• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Galaxy Note 8

Le Galaxy Note 8 a été officiellement dévoilé; il nous fait presque déjà oublier le fiasco du Note 7…

24 août 2017 | Mobilité | 2 commentaires
Partager » Facebook Twitter

L’an dernier, le ciel est tombé sur la tête du géant de la téléphonie mobile sud-coréen. À peine un mois après la mise en marché de l’un de ses produits phares, le Galaxy Note 7, Samsung a dû se résoudre à le retirer complètement du marché sous les moqueries des internautes et les critiques de la presse. Son successeur réussira-t-il à faire oublier le fiasco de 2016 ? Samsung s’en est visiblement donné les moyens…

Article mis à jour le 24 août 2017

Je me suis demandé l’an dernier si cet épisode à oublier dans l’histoire de Samsung allait nuire à son image plutôt forte et bien ancrée sur le marché (relire mon article au sujet du rappel du Galaxy Note 7). À voir le succès que remportent ses nouveaux téléphones haut de gamme Galaxy S8 et S8 Plus sortis au printemps dernier (déjà plus de 19 millions d’appareils vendus), je constate que le fabricant s’en est plutôt bien tiré.

Il faut dire que Samsung a dépensé des centaines de millions de dollars en marketing afin de dédommager, entre autres, les quatre millions d’acheteurs qui s’étaient procuré le Galaxy Note 7 et qui ont dû s’en départir aux frais du fabricant.

Outre le remboursement de la totalité des appareils, Samsung a offert à ses clients un crédit de 100 $ s’ils échangeaient le téléphone contre un Galaxy S7 qui se vendait déjà plutôt bien. Plus tard, il a accompagné ses « sincères » excuses d’une carte SD de 128 Go qui leur a été livrée gratuitement. Les dépenses en marketing sont loin d’être terminées puisque la présentation du Galaxy Note 8 s’est faite en grande pompe.

Un Galaxy Note 8 fortement inspiré des caractéristiques du Galaxy S8 Plus

Samsung ne semble pas avoir lésiné sur la qualité du matériel pour la conception de son Galaxy Note 8. Il reprend en tout point celui du désormais populaire Galaxy S8 Plus auquel il est presque identique. Sa principale différence réside notamment dans les coins plus rectangulaires du boîter.

Parlons d’abord de ce boîtier. Il arbore un dos tout en verre que l’on retrouvait sur le Galaxy Note 7 et même sur mon Galaxy Note 5. S’il est comme ce dernier, sa surface va attirer inévitablement et facilement les traces de doigts. Sur le dos de l’appareil, on retrouve le lecteur d’empreintes digitales (qui me semble plutôt difficilement atteignable) juste à côté de deux capteurs photo, dont je ferai mention plus loin.

Un écran immense qui se rapproche de la petite tablette tactile

Sur le boîtier en verre est posé un écran de 6,3 pouces de diagonale (je sais, c’est immense !) qui s’étend sur les côtés de l’appareil. Il s’agit du même écran « Infinity Display » du Galaxy S8 Plus qui donne l’impression d’avoir un téléphone sans bordures latérales. La définition de l’affichage AMOLED est de 2 960 x 1 440 px (QHD) pour une résolution supérieure à 500 ppp.

Écran du Galaxy Note 8

Des composantes matérielles évoluées et performantes

En ce qui concerne les autres composantes, on parle d’un processeur à 8 coeurs Snapdragon 835 (en Amérique) ou Exynos 8895 (en Europe), de 6 Go de mémoire vive et d’une capacité de stockage de 64 Go (certains pays auront aussi une version à 128 Go ou 256 Go). Cette mémoire peut être augmentée par une carte Micro SD allant jusqu’à 256 Go.

La connectivité suit les tendances du marché actuel avec le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, le Bluetooth 5.0 et la 4G LTE (cat 16, jusqu’à 1 Gb/s théorique). Le port de recharge et de transfert de données adopté ici est enfin l’USB Type-C qui a la particularité d’être réversible (on branche le câble dans n’importe quel sens).

Qu’en est-il de la batterie qui a provoqué le fiasco du Galaxy Note 7 ?

