Recherche

Le Blogue

Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

J'ai lu et accepte la Politique de confidentialité de ce site

Informations

Suivez-moi !

Suivre sur Twitter Suivre sur Facebook Suivre sur Linkedin Suivre sur Google+ Suivre sur YouTube S'abonner au fil RSS
Android Messages

Android Messages : des nouvelles fonctions utiles grâce au protocole « RCS », dont l’envoi de textos depuis l’ordinateur…

Publié le 29 juin 2018 | Internet, Mobilité | 8 commentaires
Crédit image : The Verge

Depuis quelques années, Google ne cesse de multiplier ses applications mobiles de messagerie au grand désarroi de nombreux utilisateurs qui critiquent ses choix. Mais aujourd’hui, la société semble concentrer ses efforts sur une seule application : Android Messages. Google a de grandes ambitions pour son application de textos qui peut maintenant être utilisée sur un ordinateur depuis le Web et offre d’autres fonctionnalités utiles grâce au protocole « RCS ».

On peut parfois se questionner sur les stratégies de Google en matière de développement logiciel. La société a tendance à lancer des applications qui finissent par être abandonnées ou remplacées par d’autres applications qui ont souvent des fonctions similaires. C’est particulièrement le cas de celles consacrées à la messagerie.

Je pense notamment à Google Hangouts qui a remplacé en 2013 les messageries Google Talk, Google+ Messenger et Hangouts (aussi intégrée jadis à Google+) et qui s’est orientée vers les utilisateurs professionnels. Vinrent ensuite en 2016 deux nouvelles applications indépendantes pour tenter de séduire à nouveau le grand public, soit Google Duo pour la vidéo et Google Allo pour la messagerie texte. Si je vois passer encore des publicités pour promouvoir la première application qui semble plutôt populaire, la deuxième n’a pas connu de succès et a officiellement été mise de côté par Google en avril dernier.

La raison de cet abandon (temporaire ou non) est que Google souhaitait se concentrer davantage sur son application Android Messages (ou simplement « Messages ») utilisée principalement pour les textos sur les téléphones Android. Les résultats de cette nouvelle stratégie sont récemment apparus dans l’application par des nouveautés que je trouve plutôt intéressantes et qui sont visiblement inspirées, entre autres, de l’application Google Allo qui a été mise à jour pour la dernière fois en janvier 2018.

Il est possible que l’on ait enfin une application de messagerie universelle sur Android qui pourra concurrencer iMessage d’Apple et les applications de messagerie instantanée telles que Facebook Messenger.

Application Android Messages

Et si on parlait un peu du standard « RCS », l’avenir des SMS / MMS ?

Avant d’aller plus loin et de vous parler des nouveautés récentes d’Android Messages (dont la possibilité de l’utiliser depuis son ordinateur), je dois parler brièvement du protocole de communication « Rich Communication Service », mieux connu sous le sigle « RCS » ou la marque « Joyn » en France. Les nouvelles fonctionnalités sont directement liées à ce protocole que Google appelle plus simplement « Chat » dans son application.

Les SMS et MMS datent de plus de 20 ans

Vous connaissez et utilisez déjà le service de téléphonie mobile « SMS » (ou Short Message Service). Créé en 1989, il est aujourd’hui fourni « gratuitement » par de nombreux opérateurs téléphoniques (la messagerie texte illimitée est souvent comprise avec le forfait de base). Aussi connu sous les termes « textos » ou « messagerie texte », le protocole permet d’envoyer des messages textuels à vos contacts téléphoniques.

Vous envoyez aussi sûrement par « textos » des photos à vos contacts. Vous utilisez alors le système de messagerie multimédia « MMS » (ou Multimedia Messaging Service en anglais). À la manière des pièces jointes attachées aux courriels, le protocole MMS étend les capacités des SMS qui sont limités à 160 caractères et qui ne peuvent échanger que du texte.

Le mode de distribution des MMS est différent des SMS. Ces derniers passent par le réseau « GSM » de l’opérateur téléphonique, alors que les MMS passent par une plateforme Internet sur le réseau. Ainsi, contrairement aux SMS, il est nécessaire de disposer d’un forfait de données mobiles (3G ou 4G) pour envoyer ou recevoir des MMS depuis son téléphone.

De nos jours, même si les SMS / MMS restent très populaires, ils sont surpassés en volume d’échange de messages par les applications de messagerie instantanée telles que Messenger et WhatsApp qui appartiennent toutes les deux à Facebook. Comme les MMS, ces applications nécessitent une connexion Internet sur le téléphone pour être utilisées (cette fois, elles peuvent fonctionner aussi avec le Wi-Fi et pas seulement sur le réseau cellulaire).

