Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

Suivez-moi !

Objets connectés au CES 2016

Les grandes tendances du CES 2016 : les objets connectés (partie 2)

Publié le 14 janvier 2016 | Techno & Sciences | 0 commentaire
Crédit image : estrategiaynegocios.net

Cet article fait suite à celui publié précédemment sur mon blogue à propos de la réalité virtuelle, une des grandes tendances du Consumer Electronic Show (CES) qui s’est tenu du 6 au 9 janvier 2016 à Las Vegas. Dans ce deuxième billet, j’aborde le sujet des objets connectés qui ont envahi le plus grand salon de l’électronique au monde. Je vous fais découvrir 15 d’entre eux.

Comme je l’ai précisé dans mon précédent article, plus de 3 600 exposants étaient au CES 2016 pour présenter plus de 20 000 produits technologiques aux professionnels et à la presse. Si la réalité virtuelle a fait sensation à cette édition du CES, les objets connectés, eux, ont simplement pris toute la place.

Les appareils connectés ne sont pas que des montres et des bracelets

Très populaires en 2015, les montres et les bracelets ne seront plus les principaux gadgets connectés à envahir les étagères des boutiques spécialisées. En 2016, plus que jamais, les produits qu’on utilise au quotidien se connecteront entre eux et amélioreront l’usage qu’on en fait. Voici une sélection de 15 objets connectés qui ont retenu mon attention.

Des produits pour la maison qui connectent la famille

En 2016, la maison du futur n’est plus seulement que de la simple domotique. Après les thermostats et les interrupteurs intelligents qui règlent le chauffage et tamisent les lumières selon des conditions spécifiques, voici les électroménagers et autres objets de la maison qui se connectent pour faciliter votre vie.

Le frigo intelligent de Samsung

Vedette de ce CES 2016, le frigo intelligent Family Hub de Samsung est muni d’un écran de 21,5 pouces (1080p) sur l’une de ses portes et de caméras à l’intérieur. Grâce à celles-ci, l’appareil peut savoir et indiquer sur une application mobile dédiée les aliments qui sont périmés ou que l’on doit acheter. Pour ce faire, une photo est prise chaque fois que l’on ouvre et ferme la porte. Pourvu d’une puce Wi-Fi pour se connecter à Internet, il permet sur son écran de consulter des recettes, prendre des notes et faire sa liste d’épicerie, voire de visionner des vidéos et écouter de la musique pendant qu’on fait la cuisine. Disponible ce printemps aux États-Unis pour 5 000 $US.

Samsung Family Hub

Ne laissez plus mourir vos plantes avec le Parrot Pot

L’entreprise Parrot va commercialiser au printemps le Parrot Pot, un pot intelligent muni de capteurs qui informe par l’application mobile quand il est temps de s’occuper de vos plantes (arrosage, rempotage, etc.). En mode veille, le pot peut même arroser automatiquement la plante quand elle en a besoin (jusqu’à un mois). Le prix suggéré est de 99 euros (environ 153 $CAN).

Le pommeau de douche intelligent et économique

Le pommeau de douche universel Hydrao Smart Shower nous apprend à être écoresponsable. Connecté en Bluetooth avec un téléphone (iOS ou Android), il indique à l’utilisateur par des lumières quand il a dépensé une certaine quantité d’eau. L’application mobile permet de définir trois alertes à des intervalles différents. Une lumière de différente couleur s’allume lorsque chaque niveau d’eau consommé (en litres) est atteint. Il ne requiert pas de piles (il produit sa propre énergie avec l’eau). Ce sera parfait pour réduire la facture mensuelle. Le produit a fait l’objet d’une campagne de financement. Les précommandes sont ouvertes pour un prix d’environ 100 $.

SmartShower

La télécommande universelle pour les appareils connectés

D’accord, les objets de la maison se « parlent » entre eux. Mais chacun a besoin de son accessoire ou de son application mobile. Et si une télécommande permettait de les contrôler tous ? C’est ce que promet la Smart Remote de Sevenhugs.

Sevenhugs Smart Remote

De nombreux gadgets connectés pour la santé et le bien-être

Déjà bien servi par les bracelets connectés qui nous accompagnent durant nos activités et même notre sommeil, le domaine de la santé voit débarquer plusieurs autres gadgets utiles pour notre bien-être.

Le thermomètre de Withings

Leader dans ce domaine, Withings a dévoilé son thermomètre Thermo que l’on pose simplement sur la tempe et qui envoie les données sur son téléphone. Les résultats peuvent être utiles pour le médecin si l’on décide de consulter pour une fièvre persistante et inquiétante.

Withings Thermo

Le détecteur de calories dans la nourriture

Encore une fois conçu par une start-up française (DietSensor), le scanneur SCIO permet de connaître exactement le nombre de glucides et de matières grasses dans certains aliments. Connecté en Bluetooth avec le téléphone, il propose dans son application mobile des conseils adaptés. Idéal, entre autres, pour les diabétiques, le gadget ne traite que les aliments homogènes (fromage, craquelins, pain) et non un repas complet (un sandwich par exemple). On peut toutefois évaluer la composition de ce dernier avec l’application qui comprend une base de données de 600 000 produits. Son prix est de 249 $. L’application est gratuite, mais requiert un abonnement mensuel de 10 $.

La bouteille pour les sportifs

La bouteille connectée de LifeFuel est idéale pour les sportifs. Elle gère elle-même les bonnes doses de suppléments à ajouter dans l’eau. La bouteille est dotée d’un écran et peut se connecter à l’application mobile pour gérer le tout. Peut être utile, mais le prix est toutefois à considérer : 195 $.

