À la mi-janvier 2020, Microsoft commençait à déployer sur les ordinateurs équipés de Windows 10 une refonte de son navigateur Edge intégré au système. C'est un nouvel essai (et ultime?) de Microsoft qui n'a jamais réussi à reprendre une place importante sur le marché depuis la montée spectaculaire de Google Chrome. Mais voilà que Edge « Chromium » a déjà pris la 2e place occupée par Firefox sur ordinateur.

Les développeurs Web comme moi qui ont conçu des sites Internet au cours des dix ou quinze dernières années ont eu en horreur, pour la plupart, le navigateur Internet Explorer de Microsoft. Il utilisait ses propres standards propriétaires mis en place par la firme, et adapter un site Web pour qu'il soit aussi bien affiché sur ce navigateur que sur les concurrents était un vrai cauchemar.

Les années ont passé. Le Web a évolué et des ténors du marché se sont rapidement imposés. De son côté, Microsoft a espéré renouer avec le succès en intégrant Edge dans Windows 10, tout en laissant Internet Explorer, toujours présent, caché au plus profond du système. Plus respectueux des standards utilisés par les concurrents, Edge n'a pas séduit les utilisateurs qui sont restés ancrés dans leurs habitudes avec Chrome notamment.

C'est alors qu'au début de l'année 2019, Microsoft a pris la décision de développer un nouveau navigateur, cette fois basé sur un projet bien connu (Chromium) puisqu'il est à la base du célèbre Google Chrome et plusieurs autres navigateurs appréciés de plusieurs utilisateurs avancés (Opera, Brave et Vivaldi, entre autres). Le développement de Edge « Chromium » aura duré plus d'un an.

Référence : pour en savoir plus au sujet du nouveau navigateur de Microsoft, je vous invite à lire d'abord mon article publié en janvier dernier : « Microsoft déploie sur Windows 10 son nouveau navigateur Web Edge (Chromium). Le coup de la dernière chance ? ».

Il s'est donc écoulé seulement trois mois avant que le nouveau Edge « Chromium » réussisse à déloger Firefox de sa deuxième place du classement des navigateurs les plus utilisés. L'écart est toutefois ridiculement minime et n'est pour le moment que symbolique.

D'après les données du mois de mars 2020 fournies par la firme Net Applications via son outil NetMarketShare, le nouveau navigateur Microsoft Edge est donc passé à une part de marché de 7,59 %, alors que la part d'utilisateurs de Firefox a poursuivi une légère baisse pour atteindre les 7,19 %. Loin devant et en tête, Chrome domine avec 68,50 % des parts, soit 1 % de plus qu'en février 2020. Ces données ne concernent que l'utilisation des navigateurs sur un ordinateur de bureau ou portable.

Parts de marché des navigateurs selon NetMarketShare

Fait intéressant à noter tout de même : les trois navigateurs sont suivis par Internet Explorer. Moi qui pensais le voir disparaître plus rapidement ces dernières années, il tient le coup malgré la montée en flèche de Windows 10 qui l'a relégué aux oubliettes.

Quelques raisons de ce succès qui ne doit pas surprendre

On ne doit quand même pas trop se surprendre de la montée soudaine du dernier navigateur de Microsoft. D'abord, en plus des nombreuses extensions (compléments ou « plugins ») offertes sur le « Microsoft Store », Edge permet l'installation d'extensions qui sont destinées à Google Chrome puisqu'il est construit sur la même base que ce dernier.

Ensuite, outre le fait que le navigateur reste intégré par défaut aux nouvelles installations de Windows 10 (qui a passé le cap du milliard d'utilisateurs en mars dernier), il est aussi maintenant offert pour la première fois sur des systèmes d'exploitation alternatifs, soit MacOS et, plus tard cette année, Linux. En plus des ordinateurs, Microsoft Edge est aussi offert sur les appareils mobiles sous iOS (Apple) et Android.

Enfin, je trouve Microsoft Edge (Chromium) légèrement plus performant que Chrome de Google et ses paramètres de sécurité sont plus poussés. D'ailleurs, ces derniers me rappellent ceux proposés dans les récentes versions de Firefox. Peut-on dire toutefois que, comme le navigateur de Mozilla, celui de Microsoft respecte mieux la vie privée que Google, sachant que Microsoft a souvent fait polémique avec la collecte de données dans Windows 10 ?

Page de téléchargement de Microsoft Edge :
https://www.microsoft.com/fr-fr/edge/