Le RCS commence à remplacer les SMS / MMS

Nous voilà donc aujourd’hui avec le « RCS ». Créé en 2008, ce standard n’a jamais réellement pris son envol malgré le fait qu’il soit proposé par plus de 47 opérateurs téléphoniques dans le monde. Il offre pourtant des fonctionnalités très intéressantes similaires à celles proposées par les applications de messagerie instantanée. En somme, le RCS regroupe en un seul service les deux protocoles SMS et MMS, tout en offrant plusieurs autres avantages.

Avec le RCS, il est possible d’envoyer d’autres types de contenu que de l’audio ou de la vidéo. Cela peut être par exemple une fiche de contact, des documents en divers formats de fichier ou une carte de Google Maps. Contrairement au MMS, les fichiers envoyés par le protocole RCS n’ont pas de limite de taille. Par ailleurs, il rend plus faciles et agréables les conversations de groupe grâce à un accès simplifié à la « visioconférence ».

Depuis quelques années, Google tente d’accélérer l’adoption de ce standard. Le projet s’est consolidé avec le rachat de Jibe en 2015, une entreprise américaine spécialisée dans la messagerie mobile standardisée. Il est soutenu par de nombreux opérateurs téléphoniques, mais aussi par des grands fabricants comme Samsung. D’ailleurs, plusieurs d’entre eux ont commencé en 2017 à intégrer Android Messages comme application de messagerie par défaut sur leurs téléphones.

Google étend les fonctionnalités de son application Android Messages grâce au protocole RCS

Après ce long exposé à propos du protocole « Rich Communication Service » que je jugeais utile, voire nécessaire, je vous propose un survol des cinq nouveautés arrivées sur l’application « Messages » de Google ces derniers jours.

Android Messages pour le Web : il est maintenant possible d’envoyer, de recevoir et de gérer ses textos depuis une interface Web sur ordinateur (voir plus bas comment l’activer et l’utiliser).

Android Messages Web

Recherche et envoi de GIFs animés : on peut maintenant chercher directement dans l’application des GIFs animés à envoyer à ses contacts en allant dans le menu « + » à la gauche du champ de composition de message.

Recherche de GIFs dans Messages

Réponses rapides automatisées : à la manière de ce que propose la nouvelle version de Gmail, Android Messages comprendra le message que vous avez reçu d’un contact et suggérera des réponses rapides. La fonctionnalité est offerte pour le moment seulement aux utilisateurs anglophones.

Réponses suggérées dans Android Messages

Prévisualisation des liens dans les conversations : lorsqu’un contact envoie un lien, Android Messages affiche un aperçu de la page Web (avec image et titre) à la manière de ce que propose Facebook Messenger.

Aperçu des liens dans Android Messages

Copie rapide d’un mot de passe unique : quand vous recevez par texto un code ou un mot de passe unique pour vous connecter, par exemple, au site Web de votre banque ou à un service qui requiert une double authentification, Android Messages propose un bouton pour le copier facilement.

Copie rapide de code unique

Comment activer et utiliser « Android Messages pour le Web »

Plusieurs applications proposent déjà de synchroniser son téléphone avec son ordinateur pour envoyer et recevoir des textos depuis ce dernier. Mais cette fonctionnalité était demandée à Google depuis longtemps par de nombreux utilisateurs d’un appareil Android.

J’ai essayé « Android Messages pour le Web ». La connexion entre l’ordinateur et le téléphone se fait simplement et rapidement. On retrouve ni plus ni moins la même expérience sur le Web qu’avec l’application mobile, et ce, du visuel jusqu’aux paramètres. L’interface est fluide, simpliste et agréable. Par contre, au moment d’écrire ces lignes, la version Web ne propose pas la recherche et l’envoi de GIFs comme l’application mobile.

Pour utiliser le service Web, c’est vraiment très simple. Il faut d’abord se rendre à l’adresse officielle sur son ordinateur : https://messages.android.com. La page affiche un code QR avec la procédure à effectuer dans l’application mobile Android Messages.

Connexion à Android Messages

Ainsi, il suffit d’ouvrir le menu de l’application Android Messages et de sélectionner « Messages pour le Web ». Si l’option n’est pas présente, c’est qu’elle n’a pas encore été déployée sur votre téléphone. Assurez-vous d’avoir la plus récente version de l’application.

Une fois que vous avez sélectionné la fonctionnalité, appuyez sur le bouton « Numériser le code QR ». La caméra du téléphone affiche un encadré que vous devez aligner sur le code QR de la page Web de l’ordinateur pour le numériser. L’association est instantanée. Vous remarquerez que l’application affiche la liste des ordinateurs que vous avez connectés à celle-ci. Elle permet de savoir à quel moment chacun d’eux a été utilisé la dernière fois et offre la possibilité de les déconnecter.

