Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

Suivez-moi !

Nouveau Google+

Google+ se renouvelle avec un design simplifié axé sur les communautés et les collections

Publié le 18 novembre 2015 | Internet | 0 commentaire

N’en déplaise à ceux et celles qui prédisent sa fin depuis longtemps, Google+ n’est pas encore mort. Après plusieurs changements apportés depuis les derniers mois et des nouveautés qui n’ont peut-être pas atteint leur but, le réseau social de Google (ou Alphabet) se renouvelle avec une interface simplifiée et plus axée sur les intérêts de ses fidèles utilisateurs vers qui il se tournera désormais.

Je dois être honnête. Depuis les derniers mois, je suis beaucoup moins présent sur Google+ que je puisse l’être sur Twitter, ou même Facebook. Ce n’est pas nécessairement par choix, mais plutôt par nécessité de prioriser certaines activités sur le Web dû à mon travail et mon emploi du temps qui a changé.

Il me fallait sûrement un grand changement apporté par Google pour raviver mon intérêt envers son réseau social. C’est ce qui s’est produit ce mardi soir 17 novembre où j’ai appris (ironiquement) sur Twitter que Google+ changeait de look. Il n’en fallait pas moins pour que j’ouvre l’application mobile, puis, par l’absence de toute nouveauté sur celle-ci, que je me dirige sur mon ordinateur afin de découvrir ce qu’il en était.

Un nouveau Google+ simplifié, plus rapide et orienté davantage sur les intérêts

D’abord, il faut préciser qu’au moment d’écrire ces lignes, la nouvelle interface de Google+ n’est pas déployée sur tous les comptes. Il semble que pour certains utilisateurs il y ait un message qui s’affiche les invitant à activer le nouveau visuel. Pour ma part, j’ai suivi l’astuce proposée par le développeur indépendant Benoît Delorme pour en avoir un aperçu temporaire (cela m’a aidé à vous en parler).

À première vue, on remarque effectivement que le nouveau design est plus sobre que le précédent. La barre de menu dans le haut du site est un peu plus grosse qu’avant et colorée (style Google Now et autres applications Google), mais prend curieusement moins de place que l’ancienne. En effet, on a retiré une partie de l’en-tête et déplacé certains éléments dans la barre de recherche comme le menu de gauche qui peut maintenant être affiché en permanence.

Comparaison barre Google+

À ce sujet, l’accès à certaines sections de Google+ comme les pages, les événements et Hangouts, semble avoir été complètement retiré. Après avoir séparé son service Photos de son réseau social, est-ce que Google (ou plutôt sa maison mère Alphabet) a voulu faire de même avec sa messagerie instantanée qui a déjà son site dédié ? Qu’est-ce qu’il adviendra des pages et des événements ?

Toujours sur l’aspect visuel, la boîte de composition de message (statut) s’affiche maintenant dans une « popup » dès qu’on clique sur celle qui est en place dans le fil d’actualités ou lorsqu’on clique sur le bouton « + » en bas à droite qui rappelle celui de l’application mobile :

Boîte de composition Google+

Quant au fil d’actualités, les publications ne s’affichent plus sur trois colonnes, mais sur deux (cela me rappelle étrangement le Facebook d’autrefois). Les « cartes » sont ainsi plus larges et plus attirantes. Les commentaires postés sur une publication défilent sur une seule ligne sous celle-ci comme avant. Pour le reste, se sont principalement des améliorations cosmétiques (police de caractères, utilisations des majuscules, etc.).

Enfin, Google affirme que la nouvelle version de son réseau social est conçue pour que les contenus se chargent plus vite. J’ai toujours trouvé le fil d’actualités de Google+ plutôt désagréable à consulter en raison de la lenteur d’affichage des publications (et ce, même si je suis sur un ordinateur assez performant). Je dois admettre que cette fois, Google a bien fait les choses. Le fil d’actualités est plus rapide et plus fluide lors du défilement.

Le nouveau Google+, qui met donc en valeur principalement les intérêts, les communautés et les collections dévoilées en mai dernier, est déployé progressivement sur le Web et les applications iOS et Android.

Le réseau social de Google destiné aux « vrais » fans ?

Cette nouveauté majeure de Google+ est la première à survenir après la restructuration de Google en août dernier (lire mon article à ce sujet) qui a donné naissance à une nouvelle entité baptisée Alphabet. Il semble que la vision de la nouvelle maison mère quant à l’avenir de Google+ soit axée davantage sur le maintien de son bassin d’utilisateurs existants, plutôt que de tenter à tout prix d’attirer de nouveaux membres.

D’ailleurs, la mentalité avait déjà changé au début de l’été alors que Google avait annoncé qu’il ne serait plus obligatoire d’avoir un profil Google+ pour utiliser les autres services de la société. Avec le retrait de certaines fonctionnalités qui ont maintenant leur propre application, de même que le nouveau design axé sur les communautés et les intérêts qui sont déjà bien connus des utilisateurs actuels, la nouvelle vision est un peu plus claire.

Je crois que Google (ou Alphabet) a compris que pour la survie de son réseau social, elle doit miser davantage sur la satisfaction de ses fidèles membres plutôt que de tenter d’attirer les utilisateurs des autres réseaux qui ne viendront jamais.

Partagez cet article !

Publicité

Récemment dans « Internet »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de vouloir commenter cet article. Notez que tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Liens vers cet article :

  1. […] mon article du 18 novembre, je présentais le nouveau Google+ sur le Web. Hier, j’ai pu essayer l’application […]