• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Windows 10 gratuit

Dernier mois pour la mise à niveau gratuite vers Windows 10 : on installe ou pas ?

1 juillet 2016 | Informatique | 2 commentaires
Partager » Facebook Twitter
Crédit image : www.tomsguide.fr

C’est une question que l’on m’a souvent posée depuis un an. Windows 10 est sorti officiellement le 29 juillet 2015 avec la possibilité d’installer la mise à niveau gratuitement durant la première année. Cette période de gratuité tire bientôt à sa fin et dans cet article je vous donne encore une fois (la dernière ?) mon opinion à propos de Windows 10 et je réponds à l’éternelle question : doit-on ou pas installer le nouveau système de Microsoft ?

La saga d’une mise à niveau imposée par Microsoft aux utilisateurs

C’est dommage, mais la chose que je retiens le plus de cette offre de mise à niveau gratuite vers Windows 10 c’est la polémique entourant les méthodes de Microsoft pour forcer les utilisateurs à installer son nouveau système.

Le tout a commencé par des publicités sur la page d’accueil du portail MSN, puis avec des « popups » affichées à l’écran de Windows 7 ou 8.1. Ensuite, il y a eu la polémique du téléchargement automatique de l’installation de Windows 10 sur l’ordinateur, ce qui a agacé les utilisateurs ayant un petit forfait Internet (le dossier fait presque 3 Go).

Publicité Windows 10

En début d’année, la mise à niveau vers Windows 10 est devenue une mise à jour recommandée du système. Selon les paramètres de mises à jour de Windows, elle pouvait alors se télécharger et s’installer automatiquement. J’avais publié cet article sur mon blogue sur la façon de contourner cette installation « forcée ».

Au mois de mai, Microsoft a poussé plus loin ses tactiques pour faire adopter son nouveau système. Cette fois, la firme a programmé de façon automatique la mise à niveau vers Windows 10 à une date et une heure bien précise. Plusieurs utilisateurs (dont certains collègues de travail) se sont retrouvés un matin avec Windows 10, sans qu’ils n’aient expressément accepté son installation. Microsoft a notamment été critiquée pour ne pas avoir mis en évidence la possibilité de refuser cette mise à niveau programmée (un clic sur « OK » ou sur le X en haut à droite revenait à accepter l’installation).

MAJ Windows 10 programmée

La saga se sera poursuivie jusqu’à la fin de cette année de mise à niveau gratuite. On a su cette semaine qu’une commerçante américaine a obtenu une indemnisation de 10 000 dollars pour le passage automatique à Windows 10 qui a rendu son ordinateur inutilisable (à lire sur Le monde).

Microsoft avait-elle raison de forcer la mise à niveau gratuite ?

Voilà le moment où je vous donnerai mon opinion à propos de Windows 10 et de sa mise à niveau gratuite. D’abord, je n’approuve pas les méthodes « drastiques » de Microsoft pour forcer ses utilisateurs à se mettre à jour. Chacun est libre de choisir s’il veut ou non passer au nouveau système.

Cela dit, je comprends la volonté de Microsoft derrière ces méthodes douteuses pour inciter ses utilisateurs à adopter Windows 10 qui est, selon moi, supérieur à ses prédécesseurs. L’objectif de la firme est de voir son système installé sur 1 milliard d’appareils en deux ou trois ans. Le compte en est présentement à 300 millions…!

J’ai installé Windows 10 bien avant sa sortie officielle le 29 juillet 2015 (lire ma présentation). Si certains critiquent le produit de Microsoft, moi je l’ai toujours trouvé excellent et je l’ai recommandé à la plupart des utilisateurs « grand public » qui m’ont demandé des conseils à son sujet. Généralement, la mise à jour se passe bien, mis à part quelques problèmes ici et là qui peuvent être facilement et rapidement résolus (ne pas hésiter à me demander de l’aide !).