Celle du Note 8 propose 3300 mAh, contrairement aux 3500 mAh du Galaxy S8 Plus qui est pourtant un brin plus petit. Samsung assure que ses batteries font maintenant l’objet d’une inspection en 8 points lors de la production et l’assemblage du produit.

Et le reste…

Enfin, le téléphone est certifié IP68, ce qui veut dire qu’il est étanche à la poussière et à l’eau, jusqu’à 1,5 mètres pendant 30 min. La phablette sera équipée d’Android 7.1.1, mais Samsung assure que la version 8 du système devrait arriver rapidement (je suis sceptique !). Évidemment, l’appareil vient avec le fameux stylet qui a fait la renommée de la gamme Note de Samsung.

Certification IP68, résistant à l'eau et la poussière

Un stylet S-Pen qui continue à démarquer la gamme

Il prend place dans la frange inférieure du téléphone et peut sortir d’une simple pression sur son extrémité. Le stylet du Note 8 se dégaine en affichant à l’écran notamment un menu d’actions permettant d’ouvrir des applications.

Le stylet S-Pen du Galaxy Note 8

Parmi les fonctionnalités améliorées du stylet, j’aime particulièrement la fonction de traduction de texte. On ne se contente plus ici que de la traduction d’un simple mot, mais aussi de celle d’une phrase que l’on a soulignée avec le stylet.

Traduction avec le stylet

Relevant davantage du gadget à mon avis, le stylet permet aussi, par exemple, d’écrire du texte sur une photo et de voir le tout s’animer sous forme de GIF. Plus intéressant cette fois, on peut aussi l’utiliser pour prendre des notes même lorsque l’écran est fermé. Une possibilité qui n’est pas réellement nouvelle puisque je suis capable de le faire avec mon Note 5.

Mémo sur écran fermé

D’ailleurs, aussi intéressant que le stylet puisse l’être avec la gamme Galaxy Note, je m’en suis rarement servi avec mon téléphone. Je doute que les nouvelles fonctionnalités annoncées ici soient un critère important dans mon cas pour me décider à acheter de nouveau la phablette de Samsung (surtout que le Google Pixel 2 XL arrivera sous peu dans un format similaire).

Le plus intéressant se situe derrière l’appareil avec le double capteur photo

C’est selon moi l’un des plus grands atouts du Galaxy Note 8. Il n’est pas impossible d’ailleurs que l’appareil photo de ce téléphone se retrouve dans le haut du classement sur le marché en 2017.

L’arrière de l’appareil présente donc deux capteurs photo de 12 Mpx, chacun offrant la stabilisation optique (seul appareil du marché à la proposer sur les deux capteurs). L’un est dédié aux photos « grand-angle » (ouverture f/1,7), idéal pour les films et les paysages notamment. L’autre d’une ouverture de f/2,4 est équipé d’un zoom optique 2X permettant de prendre des photos rapprochées.

Double capteur pour deux fois plus de qualité

Les deux capteurs peuvent fonctionner ensemble pour obtenir deux photos distinctes. Combinées, on obtient par exemple un bel effet de flou (ou Bokeh) sur le fond d’une photo de portrait (qui lui sera évidemment très net). Qui plus est, il est même possible de régler l’intensité de ce flou.

Exemple de photo avec effet Bokeh

Des médias spécialisés ont pu tester cet appareil photo et certains affirment que le rendu des photos en termes de clarté, d’exposition et du niveau de détails serait supérieur à ce que peut produire le double capteur de l’iPhone 7 Plus. Attendons l’arrivée prochaine de l’iPhone 8 Plus pour oser d’autres comparaisons.

Petite note au passage : le capteur photo avant pour les égoportraits est de 8 Mpx.

L’assistant Bixby de Samsung veut concurrencer Google Assistant

Alors que l’assistant intelligent de Google est offert depuis peu dans la langue de Molière (et intégré d’office dans le téléphone Google Pixel), Samsung a développé son propre assistant virtuel du nom de Bixby. Déjà présent sur les Galaxy S8 et S8 Plus, il est disponible en France et au Canada depuis quelques jours seulement, malheureusement uniquement en anglais pour le moment.

Bixby propose des actions plutôt intéressantes. Par exemple, on peut simplement dire au téléphone « Good night » (ou bonne nuit quand ce sera possible en français) pour qu’il active le mode avion et le mode « nuit » qui change la lumière bleutée de l’affichage pour une couleur plus agréable à l’œil. Samsung développe des partenariats pour que son assistant interagisse plus facilement avec certaines applications, comme c’est déjà le cas avec Spotify.

Je ne peux pas dire si l’assistant intelligent de Samsung est aussi efficace que Siri sur iPhone ou Google Assistant, cela reste à essayer. On verra s’il peut faire de l’ombre aux concurrents qui ont déjà une longueur d’avance sur lui.

Du très haut de gamme à fort prix

Le Galaxy Note 8 sera disponible dès le 15 septembre 2017 au Canada et en France (oui chers amis Européens, vous pourrez cette fois profiter de la gamme Galaxy Note après trois ans d’attente). Deux coloris sont proposés au Canada, soit Noir minuit et Bleu profond.

L’appareil est déjà offert en précommande chez la plupart des opérateurs téléphoniques et sur le site de Samsung. Les personnes qui le commanderont entre le 23 août et le 14 septembre recevront gratuitement une carte mémoire micro SD de 128 Go d’une valeur de 129 $. En France, les précommandes seront accompagnées d’un chargeur polyvalent Samsung DeX (valeur de 129 $), alors qu’au Canada l’acheteur aura droit plutôt au chargeur rapide sans fil convertible.

Note : Le chargeur Samsung DeX livré avec les précommandes en France est une station d’accueil à laquelle il est possible de brancher un écran, un clavier et une souris pour transformer le téléphone en véritable ordinateur.

Station d'accueil Samsung DeX

Quel est le prix du nouveau joujou ? Assoyez-vous, il est possible que vous tombiez même de votre chaise. Il en coûte 1 299 $CAN (1 009 euros) sans contrat. Chez la plupart des opérateurs, il sera possible de se le procurer pour environ 550 $CAN avec un contrat de deux ans et un forfait mensuel de 85$, ou 750 $CAN pour un forfait mensuel à 75 $ (toujours sur une durée de deux ans).

Avec ce prix, le Galaxy Note 8 est l’un des plus dispendieux téléphones à avoir été vendus dans les boutiques canadiennes, dépassant même le prix des iPhone. Est-ce que l’appareil a tout pour convaincre les consommateurs ?

Pour ma part, j’attends impatiemment le dévoilement de la deuxième génération du Google Pixel. Dans son format XL, le téléphone conçu par Google a une taille similaire à la phablette de Samsung et, contrairement à son concurrent, il reçoit les mises à jour Android dès leur sortie (et non 7 mois plus tard !).

Revoyez la présentation officielle ici :

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Mobilité »

Laisser une réponse

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

2 commentaires sur « Le Galaxy Note 8 a été officiellement dévoilé; il nous fait presque déjà oublier le fiasco du Note 7… »

  1. Arnaud a écrit :

    Bonjour Dominic,
    Je me nomme Arnaud, je suis le fondateur du site enmoinsde10.com. Ce dernier est spécialisé dans la vente de pièces pour iPhone.
    Je vous suis sur les réseaux sociaux, et je crois bien que vous habitez au Saguenay comme moi. Je suis à la recherche de solutions pour augmenter la visibilité de mon site web, et je crois que vous pourrez m’y aider avec votre blogue. Offrez-vous ce genre de service? Si oui, quels sont vos tarifs?
    J’attends de vos nouvelles. Bonne journée!

    • Dominic Desbiens a écrit :

      Bonjour Arnaud, le mieux serait de me contacter directement par courriel en utilisant le formulaire de mon blogue. Cela dit, je ne publie pratiquement jamais des articles commandités afin de toujours conserver une liberté et un droit total sur les sujets et la rédaction, en plus de conserver une entière objectivité. Mais il peut toujours y avoir des possibilités. Merci.