Connecter Android Messages à l'ordinateur

Enfin, il est important de préciser que la version Web de l’application Android Messages ne fonctionne que si le téléphone associé est à proximité de l’ordinateur.

Que pensez-vous de ces nouveautés ? Je vous invite à commenter cet article s’il vous a été utile…

Publicité

Partagez cet article !

Récemment dans « Internet »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de commenter cet article. Tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

Consultez la politique de confidentialité de ce site Web pour en savoir plus sur la collecte, la conservation et l'utilisation de vos données personnelles.

Liens vers cet article :

  1. […] Depuis quelques années, Google ne cesse de multiplier ses applications mobiles de messagerie au grand désarroi de nombreux utilisateurs qui critiquent ses choix. Mais aujourd’hui, la société semble concentrer ses efforts sur une seule application : Android Messages. Google a de grandes ambitions pour son application de textos qui peut maintenant être utilisée sur un […] → Lire la suite […]

8 commentaires sur « Android Messages : des nouvelles fonctions utiles grâce au protocole « RCS », dont l’envoi de textos depuis l’ordinateur… »

  1. Luc Seguin a écrit :

    Mon handicap me rend l’accès à mon Nexus un peu difficile. Pour les appels, j’utilise le « OK Google », et pour naviguer dans mon cell, je passe par mon PC, grâce à l’application Vysor (très énergivore, et d’une efficacité très inégale). Donc, je suis bien content de pouvoir désormais envoyer des textos depuis mon PC, via un onglet dédié dans Chrome.

    Tout ce qui me manque maintenant, c’est une alternative à Vysor

    • Dominic Desbiens a répondu :

      @Luc je n’ai jamais essayé Vysor. Ce serait bien alors que je trouve et teste des alternatives et, pourquoi pas, en faire un article pour vous et les autres personnes dans votre situation.

    • Rene Caron a répondu :

      @Luc, @Dominic peut être trouverez vous une réponse à une alternative pour Vysor ici: https://alternativeto.net/software/vysor/

    • Luc Seguin a répondu :

      @René Merci ! Ç’a l’air très intéressant. Je vais essayé ça et je vous en redonne des nouvelles ici même. C’est un peu hors sujet, mais je pense pas que Dominic va pas m’en vouloir :)

      @Dominic Merci pour cette offre généreuse ! Je propose dans un premier temps d’essayer SCRCPY https://github.com/Genymobile/scrcpy

    • Dominic Desbiens a répondu :

      @Luc tout sujet lié à l’informatique et la technologie est pertinent sur mon blogue 😊 En fait le site que nous a donné @Rene en est un que j’utilise souvent pour trouver des alternatives à divers logiciels. Ce lien sera donc utile pour tester des logiciels similaires. Je vais voir aussi pour votre suggestion. À suivre…

    • Luc Seguin a répondu :

      Sur le site AlternativeTo, il y a trois solutions de rechange à Vysor. L’une est pour les téléphones Samsung (mais j’ai un Nexus) ; il y a aussi Mobizen, qui n’est pas compatible avec mon Nexus https://goo.gl/MtJJk4 ; et, finalement SCRCPY, qui fonctionne très bien lorsque le cell est relié au PC par câble USB, mais ne fonctionne pas avec la connexion Wi-Fi. J’ai pourtant, il me semble, suivi les instructions https://goo.gl/CqdBsY

      Je ne peux pas laisser mon cell branché à la prise USB, car il se recharge. J’ai essayé de désactiver cette fonction de rechargement, mais sans succès

  2. Rene Caron a écrit :

    Très bon article Dominic, effectivement Google semble prendre une bonne tangente avec le RCS et son application principale de messagerie. Souhaitons que cette fois soit la bonne. Pour l’instant j’aime bien, d’autant plus qu’il est possible de communiquer à partir de l’ordinateur.

    • Dominic Desbiens a répondu :

      @Rene merci d’avoir commenté. Effectivement je pense que cette fois c’est bien parti. L’application Allo aura donc servi à quelque chose. Contrairement à elle, Android Messages est déjà utilisé par beaucoup plus de personnes, notamment parce que l’application est de plus en plus intégrée nativement dans les téléphones par les fabricants. Mais il ne faut pas que Google s’arrête là car le RCS permet bien plus encore. Je verrais bien l’application Google Duo aussi intégrée à Messages pour permettre la visioconférence. Là nous aurions une application vraiment complète. Et dire que Hangouts faisait déjà tout ça. Étrange que Google n’ait pas poussé cette application plutôt que de sortir d’autres apps. C’était peut-être une étape à passer dans leur stratégie, Google voit généralement plus loin que nous et elle savait peut-être que l’utilisation du standard RCS finirait à long terme par avoir plus de probabilité d’adoption et de réussite. Hâte de voir la suite…

      Note concernant la version Web : ça fonctionne vraiment au top et facile à connecter et à utiliser.