• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
La note Techno

La note techno : édition du 24 mars 2012

24 mars 2012 | Internet | 2 commentaires
Partager » Facebook Twitter
Crédit image : ToshiroFrog | deviantart.com

Chaque semaine, je rédige un article proposant un condensé des informations technologiques qui ont retenu mon attention sur les différents blogues et mes réseaux sociaux. Voici donc la huitième édition de ce que j’appelle « La note techno », pour finir la semaine … sur une bonne note !

Sony Music Unlimited sera proposé bientôt sur iOS

Le service de musique en « streaming » (vous écoutez la musique depuis Internet, sans téléchargement) est disponible sur la plate-forme Android de Google, de même que sur les télés Sony et la console mobile PS Vita. Les utilisateurs peuvent écouter leur musique préférée moyennant un abonnement mensuel de 3,99 $ (écoute seulement comme une radio) ou de 9,99 $ pour le service premium qui permet, entre autres, d’écouter la musique de son choix en ligne ou en mode hors ligne, de même que la création des listes de lecture. Il est un concurrent de Spotify qui n’est pas encore proposé au Canada. Sony Music Unlimited, qui est offert depuis peu au Canada, propose plus de 10 millions de titres musicaux. La vision de Sony est de proposer éventuellement son service sur un maximum de plate-formes. Le fabricant est donc sur la bonne voie puisqu’il a annoncé cette semaine que son service serait proposé bientôt sur iOS (iPhone, iPod touch et iPad). Aucune date n’a été précisée.

Site officiel du service : http://www.sonyentertainmentnetwork.com/fr/music-unlimited/

C’est confirmé, il y aura un Mondial du Jeu vidéo à Montréal en 2013

L’évènement a été annoncé à la fin de 2011, mais a été confirmé seulement au SXSW qui s’est tenu au Texas récemment. La ville de Montréal a placé le Québec parmi les plus grands noms de l’industrie du jeu vidéo avec des studios de développement dont la réputation n’est plus à faire : Ubisoft, Eidos, Activision et plusieurs autres sont reconnus pour la qualité du produit qu’ils conçoivent.

On estime que l’évènement, qui se tiendra au Palais des Congrès de Montréal, attirera plus de 50 000 visiteurs et 2 000 entreprises et professionnels dans le domaine des jeux vidéo. Les retombées économiques seront aussi conséquentes, parlant de plus de 8 millions de dollars pour l’économie locale.

L’organisateur de ce Mondial du Jeu vidéo sera nul autre que Gilbert Rozon, fondateur du Festival Juste pour rire bien connu au Québec et dans le monde. À noter que nous ne connaissons pas encore les dates de l’évènement.

Le jeu Angry Birds Space vous catapulte dans l’espace

Je diffuse souvent de l’information sur les réseaux sociaux à propos de ce jeu qui a atteint trois places différentes au classement des applications mobiles les plus téléchargées en 2011. Pourtant, je n’ai jamais vraiment pris le temps de bien expérimenter Angry Birds qui propose plusieurs éditions qui ont toutes connu un succès fulgurant. Cette nouvelle mouture, Angry Birds Space, a été présentée au début du mois par rien de moins que la NASA où l’un de ses astronautes a expliqué dans une vidéo des notions de l’apesanteur avec une peluche à l’effigie d’Angry Birds. Il est inutile de dire que le nouveau jeu proposera un réalisme jamais atteint dans les éditions précédentes.

Pour rappel, Angry Birds est un jeu développé par Rovio Mobile. Le joueur doit utiliser un lance-pierre pour lancer des oiseaux sur des porcs placés sur ou à l’intérieur de structures différentes, avec l’intention de détruire tous les porcs sur le terrain de jeu. Lors de l’avancement dans le jeu les joueurs voient de nouveaux oiseaux apparaître, certains dotés de pouvoirs spéciaux (source Wikipedia). Angry Birds Space, pour sa part, propose 60 niveaux qui amènent l’apesanteur comme nouveau défi.

Téléchargé des millions de fois sur les appareils mobiles (dont l’iPhone où il a été proposé pour la première fois à la fin de 2009), Angry Birds est aussi offert pour le navigateur Google Chrome, de même que sur les réseaux sociaux Google+ et Facebook.

Angry Birds Space (voir l’aperçu vidéo YouTube) est offert sur iPhone, iPad et Android. Des informations ont circulé affirmant qu’il ne serait pas offert sur Windows Phone. Ces rumeurs ont été démenties et il devrait être disponible sous peu pour cette plate-forme.

YouTube améliore et facilite encore la lecture des vidéos

Le partage et la lecture de vidéos sur Internet n’ont jamais été aussi populaires. Les services de partage de vidéos doivent se renouveler constamment pour proposer des fonctionnalités qui attireront davantage d’utilisateurs. YouTube a procédé à de nombreux changements cosmétiques au cours des dernières semaines. La plus récente apparue il y a quelques jours permet de mieux se positionner lors de la lecture d’une vidéo.

Ainsi, la barre de progression affiche désormais des miniatures au survol de la souris qui permettent de se positionner dans le temps et de regarder un segment précis dans la vidéo. Une fonctionnalité qui était déjà présente chez certains concurrents comme Dailymotion. Pour améliorer davantage la précision, YouTube ajoute également une deuxième barre de progression dans chaque vignette qui regroupe des sessions de 90 secondes.

Il se peut que la fonctionnalité ne soit pas encore sur tous les comptes. Si c’est votre cas, je vous invite dans l’attente à visionner le contenu de ma chaîne YouTube.

Inauguration des bureaux de Google à Montréal. Le divertissement et le repos sont à l’honneur

Je savais déjà que les employés de Google sont plutôt bien traités, voire chouchoutés. Cela s’est confirmé encore une fois avec les nouveaux bureaux de la société inaugurés cette semaine dans la ville de Montréal. En effet, l’entreprise propose rien de moins à ses employés que des salles pour l’entraînement, le massage, les jeux, l’escalade et la musique. Avec ce type d’environnement, vous n’avez pas l’impression de travailler ! Les bureaux sont certifiés LEED Or (Leadership in Energy and Environmental Design). Il s’agit d’un système nord-américain de standardisation de bâtiments à haute qualité environnementale. Ainsi, Google améliore considérablement la qualité de vie de ses employés qui profitent d’un environnement de travail sain et équilibré.

Une cinquantaine d’employés sont embauchés par Google à Montréal. Les trois quarts travaillent dans le département de recherche et de développement, les autres dans le développement des affaires. À ce sujet, outre les nouveaux bureaux avec aires de divertissement, Google en propose un destiné au développement des affaires. L’activité centrale de celui-ci est bien sûr la publicité. La société désire stimuler le développement des entreprises québécoises sur le Web.

Vous pouvez visionner une série de photos des bureaux de Google à Montréal : https://picasaweb.google.com/photos.jobs/CanadaOfficePhotos

L’iPhone détrône RIM (Blackberry) dans les ventes de mobiles au Canada

Il y a un dicton qui dit : « Nul n’est prophète dans son pays ». On savait que RIM connaissait des difficultés. Des chiffres publiés cette semaine par les firmes IDC et Bloomberg viennent confirmer cette pente descendante pour RIM qui voit son concurrent Apple lui ravir sa place de leader du mobile au Canada. Ainsi, en 2011, le fabricant canadien Research In Motion a livré 2,08 millions de BlackBerry au pays, contre 2,85 millions d’appareils pour Apple. C’est une première puisque le fabricant canadien avait tenu jusqu’en 2010 une avance annuelle d’au moins 500 000 appareils vendus par rapport à son concurrent. Les nouveaux téléphones intelligents Blackberry ne devraient pas arriver avant la fin de l’année, ce qui laissera sans doute le temps à Apple de confirmer davantage sa domination au Canada dans le domaine des appareils mobiles.

Une opération à coeur ouvert en direct sur Twitter

Tout le monde ou presque connaît mon intérêt pour ce réseau où je diffuse quotidiennement mon lot d’informations axées principalement sur la technologie. Il est devenu un endroit incontournable pour ceux et celles qui aiment s’informer en temps réel sur des sujets qui les intéressent. Jusqu’où peut être poussée l’utilisation que l’on en fait?

Une première a eu lieu cette semaine sur Twitter et c’est dans le domaine médical. Dans le cadre du mois du coeur en février dernier, deux chirurgiens de l’hôpital Houston aux États-Unis ont tweeté en direct une opération à coeur ouvert depuis leur salle d’opération. Outre le fait d’avoir publié des images et vidéos non censurées, les docteurs Michael Macris, directeur des chirurgies cardiovasculaires de l’hôpital de Houston, et Paresh Patel ont répondu aux questions des personnes qui suivaient le fil du hashtag #MHopenheart et le compte @houstonhospital">@houstonhospital qui a près de 6 000 abonnés.

Le double pontage coronarien a été effectué avec succès sur un patient âgé de 57 ans. Je me questionne à savoir comment les deux chirurgiens ont pu mener à terme une telle opération en tweetant eux-mêmes les informations sur Twitter. Quoiqu’il en soit, l’initiative a plu à des milliers de personnes, dont plusieurs médias électroniques et traditionnels qui ont couvert l’évènement.

Il est possible de revoir l’opération et les messages envoyés sur Twitter à cette adresse (attention aux images et vidéos si vous avez le coeur sensible!) : http://storify.com/noradio/live-tweeting-an-open-heart-surgery

Le prochain téléphone de Samsung, le S3, sortira officiellement en avril

Beaucoup de personnes, tant chez le grand public que les professionnels, attendent avec impatience le prochain bijou de Samsung dans le domaine de la téléphonie mobile. Si le S2 a su en combler de très nombreux utilisateurs, le S3 pourrait être celui qui surpassera le Galaxy Nexus considéré en ce moment comme l’un des meilleurs téléphones du marché sous le système Android. Le directeur de la filiale chinoise de Samsung a confirmé cette semaine que le Galaxy S3 sortira en avril prochain, et non pas en mai comme l’ont laissé croire certaines rumeurs.

Qu’est-ce qu’il y aura sous le capot de ce nouveau téléphone qui deviendra un concurrent sérieux à l’iPhone 4S ? Même si le fabriquant se fait plutôt discret quant aux caractéristiques de la bête, on sait déjà officiellement qu’il sera équipé d’un processeur à quatre coeurs fabriqué par Samsung (et non pas par Qualcomm). Évidemment, il supportera également le réseau 4G en plus du 3G actuellement implanté à plus grande échelle.

Les rumeurs les plus probables qui devraient s’avérer justes parlent d’un grand écran de 4,7 pouces avec une résolution comme celle du Galaxy Nexus, soit 1280 x 720 pixels. Ici, on ne parle donc pas de Full HD malgré le fait que la caméra arrière de 12 Mpx pourra filmer en 1080p (encore une fois comme le Nexus et l’iPhone 4S). Du côté de la mémoire, ce sera 1 Go de mémoire vive et une capacité de stockage de 32 Go pouvant être augmentée avec une carte mémoire micro SD (une lacune sur mon Nexus limité à 16 Go sans possibilité d’extension). On dit qu’il aura une pile à haute capacité de 2 250 mAh, ce qui lui donnera une meilleure autonomie que plusieurs téléphones haut de gamme actuels.

Est-ce que le nouveau produit de Samsung saura rivaliser avec la concurrence? Il faudra attendre les premiers tests pour le savoir.

Des tatouages vibrants pour savoir que votre téléphone sonne

Il y a des nouvelles plus insolites que d’autres durant la semaine. En voici une qui m’a fait sourire puisque je suis un adepte de tatouages. On pourrait croire que ce type de technologie n’est pas sérieux. Pourtant, Nokia a réellement déposé des brevets récemment pour des tatouages qui vibrent lorsque le téléphone du propriétaire sonne, lui rappelle un rendez-vous dans son calendrier, etc. Le matériel magnétique pourrait être véritablement tatoué sur la peau ou seulement estampé et vaporisé sur celle-ci. On prévoit que cette technologie pourrait être utilisée à d’autres fins que la sonnerie du téléphone, par exemple pour prouver l’identité de l’utilisateur. À bien y penser, nous ne sommes plus très loin des films de science-fiction où l’on implante des puces électroniques dans la peau des personnages.

Mammouth, le superordinateur du Québec devient le plus puissant ordinateur du Canada

Vous pensez que votre ordinateur est toute une bête avec ses quatre coeurs et ses 12 Go de mémoire vive? Imaginez maintenant qu’il ait plus de 3 300 processeurs combinant 39 648 coeurs, le tout fonctionnant avec une mémoire vive de 57 600 Go et une capacité de stockage de 2 230 000 Go… ce sont seulement les caractéristiques de la première partie du superordinateur conçu au Québec à l’Université de Sherbrooke. Le mastodonte surnommé « Mammouth » a obtenu le premier rang des superordinateurs les plus écoresponsables au Canada, de même que le 63e dans le monde. Ce classement est déterminé par le palmarès Green500 inauguré en 2007 et qui a pour objectif de référencer les superordinateurs qui offrent un maximum de puissance tout en étant très économes en électricité.

Mammouth se compare à la puissance de calcul de 20 000 ordinateurs portables combinés. Pour en savoir plus sur cette superbe machine, je vous propose d’écouter une entrevue diffusée sur la première chaîne de Radio-Canada : http://www.radio-canada.ca/emissions/lapres-midi_porte_conseil/2011-2012/chronique.asp?idChronique=209517.

Si la technique vous intéresse, vous trouverez également plus d’informations sur le site du Réseau québécois de calcul de haute performance : https://rqchp.ca/?pageId=566

Merci d’avoir lu, en tout ou en partie, cette autre édition de La Note Techno. Rendez-vous samedi prochain pour la neuvième édition.

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Internet »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

2 commentaires sur « La note techno : édition du 24 mars 2012 »

  1. Ctiguidoo a écrit :

    Beau condensé techno ! Pour Angry birds Space , ils ont été voir la NASA et ont fait jouer un astronaute dans l’espace ! Dans cette version : nouveaux oiseaux et on joue avec la gravité ! Bonne semaine dominic ..

    • Dominic Desbiens a répondu :

      Je viens de viens de voir votre commentaire. Merci beaucoup. Oui, assez spécial, pour Angry Birds l’aide de la NASA a permis de mieux définir l’apesanteur dans ce nouveau Angry Birds !