dominicdesbiens.com/articles/le-nouvel-ipad-arrive-tout-ce-quil-faut-savoir-sur-la-keynot… […]