Recherche

Le Blogue

Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

J'ai lu et accepte la Politique de confidentialité de ce site

Informations

Suivez-moi !

Suivre sur Twitter Suivre sur Facebook Suivre sur Linkedin Suivre sur Google+ Suivre sur YouTube S'abonner au fil RSS
La note Techno

La note techno : édition du 9 octobre 2012

Publié le 9 octobre 2012 | Internet | 0 commentaire
Crédit image : ToshiroFrog | deviantart.com

En raison du lundi de congé de l’action de grâce, voici avec un certain délai mon condensé des nouvelles diffusées sur mes réseaux sociaux la semaine dernière et qui ont retenu mon attention. Suivez-moi chaque jour sur Twitter, Google+ et Facebook pour recevoir l’actualité en temps réel. Ceci est la vingt-quatrième édition de « La note techno ». Bonne lecture !

Facebook apporte des changements à la présentation des photos

Après tous les problèmes liés à la confidentialité que connaît Facebook ces temps-ci, dont le cas des messages privés rendus publics sur lequel je ne reviendrai pas, le réseau tente de se sortir de l’impasse en proposant quelques nouveautés aux utilisateurs. L’une d’entre elles, plus marquée que les autres, concerne l’affichage des photos sur nos profils.

Évidemment, comme tout changement survenant sur Facebook, plusieurs utilisateurs disent ne pas aimer la nouvelle interface pour leurs photos. Celle-ci est toutefois présentée de façon plus ergonomique et intuitive. On remarque d’abord une nouvelle barre qui propose des liens menant vers des sections séparées pour nos propres photos et celles sur lesquelles nous sommes identifiés, de même que pour les albums.

Le survol sur une photo permet maintenant de la modifier plus rapidement (grâce à l’icône de crayon), ainsi que de la mettre en avant-plan en cliquant sur une étoile (elle devient alors plus grande que les autres). La présentation des images, quant à elle, me fait penser quelque peu à Instagram. Est-ce là le début d’une future intégration de l’application directement dans nos photos Facebook?

Et la suite? Un milliard de membres « actifs » sur Facebook

À la suite de commentaires plutôt désobligeants et qui manquaient de classe à propos du nombre d’informations que je diffuse à propos de Facebook, j’ai affirmé sur mes réseaux sociaux que je ne parlerais plus de ce réseau pour un moment. Encore une fois, je n’ai pas vraiment le choix de mentionner celle-ci dans La note techno.

Facebook a indiqué qu’il a maintenant, officiellement, un milliard d’utilisateurs « actifs ». Permettez-moi de mettre entre guillemets ce terme qui me fait frémir chaque fois que je le vois. Surtout qu’en parallèle avec cette actualité, Facebook procède à un « ménage » sur son réseau depuis deux semaines. Des millions de faux comptes ont été supprimés (voir cette nouvelle de Zdnet).

Évidemment, le terme « actifs » est à utiliser avec discernement. D’abord, Facebook précise que ce sont des utilisateurs qui se connectent au moins une fois par mois sur le réseau. Est-ce que c’est ce que l’on peut appeler des utilisateurs actifs ?

Récemment, Google annonçait de son côté qu’il avait 400 millions de comptes activés sur son réseau social, mais seulement 150 millions d’utilisateurs réellement actifs. Peut-on dire que ces chiffres sont plus réalistes? Quoi qu’il en soit et de ce que je pense de Facebook (vous connaissez mon opinion), le réseau a complètement changé nos habitudes de vie, non seulement sur Internet, mais aussi ailleurs. On ne peut nier le succès de son créateur Mark Zuckerberg.

Le CD a fêté ses 30 ans

Anniversaire important dans le domaine des supports d’enregistrement et de sauvegarde, celui du CD ne passe pas inaperçu. En effet, malgré la démocratisation des moyens de distribution de contenus (musique, logiciels et autres) au format numérique sur Internet, le support physique qu’est le CD est toujours bien vivant. Bien sûr, le DVD et le Blu-ray qui permettent une plus grande capacité de stockage ont pris leur place sur le marché, mais il se vend toujours des CD de musique même après trente ans.

Ainsi, le premier CD a été commercialisé au Japon le 1er octobre 1982. Il s’agissait alors d’une réédition de l’album « 52nd Street » de Billy Joel, originalement paru en 1978 (sur 33 tours et cassette, vous vous imaginez?!). C’est grâce aux compagnies Philips et Sony que le CD a vu le jour. La première en a eu l’idée en 1974, puis s’est associée à la deuxième en 1977 pour travailler ensemble sur ce projet auquel on doit beaucoup aujourd’hui. À quand sa réelle disparition?

Gmail permet de chercher du texte dans vos pièces jointes

Ce n’est plus un secret que j’aime particulièrement Google. Étant un utilisateur de ses services depuis longtemps et d’un téléphone Android depuis moins d’un an, j’apprécie de plus en plus cette société qui ne cesse d’apporter des améliorations pour le bien de ses utilisateurs.

Gmail est, selon moi et c’est ma propre opinion personnelle, le meilleur service de courrier électronique du moment. Il faut l’utiliser au quotidien pour comprendre à quel point il est fonctionnel. Cette nouveauté est un exemple des fonctions qui font que Gmail arrive à se démarquer de la concurrence.

Le service indexe maintenant le contenu des pièces jointes comme les documents Word, PowerPoint et PDF. Il est donc possible maintenant de rechercher rapidement par quelques mots clés un document reçu récemment ou il y a longtemps. Pour ce faire, il faut utiliser un « opérateur booléen » dans le moteur de recherche de Gmail, comme pour la plupart des recherches avancées. Par exemple, l’opérateur « From: » permettra de trouver les courriels d’un expéditeur précis, de même que « Filename: » retournera les courriels contenant une pièce jointe ayant l’extension mentionnée.

La liste des opérateurs utilisés pour la recherche dans Gmail est ici (merci Benoit Descary) : http://support.google.com/mail/bin/answer.py?hl=fr&answer=7190

Netflix : enfin du contenu francophone au Canada

Est-ce une tactique de l’américain Netflix pour concurrencer Bell Canada qui projette de lancer un service similaire au Canada, en français, s’il obtient l’accord pour acheter Astra Media? Dans tous les cas, peu importe les raisons, je suis heureux de voir que le contenu francophone commence à intéresser de grands majors anglophones dans le domaine de la diffusion de contenu sur Internet.

Netflix est un géant dans le domaine de la Webdiffusion accessible à partir de 800 appareils électroniques, dont les télés connectées, les consoles de jeux, les téléphones intelligents et les tablettes tactiles. Il est offert au Canada depuis deux ans. Pourtant, le contenu francophone est assez pauvre sur la plate-forme, voire quasi inexistant. Pour remédier à cela, Netflix a signé un accord avec Radio-Canada. L’émission « Les parents » devient la première série québécoise de la chaîne à être diffusée par le service. D’autres séries de Radio-Canada seront également portées vers Netflix d’ici Noël.

C’est une bonne nouvelle pour les internautes qui n’ont pas accès à Tou.tv avec leur appareil (tablettes et autres). Est-ce que d’autres fournisseurs de contenus francophones au Canada s’associeront à Netflix? Ce serait surprenant que Quebecor en fasse partie. Le groupe médiatique annoncera sous peu de nouveaux services similaires pour les télés connectés à Internet. À suivre…

Dévoilement le 11 octobre d’un « petit » produit chez Samsung : Galaxy S3 mini?

Je n’aime pas fonder les articles de La note techno sur des rumeurs. Celle-ci m’a toutefois fait réagir. Alors qu’Apple suit une certaine tendance aux écrans de téléphone plus grands avec son iPhone 5 sorti récemment, Samsung fera sûrement le contraire. Une autre bonne raison pour les « mauvaises langues » de dire que le fabricant copie Apple?

Des journalistes allemands ont ainsi reçu des invitations pour un évènement le 11 octobre de cette semaine. Selon certains indices, ce serait la présentation d’une version « mini » de l’actuel Galaxy S3 sorti il y a seulement quelques mois (ou semaines selon certains pays). Rappelons que ce modèle propose un écran de 4,8 pouces. Est-ce que le nouveau S3 mini aurait la taille de l’ancien iPhone ?

Puisque l’on parle de « mini » (la mode semble être lancée), Apple de son côté présentera vraisemblablement une version plus petite de son iPad quelque part vers le 17 octobre, soit la semaine prochaine. Je vous tiendrai bien sûr informés.

Il y a un an, Steve Jobs nous quittait

C’est avec un diaporama relatant les lancements de produits majeurs et des citations de Steve Jobs que le site d’Apple a commémoré le premier anniversaire du décès de son Gourou. Le 5 octobre 2011, le monde de la technologie perdait l’un de ses grands idéateurs et personnages révolutionnaires. Monsieur Jobs a survécu à plusieurs cancers, mais pas celui du pancréas.

Évidemment, plusieurs bilans sur les activités d’Apple depuis la disparition de son mentor ont été publiés sur Internet. Certains mentionnent la santé financière de la firme qui continue à vendre ses produits de façon phénoménale. D’autres élaborent sur l’aspect créatif de celle-ci qui n’est plus ce qu’il était. Pour appuyer leurs argumentations, on fait référence entre autres à l’iPhone 4S et l’iPhone 5 qui n’apportent pas de grande évolution dans le domaine de la mobilité. Parmi les articles publiés à ce sujet, j’ai retenu celui-ci de Canoe : http://fr.canoe.ca/techno/materiel/apple/archives/2012/10/20121005-152424.html.

