Son voyage nous aura permis de confirmer ce que les scientifiques croyaient depuis longtemps. Elle nous a permis de découvrir des traces de glace sur notre planète voisine, Mars. La sonde Phoenix a été lancée par la NASA en mai dernier dans l'espoir de recevoir des analyses de sol et des clichés de la planète rouge qui nous apporteraient des preuves, entre autres, d'une possible vie sur celle-ci. Depuis le 2 novembre, la NASA n'a plus aucun contact avec Phoenix. Qu'est-il devenu de la sonde? Il semblerait qu'elle ait atteint sa durée de vie. Bel exploit pour une sonde qui, à l'origine, ne devait fonctionner que seulement trois mois. Pendant plus de cinq mois, Phoenix nous aura fait découvrir des facettes de Mars que l'on ne lui connaissait pas.

Le lundi 10 novembre dernier, la NASA a annoncé que la mission de la sonde Phoenix est bel et bien terminée. Il y a plus de dix jours que l'agence spatiale américaine a perdu le contact avec l'engin. Le responsable de ce grand projet, Barry Goldstein, a déclaré que son équipe de scientifiques tentera de communiquer avec la sonde par les satellites, même si les chances qu'elle puisse fonctionner encore sont plutôt nulles.

Pour rappel, j'annonçais sur ce blogue en août que Phoenix avait récupéré des échantillons de sol contenant de l'eau glacée. Ce fut la confirmation qu'il y a eu de l'eau sur la planète rouge. En septembre, la sonde a même pu admirer une neige fine qui tombait du ciel martien. La mission de Phoenix aura été l'une des plus importantes de la NASA qui peut enfin spéculer avec des preuves à l'appui sur la présence passée (ou présente!) d'une forme quelconque de vie sur Mars.