Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

Suivez-moi !

Apple Store

Confession du geek qui n’avait pas pu croquer la pomme d’Apple

Publié le 14 novembre 2010 | Internet, Opinions | 3 commentaires

C’est maintenant fait. La quatrième boutique Apple au Québec a ouvert ses portes à la Place Ste-Foy dans la vieille capitale. Fervent utilisateur d’un iPod et d’un iPhone, je voulais prendre part à cet événement presque mystique. Car il faut bien avouer que camper devant l’espace blanc entouré de verre d’une multinationale pour être parmi les premiers à se procurer des produits aucunement au rabais, relève totalement du mystère. Mais c’est ça, Apple. Une religion, un mouvement qui a su fidéliser ses adeptes, dont moi qui ai pris une journée à se remettre de ne pas avoir pu participer à l’ouverture d’un Apple Store près de chez lui.

Bien sûr, j’exagère. La première boutique Apple érigée à moins de deux heures de route de chez moi a suscité mon intérêt, certes. Mais mon absence à l’événement ne m’a pas empêché de dormir. J’ai plutôt retourné cela à la farce sur les médias sociaux en attirant au passage quelques commentaires partagés sur l’engouement que provoque l’ouverture d’un Apple Store.

Certains, comme moi, se montraient déçus de ne pas avoir pu participer à ce faux Boxing Day. D’autres restaient tout juste polis en me laissant voir que j’étais plutôt stupide de vouloir dépenser mon argent dans cette folie qui a entrainé avec elle les bizarroïdes du milieu technologique. Ces geeks « hypnotisés » qui voulaient tous se rencontrer pour faire la fête sous le logo de la pomme.

Maintenant que la foule s’est dissipée, que les commentaires sur Facebook ont été lus et commentés à nouveau, je regarde les photos de mes collègues chroniqueurs et journalistes en me disant : à une prochaine fois peut-être…

Au sujet de l’Apple Store de Québec

Apple a maintenant ouvert plus de 310 boutiques à travers le monde. Celle de Québec est la quatrième de la province, les trois autres étant situées à Laval, Montréal et Pointe-Claire (merci pour la précision Marc Savignac). Toutefois, il semblerait que la boutique qui vient d’ouvrir soit unique en son genre.

En effet, selon Annie Vallée, directrice du magasin de Québec, ce dernier serait le seul à proposer des zones de configuration au centre de la boutique où les clients peuvent se rassembler et personnaliser leur nouveau joujou avant de partir. Il offre également un centre de création et une aire pour enfants.

Comme les autres boutiques de la firme, celle de Québec propose des ateliers gratuits presque toutes les semaines. Des « Workshops » qui sont en quelque sorte des perfectionnements spécialisés. Il suffit de s’inscrire en ligne pour confirmer sa présence : http://concierge.apple.com/workshops/R412

Partagez cet article !

Publicité

Récemment dans « Internet »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de vouloir commenter cet article. Notez que tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

3 commentaires sur « Confession du geek qui n’avait pas pu croquer la pomme d’Apple »

  1. Valérie a écrit :

    Hey bien, moi qui croyais que tu avais toujours été un client #Android … j’apprends ici si j’ai bien compris que tu as aussi été client de la pomme ! On en apprend tous les jours.

  2. Sebastien Bruneau a écrit :

    Je travail à Ottawa en c’moment et ici l’Apple Store offre déjà depuis un bon moment des activités pour les enfants. C’est vraiment plaisant de voir comment ces enfants ont du plaisir. Je trouve vraiment génial ce qu’Apple fait.