• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Google Lively

Google met fin à son monde virtuel Lively

21 novembre 2008 | Internet | 0 commentaire
Partager » Facebook Twitter

Le service Lively, vous connaissez? Si une majorité d’entre vous répond non, ne nous surprenons pas que ce service lancé par Google l’été dernier prenne fin subitement. En effet, la société a annoncé qu’elle mettrait fin à Lively dès le 31 décembre prochain. Ce service lancé en grande pompe au mois de juillet 2008 permettait aux internautes de créer des environnements virtuels tels que des salles de clavardage et de les intégrer à divers services comme FaceBook. Devant le peu de succès rencontré dans ce projet, Google renonce aujourd’hui au maintien de ce service qu’il voyait en lui, pourtant, beaucoup de potentiel.

Les utilisateurs du service Lively de Google, aussi peu nombreux soient-ils, n’auront pu en profiter bien longtemps. L’univers 3D et virtuel de Lively n’aura pas réussi à attirer les internautes qui sont submergés par d’autres services plus populaires comme Second Life. Dans ce dernier, au contraire de Google Lively, les utilisateurs peuvent bénéficier de contenu généré par les autres usagers.

Sur le site officiel, on peut donc lire ceci : « Après sérieuse réflexion, nous avons décidé de fermer Lively ». À ceux qui utilisaient le service et qui s’interrogent sur la viabilité de leur contenu après la fermeture, Google ajoute ceci : « Les espaces de clavardage intégrés aux blogues et autres pages Web continueront d’afficher une image correspondante, mais les utilisateurs ne pourront plus s’inscrire à des espaces de Lively pour communiquer entre eux ».

Enfin, dans la pléiade de services qui sont proposés par Google, la société affirme dans son blogue que tous ses projets ne sont pas destinés à connaître le succès qu’elle espère. Afin de bien utiliser les ressources qu’elle possède, la compagnie doit avant tout miser sur ses principales activités qui sont la recherche, la publicité et les applications. Même si pour cela, elle doit sacrifier un projet qui lui tient à cœur.

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Internet »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *