Cette semaine, la société Google a mis en ligne la version définitive de la troisième mouture de son navigateur. Au cours de l'été, elle a travaillé parallèlement sur Chrome 3 et la quatrième version du navigateur, dont on se sait pas encore la date de mise en ligne. Que nous réserve cette fois le navigateur le plus performant du Web qui a fêté son premier anniversaire le 4 septembre dernier? Peu de choses en réalité...

On retiendra surtout une amélioration (encore et toujours) sur la vitesse de navigation. Celle-ci est possible grâce au nouveau moteur javascript dans sa version 8. Cette performance annoncée par Google comme étant d'environ 25 % supérieure à la deuxième version de Chrome semble discutable. En effet, le navigateur est tellement rapide que de version en version, je ne remarque que très peu la différence dans ses performances.

Google Chrome 3 instaure également les thèmes. En visitant la galerie, il est possible de modifier rapidement et simplement l'apparence du navigateur. Critère qui n'est pas, selon moi, assez intéressant pour aller chercher les utilisateurs de la concurrence.

En effet, une visite dans la galerie est nécessaire pour changer de thème. Il n'y a aucun gestionnaire intégré au navigateur permettant de passer de l'un à l'autre (comme c'est le cas pour les extensions et thèmes sous Firefox). Outre cet ajout, on remarque une refonte dans les graphismes des onglets.

La page d'accueil, quant à elle, permet désormais une meilleure personnalisation. Ainsi, les vignettes des sites fréquemment visités peuvent être déplacées par un simple glisser-déplacer et supprimées rapidement. La barre d'adresses a également été optimisée.

Pour le moment, Google Chrome 3 n'est disponible que pour le système d'exploitation Windows. La version Mac devrait être proposée prochainement. Pour télécharger Google Chrome 3, il suffit de visiter le site officiel : www.google.fr/chrome.