Je profite de cette brève pour remercier, encore une fois, Bruno Guglielminetti qui a souligné mon travail de recherche durant l’émission « Tout le monde en parle », alors qu’il était invité à cette même émission pour parler du décès de Steve Jobs en octobre 2011. Vous pouvez voir cette entrevue sur son compte YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=kj02uNlMfbw.

Retour en force pour Sharp avec un écran LCD 5 pouces Full HD

Financièrement, les choses ne vont pas très bien pour Sharp. Le fabricant, qui produit l’écran du nouveau iPhone 5 d’Apple, est d’ailleurs accusé de ralentir la production de celui-ci (ce qu’il dément bien sûr). Quoi de mieux alors pour redorer son image que de présenter des technologies innovatrices pour de futurs produits?

Lors du salon CEATEC de Tokyo la semaine dernière, Sharp a dévoilé un nouvel écran de 5 pouces qui offrira une résolution de 1920 X 1080 pixels. C’est celle de votre télé en « full HD » ! Qui plus est, cet écran aura une densité d’affichage de 443 pixels par pouce (PPP). Vous aimez les écrans à haute définition? En voilà un ! À titre de comparaison, l’écran de l’iPhone 5 (Retina) a une résolution de 1 336 X 640 pixels, pour une densité de 326 ppp.

Nous aurons donc droit à des téléphones intelligents avec un écran Full HD d’ici les prochains mois. Quand exactement? Je ne sais pas vraiment. On pourrait voir les premiers appareils présentés lors du CES à Las Vegas en janvier prochain et une sortie sur le marché au printemps 2013.

iWait, la solution au problème d’attente dans les hôpitaux

Une entreprise de Trois-Rivières, Caluka, a peut-être la solution au problème d’attente dans les établissements de la santé grâce à son application mobile.

Nommée iWait, celle-ci propose au patient d’attendre son rendez-vous avec le médecin en dehors de l’hôpital ou de la clinique. Ainsi, il peut vaquer à ses occupations quotidiennes, tout en étant certain qu’au moment venu il pourra se présenter à nouveau pour la consultation.

iWait informe l’utilisateur de l’application sur le dernier patient à avoir été convoqué dans la salle d’attente, en plus de lui fournir le numéro de celui-ci, l’estimation de temps de sa consultation et le nombre de médecins sur place pour combler le besoin des patients. Tout cela est en temps réel.

Il faudra bien sûr que le personnel infirmier ait accès à des tablettes tactiles équipées de l’application qui coûtera 9,99 $ à l’utilisateur. Si l’entreprise est toujours en discussion avec les gouvernements pour la commercialisation de l’application, cette dernière devrait sortir avant la fin de l’année dans les cliniques privées et publiques, de même que les hôpitaux du Québec. Elle sera offerte en anglais et en français sur les appareils iOS (iPhone) et Android.

Une « taxe verte » qui sème la confusion chez les consommateurs

Depuis le 1er octobre, une nouvelle « taxe » a fait son apparition au Canada. En fait, il s’agit plutôt de nouveaux « frais de gestion environnementale », ou encore les « écofrais ». Ces frais imputés aux entreprises privées servent à compenser pour les dépenses liées au recyclage des appareils électroniques.

Si l’utilité de cette taxe ajoutée au prix de vente des produits électroniques est légitime, elle est tout de même critiquée par de nombreux commerçants et les consommateurs. Entre autres, on peut se questionner sur les critères sur lesquels s’est basée l’Association de Recyclage de Produits Électroniques pour calculer les frais sur les appareils. Il y a certaines incompréhensions, à savoir notamment pourquoi certains produits remplacés généralement après cinq ans sont moins taxés que d’autres produits désuets après deux ans comme les téléphones cellulaires.

Je vous propose de lire cet article complet publié par François Charron sur son blogue. Il explique plus en détail en quoi consiste cette nouvelle taxe, quels seront les frais pour chaque type d’appareil et quels seront les impacts sur nos finances et l’environnement.

Merci d’avoir lu cette nouvelle note techno. Bonne semaine à toutes et à tous.

Publicité

Partagez cet article !

Récemment dans « Internet »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de commenter cet article. Tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Consultez la politique de confidentialité de ce site Web pour en savoir plus sur la collecte, la conservation et l'utilisation de vos données personnelles.

Liens vers cet article :

  1. […] La note techno : édition du 9 octobre 2012 […]