• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
La note Techno

La note techno : édition du 3 décembre 2012

3 décembre 2012 | Internet | 0 commentaire
Partager » Facebook Twitter
Crédit image : ToshiroFrog | deviantart.com

Comme je le fais régulièrement, voici mon condensé des nouvelles diffusées sur mes réseaux sociaux la semaine dernière et qui ont retenu mon attention. Suivez-moi chaque jour sur Twitter, Google+ et Facebook pour recevoir l’actualité en temps réel. Ceci est la vingt-neuvième édition de « La note techno ». Bonne lecture !


Une Wii mini exclusive au Canada dès le 7 décembre

Voilà une sortie plutôt étonnante, non pas vraiment qu’il s’agisse d’une console de petit format, mais plutôt qu’elle se fera exclusivement chez nous, au Canada. La Wii mini de Nintendo sera sur le marché le 7 décembre et sera vendue au prix de 100 $. La bonne nouvelle, c’est qu’elle pourra fonctionner avec les 1 300 jeux offerts actuellement sur la Wii originale (mais pas la GameCube) et qu’elle acceptera les accessoires de sa grande soeur, comme la Wii Balance Board.

Nous avons peu de détails concernant les caractéristiques. On sait qu’elle n’offrira pas une connexion Wi-Fi pour les jeux en ligne, mais sans plus. Je me questionne également sur le choix d’une sortie exclusive au Canada. Cela pourrait s’expliquer par le fait que la console sera vendue pour un temps limité, soit seulement cet hiver. Servons-nous alors de cobayes pour ce nouveau produit, sachant que la nouvelle Wii U vient à peine de sortir?

Gardez le souvenir de votre foetus dans une modélisation en 3D

Il est fini le temps où l’on imprimait seulement nos documents ou nos photos. L’impression 3D permet aujourd’hui de créer des objets à partir d’un ordinateur et d’un logiciel de modélisation. Une firme japonaise pousse plus loin cette technologie en la mettant au service des nouveaux parents. Vous connaissez ce moment où un parent nous montre le résultat de l’échographie du bébé et l’on se demande : « mais où il est sur l’image en noir et blanc? ». Maintenant, pour 1 000 euros on pourra avoir un modèle en 3D.

La société Fasotec est un fournisseur de systèmes d’impression en 3D qui procure, notamment au secteur médical, des reproductions d’organes pour les recherches. Elle propose au Japon un nouveau service qui crée pour les parents une réplique en résine et en 3D du foetus rendu au stade de sept à huit mois de grossesse. Mesurant 9 cm de hauteur, la « sculpture » est façonnée à partir d’une échographie et des images réalisées par résonance magnétique. Une copie intégrale de l’utérus et du foetus dans le liquide amniotique est vendue pour 1 000 euros. Un autre modèle proposant seulement le visage du bébé modélisé sera vendu pour la moitié du prix. Pour le moment disponible seulement au japon, on ne sait pas si le service sera offert, un jour, au Canada.

Les parents sont accros à Twitter : ils nomment leur bébé « Hashtag »

Je croyais que la dépendance à Internet, plus particulièrement aux réseaux sociaux, avait ses limites. Moi-même étant un accro confirmé à Twitter, j’avoue l’utiliser en toute circonstance, parfois au détriment de certaines personnes. Mais jusqu’à quel point je suis dépendant de Twitter? Sûrement pas autant que ces parents aux États-Unis qui ont nommé leur nouveau-né « Hashtag ». La photo de la petite (puisqu’il s’agit d’une fille) Jameson (le nom de famille est au moins un peu plus normal) a été publiée par les parents sur Facebook. Elle est devenue rapidement virale. De nombreux internautes ont trouvé cette idée choquante, voire scandaleuse.

Pour rappel, un hashtag est un mot-clé précédé d’un # sur Twitter et qui est utilisé généralement pour que les personnes qui suivent un terme en particulier puissent voir notre message (tweet). Ce n’est pas la première fois que des parents s’inspirent des réseaux sociaux pour donner un nom à leur nouveau-né. En Égypte, entre autres, une petite fille a été baptisée « Facebook » en l’honneur du réseau qui a permis d’organiser des rassemblements lors du printemps arabe. C’est quand même une idée étrange…

Des véhicules de GM bientôt équipés de Siri

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs d’un iPhone (dommage pour ceux qui ont un appareil Android!), plusieurs modèles de véhicules de GM seront équipés dès 2013 de l’assistant vocal Siri. Ce dernier, proposé sur les iPhone depuis 2011, permettra au conducteur d’effectuer plusieurs tâches reliées à la communication avec leur appareil tout en ayant les mains libres. Le contrôle vocal fonctionnera avec le système d’informations et de divertissement MyLink qui vient en standard dans les véhicules Chevrolet. Les premiers modèles qui le recevront seront la Spark et les Sonic LTZ et RS.

Parmi les fonctions que pourra contrôler le conducteur, il y aura la gestion du GPS en utilisant l’application Plans, écouter ses textos qui seront lus et les composer en les dictant à haute voix, de même que de téléphoner et de contrôler sa musique tout en ayant les mains libres. À noter que le système pourra fonctionner seulement avec la version 6 et plus d’iOS.

iTunes 11 est enfin arrivé

Il est un logiciel incontournable et nécessaire pour les personnes qui ont un appareil mobile Apple (iPhone, iPad, iPod). Il n’avait pas connu de changements majeurs dans son interface depuis plusieurs années. Voilà pourquoi tant de personnes l’attendaient avec impatience. iTunes 11 apporte donc une refonte de son interface qui est plus aérée et laisse plus de place à l’affichage de la musique (albums et artistes). La barre latérale est maintenant cachée par défaut et fait place à une barre horizontale pour accéder aux sections habituellement les plus utilisées.

Outre cela, le minilecteur a été changé par un lecteur encore plus petit, mais qui propose plus de contrôles. La création et la gestion de listes de lecture sont également plus faciles et rapides à faire. Il s’agit d’une nouvelle version axée sur une meilleure ergonomie, basée sur les critiques des utilisateurs. Elle propose plusieurs nouveautés, mais présente également quelques lacunes. Je vous recommande de lire cet article de PCimpact.

Bell débloque maintenant les iPhone

Lorsque vous achetez un téléphone chez un opérateur de téléphonie mobile, votre téléphone ne peut fonctionner qu’avec ce fournisseur parce qu’il est verrouillé (bloqué). Certains sites Internet proposent des tutoriels pour débloquer un appareil qui pourra fonctionner avec n’importe quel réseau et opérateur téléphonique. Cela annule toutefois la garantie du fournisseur.

En décembre 2010, Rogers annonçait qu’il proposerait désormais de débloquer un iPhone, légalement et donc sans annulation de garantie, moyennant certains frais. Telus a également lancé l’initiative cette année. Bell propose maintenant la même chose, avec toutefois des restrictions d’acceptation plus sévères et des frais plus importants que ses concurrents.

Il faut donc être un abonné actif au service postpayé de Bell Mobilité avec un contrat de 30 jours, c’est-à-dire que vous payez mensuellement et que vous pouvez résilier à tout moment. Ce type de contrat est obtenu généralement à la fin d’un engagement de trois ans ou lors de l’achat d’un téléphone sans entente et beaucoup plus dispendieux. Dans les deux cas, l’appareil doit être obligatoirement un modèle de iPhone de Bell et avoir été activé depuis au moins 30 jours. Enfin, des frais de 75 $ sont exigés. C’est beaucoup plus que les 35 $ de Telus pour le même service qui est offert aux clients qui ont un compte postpayé depuis 90 jours, que le contrat soit terminé ou non. Si vous êtes intéressés, il faut contacter le service à la clientèle de Bell.

Les archives de nos tweets bientôt possibles sur Twitter

Depuis mai 2010, j’ai publié quelques 50 800 tweets (messages). Des utilisateurs assidus de Twitter comme moi aimeraient sûrement archiver et conserver l’historique de leurs messages. Que ce soit simplement pour garder une trace de ce que l’on a dit ou de retrouver rapidement une information qui date de plusieurs mois (ce qui n’est pas possible avec la recherche plutôt limitée de Twitter).

Cela a été annoncé l’été dernier, mais ça semble se confirmer davantage puisque le PDG de Twitter a affirmé la semaine dernière que c’était une priorité et que le projet devra être à terme avant la fin de l’année. À noter qu’il sera possible d’archiver les tweets seulement de son propre compte. Il ne reste que trois semaines à attendre…

Google+ obligatoire pour commenter sur Google Play

L’une des forces que j’ai constatées en cherchant des applications Android sur la boutique de Google, c’est la quantité incroyable de commentaires, bons ou pas, publiés sur les applications. Ils donnent en général une bonne idée de la qualité et la valeur de celles-ci. Tout le contraire de l’App Store où les commentaires sont souvent inexistants ou publiés seulement pour dire que l’application est « pourrie ». Jusqu’à la semaine dernière, il était possible de commenter de manière anonyme sur Google Play, pourvu que l’on ait installé l’application sur notre appareil. Aujourd’hui, il faut avoir un compte Google+ pour le faire. Ainsi, il n’y a plus de commentaire anonyme puisque l’on voit le nom et la photo de profil de la personne qui commente une application.

J’espère que cette initiative ne provoquera pas une diminution du nombre de commentaires sur les applications Android. Connaissant les utilisateurs de ce système et de Google+, je suis optimiste. Google a trouvé, selon moi, une manière intéressante et différente de promouvoir et d’augmenter le nombre d’utilisateurs sur son réseau social. La société intègre celui-ci à ses différents services, comme cela a été le cas notamment pour YouTube et Google Maps.

Facebook va lancer sa régie publicitaire concurrente de Adsense

Google fait des milliards de profits chaque année grâce à sa régie publicitaire Adsense. Les annonceurs lui font faire de l’argent, mais aussi aux Webmestres comme moi qui affichent cette publicité sur leur site. Les annonces de Google sont partout, sur son moteur de recherche, dans ses services et sur les sites Internet. Pour rassurer les investisseurs en Bourse, Facebook doit trouver un moyen d’étendre au reste du Web sa publicité déjà omniprésente sur son réseau. Ainsi, bientôt il vous proposera des publicités ciblées ailleurs sur le Web et plus seulement sur votre profil Facebook. Ne dites rien contre ses politiques de confidentialités, c’est écrit noir sur blanc : tout ce que vous publiez sur le réseau peut être utilisé pour vous afficher de la publicité ciblée, que ce soit sur le site, l’application mobile ou ailleurs sur Internet.

Avec ce réseau publicitaire, il semble que l’application Instagram achetée par Facebook cette année pour plus de 730 millions de dollars sera l’une des premières à afficher les annonces. Ce que je déplore évidemment. Je n’ai pas assez de voir la publicité partout sur le réseau et son application mobile (si au moins elle était utilisable), je la verrai désormais sur une de mes applications photo favorites. Que voulez-vous, c’est le « business » !

Intégration de Google Drive à Gmail : des pièces jointes de 10 Go

Il y a déjà un moment que j’avoue préférer le service de courriel Gmail aux autres solutions telles que Outlook.com, même si ce dernier est une belle évolution depuis Hotmail. Le service de Google propose de nombreuses fonctionnalités et une ergonomie à laquelle on ne peut plus se passer. Après avoir changé sa fonction de composition de message, voilà que la société a intégré à Gmail son service de stockage dans le Cloud Google Drive. Quel est l’intérêt? Vous pouvez maintenant envoyer des pièces jointes à vos contacts pouvant avoir une taille maximale de 10 Go. Le fichier n’est bien sûr pas joint directement au courriel. Il envoie plutôt un lien vers le fichier partagé avec le destinataire depuis votre compte Google Drive.

Pour savoir comment envoyer des pièces jointes en utilisant cette nouvelle fonction, je vous propose de lire cet article de Ballajack.

Merci d’avoir lu cette nouvelle note techno. Bonne semaine à toutes et à tous.

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Internet »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *