Recherche

Le Blogue

Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

J'ai lu et accepte la Politique de confidentialité de ce site

Informations

Suivez-moi !

Suivre sur Twitter Suivre sur Facebook Suivre sur Linkedin Suivre sur Google+ Suivre sur YouTube S'abonner au fil RSS
Zombie Apple

Apple victime d’un premier réseau de zombies

Publié le 22 avril 2009 | Informatique | 0 commentaire

Il y a plus d’un an, j’avais abordé le sujet des PC zombies (voir cet article). Il s’agit d’un réseau de plusieurs ordinateurs qui ont été pris en possession par des pirates informatiques. Ceux-ci utilisent le plus souvent des failles de sécurité pour infecter les ordinateurs et en prendre le contrôle. Les ordinateurs de la firme Apple sont réputés pour leur fiabilité et leur niveau de sécurité légendaire. Cependant, comme c’est le cas dans le monde de Linux, les ordinateurs équipés de Mac OS ne sont pas à l’abri des virus même si l’infection est moins probable que sur un PC. Aujourd’hui, l’univers d’Apple fait face à son premier réseau de Mac zombies.

C’est l’éditeur d’antivirus Symantec, créateur du célèbre Norton, qui a dévoilé cette information. Le réseau de Mac zombies a été surnommé iBotnet (ne cherchez pas trop pourquoi, il suffit de penser au nom des produits d’Apple comme l’iPod, l’iPhone, etc.). Les réseaux de téléchargement de fichiers, plus communément appelés P2P, sont souvent la source de nombreuses infections de virus. Cet incident le prouve encore une fois.

En effet, le réseau de Mac zombies a pris naissance lorsque plusieurs utilisateurs ont téléchargé une copie piratée du logiciel iWork ‘09. Cette version était infectée par le cheval de Troie nommé OSX.Trojan.iServices. En installant le logiciel, l’utilisateur a aussi permis au virus d’infecter son système et de s’en servir pour envoyer des pourriels (courrier indésirable), lancer des attaques de systèmes comme des sites Internet et récupérer des données.

Selon les deux spécialistes en sécurité Mario Ballano Barcena et Alfredo Pesoli, il y aurait déjà deux variantes de ce virus et d’autres pourraient voir le jour prochainement.

Que ce soit avec Mac OS X ou Windows, soyez prudents si vous tentez de télécharger des fichiers illégalement sur Internet. On ne peut jamais être certain qu’un logiciel (ou même un MP3 sur LimeWire…) ne contient pas de virus qui pourrait non seulement infecter votre système, mais se propager sur celui de vos amis et de votre famille.

Publicité

Partagez cet article !

Récemment dans « Informatique »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de commenter cet article. Tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Consultez la politique de confidentialité de ce site Web pour en savoir plus sur la collecte, la conservation et l'utilisation de vos données personnelles.