Certaines personnes hésitent à installer Windows 10 par crainte de ne pas s’habituer au nouvel environnement. Certes, il y a beaucoup d’éléments visuels qui ont changé par rapport à Windows 7. Mais le changement est moins drastique que lors du passage à Windows 8 où le menu Démarrer avait disparu et avait laissé place à l’interface « Metro » avec les tuiles, plus adaptée aux tablettes tactiles. Le menu Démarrer est de retour sur Windows 10 et les applications conçues pour ce système (celles que l’on télécharge depuis le Windows Store) se lancent maintenant dans une fenêtre habituelle et non pas en plein écran.

Menu Démarrer Windows 10

Bien sûr la personnalisation de Windows et la modification des paramètres se sont transformées dans Windows 10 (à ce sujet, le panneau de configuration traditionnel existe toujours), mais on finit par les retrouver facilement après quelque temps.

Dans l’ensemble, Windows 10 s’apprivoise bien et je ne crois pas que la peur du changement justifie que l’on doive se passer de la mise à niveau gratuite qui deviendra payante après le 29 juillet. On parle d’un prix de 119 $ pour la mise à niveau et de 149 $ pour la version complète édition familiale (détails ici).

Quelques cas où la mise à niveau n’est peut-être pas recommandée

Mes recommandations pour le grand public sont quelque peu différentes lorsqu’il s’agit d’une utilisation professionnelle en entreprise. Il faut savoir que plusieurs d’entre elles possèdent des logiciels spécialisés, conçus spécifiquement pour leurs besoins. Or, très souvent, ces logiciels ont été acquis il y a quelques années et n’ont pas été mis à jour depuis. Ces programmes pourraient ne plus fonctionner après le passage à Windows 10.

De plus, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’une entreprise, il faut prendre en considération les caractéristiques de l’ordinateur sur lequel sera installé Windows 10. Même si le système fonctionne bien sur des appareils datant de plusieurs années, il y a quand même une certaine limite.

Si votre ordinateur est équipé d’un processeur vieux de 8 à 10 ans (je pense entre autres aux populaires Core 2 Duo) et de « seulement » 2 Go de mémoire vive, il serait préférable d’oublier la mise à niveau. Je vous recommande même de penser à vous acheter un nouvel appareil qui sera équipé, à la base, de Windows 10.

Enfin, si vous éprouvez des problèmes divers avec votre ordinateur sous Windows 7 / 8.1, que ce soit avec des logiciels ou la présence de virus par exemple, sachez que la mise à niveau vers Windows 10 ne réglera pas ces problèmes. À moins que vous songiez à faire la mise à niveau en spécifiant lors de l’installation que vous souhaitiez ne rien conserver (il efface tout et s’installe à neuf). Si vous faites ce choix, pensez alors à faire la sauvegarde de vos données importantes avant de procéder.

Vous avez besoin de conseils et de recommandations supplémentaires ? N’hésitez pas à commenter cet article.

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Informatique »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Liens vers cet article :

  1. […] Je ne reviendrai pas en détail sur ce dossier qui a déjà été abordé dans un article publié sur mon blogue à propos de la fin de la gratuité de cette mise à […]

  2. […] promotion de ses produits et de ses services font encore parler d’elles. Je vous rappelle un article publié sur mon blogue en 2016 où je parlais des moyens utilisés par la firme pour inciter les utilisateurs de Windows 7 […]

2 commentaires sur « Dernier mois pour la mise à niveau gratuite vers Windows 10 : on installe ou pas ? »

  1. Carole Dallaire a écrit :

    la synchronisation des courriels ne se fait souvent seul depuis un bon moment,je dois
    la faire moi même. Je trouves cela agaçant à la longue. Merci de vos bons conseils.

    • Dominic Desbiens a écrit :

      @Carole vous parlez de la synchronisation des courriels dans l’application Courrier de Windows 10 ? Quel compte est configuré (Outlook.com par exemple) ?