• Abonnez-vous à l'infolettre !
Suivez-moi!
Suivez-moi!
Processeur iPhone

Apple songe à développer ses propres processeurs pour l’iPhone

Partager » Facebook Twitter

Il est vrai qu’Apple conçoit des produits originaux qui ont tout pour attirer un public friand de technologie facilement exploitable. La firme est toutefois dépendante d’autres compagnies qui lui fournissent du matériel pour la conception de ses produits. C’est notamment le cas pour l’iPhone et l’iPod touch dont le processeur ARM est développé par Samsung. Sur ce point, Apple songe actuellement à fabriquer ses propres puces.

Est-ce là une nouvelle stratégie visant à mieux garder secrètes ses techniques de fabrication et, par le fait même, fermer la porte aux compagnies qu’elle dépend? Ou est-ce pour le côté purement pratique et économique que la firme à la pomme s’intéresse aux microprocesseurs?

Il faut avouer que si Apple conçoit les puces qui équiperont à l’avenir son iPod touch et son iPhone, ces derniers pourraient se voir doter de nouvelles fonctionnalités et des améliorations encore plus concurrentielles. Parmi celles-ci, une meilleure gestion de la consommation d’énergie et une utilisation optimisée des autres composantes.

Le 23 avril dernier, Apple s’est offert au coût de 278 millions de dollars US la firme PA Semi. Celle-ci est reconnue dans la fabrication de processeurs à faible consommation électrique pour les appareils mobiles comme les téléphones cellulaires.

Par ailleurs, Apple a embauché récemment plusieurs professionnels dans le domaine des semi-conducteurs qui ont diverses expériences avec des compagnies réputées telles que Samsung et Intel.

Avec toutes ces acquisitions, la firme à la pomme pourra développer des processeurs multifonctions pouvant offrir de nouvelles possibilités à l’iPhone. Certaines personnes de l’entourage d’Apple auraient subtilement parlé, entre autres, d’une amélioration au niveau des graphiques qui pourraient offrir la haute définition pour les vidéos et les jeux commercialisés sur l’App Store.

Peu importe les intentions de la firme qui semble ne pas sentir les contrecoups de la crise économique, c’est encore une fois les consommateurs qui en bénéficieront au final.

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Techno & Sciences »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *