Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

Suivez-moi !

Encyclopédie Encarta

C’est la fin pour l’encyclopédie Encarta

Publié le 2 avril 2009 | Informatique | 0 commentaire

Projet initié en 1993 par Microsoft, l’encyclopédie Encarta a connu de beaux jours alors qu’elle a été utilisée par des millions d’étudiants et de professeurs à travers le monde. Déclinée en deux principales versions traduites dans plusieurs langues, Encarta n’a pas pu suivre l’évolution constante de Wikipédia qui est aujourd’hui la référence en la matière sur Internet. Wikipédia a-t-elle causé la mort d’Encarta? Je crois que oui. Microsoft a annoncé la fin pour son encyclopédie sous forme de logiciel et de son site Internet.

Au moment de cette annonce, l’encyclopédie Encarta compte 40 000 articles et 25 000 médias. En janvier 2009, malgré la qualité du produit, Encarta ne représentait plus que 1,27 % des visites de sites d’encyclopédies contre 97% pour Wikipédia (source de ces données).

Force est d’admettre que les besoins des utilisateurs ont changé, autant que leur manière de rechercher et de consommer l’information aujourd’hui. Je crois sincèrement que Wikipédia a pris une telle ampleur que l’encyclopédie traditionnelle Encarta n’a pas survécu. À noter que cette dernière était offerte sur CD, DVD et par téléchargement. Une déclinaison Web existait également depuis quelques années.

Dès le 30 avril prochain, Encarta, sous forme logicielle, ne sera plus commercialisée. Microsoft a rassuré les utilisateurs en précisant qu’elle remboursera les abonnements Premium qui s’éteindront au-delà de la date mentionnée plus haut. Ce remboursement s’effectuera par dépôt du montant sur la carte de crédit utilisée lors de l’achat. Cela dit, le soutien technique pour toutes les versions d’Encarta se poursuivra pour une période de trois ans.

Outre le logiciel, Microsoft avait mis en place il y a quelques années une encyclopédie en ligne au riche contenu. Toutes les déclinaisons Web d’Encarta seront aussi fermées, mais seulement en octobre prochain. Les utilisateurs actuels ont toujours accès au site avec leurs informations de connexion habituelles, et ce, jusqu’à sa fermeture.

L’encyclopédie Wikipédia est de type communautaire. Tous les internautes du monde entier peuvent contribuer à l’enrichissement de son contenu. Wikipédia aura-t-elle raison des autres encyclopédies traditionnelles sur papier? Seul le temps nous le dira…

Partagez cet article !

Publicité

Récemment dans « Informatique »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de vouloir commenter cet article. Notez que tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.