LifeFuels

Et pour les adeptes de musculation…

Les adeptes de musculation, quant à eux, voudront peut-être se tourner vers les haltères Bowflex ST560 (destinés principalement aux bras). Outre la possibilité d’accompagner le culturiste en comptant les répétitions et en adaptant le programme créé dans l’application mobile, ils peuvent aussi ajuster automatiquement le poids selon la masse et les informations de l’utilisateur. Le prix est malheureusement, encore une fois, plutôt exorbitant.

Des vêtements intelligents, ce n’est pas qu’une question de mode

Pourquoi porter des accessoires quand nos vêtements peuvent être eux-mêmes connectés à notre téléphone ? En voici trois qui sont plutôt intéressants, même s’ils sont particulièrement insolites :

Le soutien-gorge de sport qui mesure les signes vitaux

Conçu par l’entreprise canadienne OMSignal, le soutien-gorge de sport OMbra a pour but de remplacer l’appareil connecté que la femme active doit accrocher sur elle durant ses entraînements. Un minuscule boitier est intégré dans la bande basse du soutien-gorge et enregistre des données (rythmes cardiaque et respiratoire, calories brûlées et autres) qu’il soumet plus tard à l’application mobile dédiée. Le prix du vêtement sera de 150 $ et devrait être offert au printemps.

Quand les semelles vous tiennent au chaud et comptent vos pas

Quelques semaines avant Noël dernier, l’entreprise française Digitsole a mis sur le marché les semelles intelligentes et chauffantes Warm Series. Contrôlées par un thermostat et une application mobile (iOS ou Android), elles permettent aussi de compter les pas. Lors du CES, l’entreprise a présenté une nouvelle variante moins dispendieuse (120 $CAN au lieu de 200 $) nommée Tracker Series qui ne propose que le capteur permettant de compter les pas et les mouvements, de même que les calories brûlées.

Une alternative aux chaussures autolaçantes de Marty McFly

En attendant l’arrivée officielle (en édition limitée) des chaussures à laçage automatique de Retour vers le futur (lire cet article), l’entreprise mentionnée ci-haut a aussi présenté une réelle chaussure qui se lace automatiquement. Outre son système à serrage automatique, les SmartShoes proposent les mêmes fonctionnalités (chauffage et différentes mesures) des semelles intelligentes de l’entreprise et, bien sûr, fonctionnent avec une application mobile. Elles seront mises en marché à l’automne 2016 au prix de 400 euros (soit plus de 600 $CAN) et en trois modèles.

Digitsole SmartShoes

D’autres objets connectés utiles… ou pas !

Il y a des appareils connectés qui sont clairement pratiques, mais d’autres qui ont une utilité douteuse. Jugez par vous-même…

Un piano intelligent pour le musicien en herbe

Le piano intelligent The One fonctionne avec une application mobile (iOS ou Android) qui affiche des partitions interactives. Celles-ci guident le musicien en herbe avec des notes placées en surbrillance sur les portées, mais proposent aussi de suivre la progression à mesure qu’il joue la musique.

Outre l’application mobile, le musicien est aussi guidé par l’instrument qui affiche une LED au-dessus de chaque touche qu’il doit jouer. Le piano est proposé en deux modèles. L’un à 300 $ possède 62 touches et est équipé d’un pied repliable. L’autre à 1 500 $ a 81 touches et ressemble à un piano droit à trois pédales.

Piano TheOne

Le test de grossesse Bluetooth

Déjà commercialisé aux États-Unis au prix de 20 $ l’unité, le test de grossesse First Response Pregnancy Pro se connecte en Bluetooth à un téléphone Android ou iPhone. Ce dernier peut vous divertir durant l’attente du résultat, mais peut aussi vous proposer des liens utiles vers des sites d’information dans le cas où le test est positif.

42Tea vous offre le thé parfait

La Startup française 42Tea a présenté le Tea Cube, l’accessoire parfait pour les amateurs de thé. Il suffit de sélectionner le thé de son choix dans l’application mobile et de plonger le cube dans la bouilloire. On est alors averti quand il est temps de retirer l’eau du feu et combien de temps on doit laisser infuser le thé pour qu’il soit parfait. Le hic avec ce produit, c’est qu’il sera compatible seulement avec des thés prévus pour le gadget qui coûtera 45 euros (prix et disponibilité au Canada n’ont pas été précisés).

Tea Cube

La batterie de perceuse qui recharge le téléphone

Black & Decker va sortir une batterie Bluetooth pour votre perceuse (compatible avec la marque) qui se connecte à votre téléphone. Grâce à l’application, celui-ci pourra vous alerter quand la batterie est sur le point de vous lâcher ou vous indiquer où se trouve la perceuse si vous l’avez égaré. Mieux encore, sa batterie munie d’un port USB pourra même recharger votre téléphone ou tout autre appareil compatible. Le prix sera de 70 $US.

Durant les prochaines semaines, je vous présenterai d’autres objets connectés, parfois insolites, qui ont aussi été présentés lors du CES 2016. Dans mon troisième volet consacré à l’événement, je vous parle également d’autres tendances technologiques de cette année.

Partagez cet article !

Publicité

Récemment dans « Techno & Sciences »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de vouloir commenter cet article. Notez que tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Liens vers cet article :

  1. […] bonne partie des tendances du MWC 2016 seront les mêmes que celles du CES 2016, dont les objets connectés (notamment une panoplie de montres et bracelets connectés) et la réalité virtuelle. […]