Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

Suivez-moi !

Retour vers le futur

30 ans après « Retour vers le futur » : les technologies improbables devenues réalité

Publié le 21 octobre 2015 | Techno & Sciences | 0 commentaire

Comme des millions d’autres personnes de ma génération (et sûrement pas seulement celle-ci), je suis un grand fan de la trilogie culte « Retour vers le futur ». Le deuxième opus de la série parue au cinéma dans les années 80 amenait les personnages à notre époque. Le 21 octobre 2015 est maintenant arrivé : il est intéressant de voir que certaines technologies imaginées en 1985 existent réellement aujourd’hui

Si vous êtes de ces rares personnes à ne pas savoir de quoi je parle dans cet article, je vous ferai peut-être découvrir un film qui manquait à votre culture. « Retour vers le futur » (traduction française de « Back to the future ») a marqué ma génération.

Dans le premier épisode de la trilogie, le personnage principal, Marty Mcfly (incarné par l’excellent acteur canadien Michael J. Fox), se retrouve projeté en 1955 avec la DeLorean de son ami scientifique Doc « Emmett » Brown. Sans dévoiler le « punch » de la fin du premier opus, Marty reçoit la visite de Doc qui l’incite à venir avec lui dans le futur pour « sauver » la future famille McFly. Une fin qui marquait aussi le début d’un deuxième épisode qui suscite aujourd’hui un grand intérêt mondial.

Le futur de 1985, c’est aujourd’hui !

L’arrivée dans le futur des deux acolytes a lieu le 21 octobre 2015. Dès leur débarquement de la DeLorean, on découvre un futur qui, à l’époque, paraissait presque irréel. Notre présent ressemble-t-il au futur de notre passé ? Voyons voir…

Les voitures volantes ne sont pas d’usage courant, mais…

Dans le 2015 de « Retour vers le futur II » imaginé par Robert Zemeckis (réalisateur) et Bob Gale (scénariste et producteur), les voitures futuristes volent grâce à un système d’aéroglisseurs. Certes, aujourd’hui, nous avons des autos évoluées (il y en a qui sont électriques, d’autres autonomes et beaucoup ont plein de gadgets connectés à Internet), mais aucune de mon entourage ne survole les rues de mon quartier.

Toutefois, cette année plus que jamais, plusieurs concepts de voiture volante ont été présentés au public, dont un est devenu réalité : Aeromobil. Le véhicule a connu plusieurs prototypes qui ont été testés, mais il faudra plusieurs années avant que ce soit peut-être sur le marché.

Le « Hoverboard » n’a pas remplacé la planche à roulettes… pour le moment

Je constate chaque été que la planche à roulette est encore populaire auprès de nombreux jeunes. Ils auraient sûrement un air encore plus « cool » avec l’Hoverboard de Marty McFly. La planche, sans roulette, « flotte » au-dessus du sol, mais un peu moins bien sur l’eau. Et s’il devenait réalité ?

Je vous présente le Hendo Hoverboard, un projet Kickstarter qui a récolté un financement de plus de 500 000 $ en 2014 et dont la nouvelle version sera présentée… le 21 octobre 2015 !

Un autre « buzz » de 2015 est celui de l’ingénieur québécois de Montréal, Alexandru Duru, qui a établi un record Guinness avec une planche volante de son invention (source Huffington Post Québec). Financée par le secteur privé, son invention devrait être offerte au public en 2016 pour un prix qui sera toutefois assez élevé.

Enfin, le constructeur automobile Lexus a aussi fait parler de lui en 2015 avec un Hoverboard (Slide) qui semble être réel. Véridique ou coup de publicité ?

Des chaussures à laçage automatique

À leur arrivée en 2015, Doc Brown donne un manteau auto ajustable à Marty pour ressembler à son fils du futur, de même que des espadrilles à laçage automatique. C’est plutôt pratique et rapide. Mais ces chaussures existent-elles réellement dans notre réalité ? La réponse est oui et non…

Il y a eu certains canulars à ce sujet, certains alimentés notamment par une photo publiée sur Twitter en septembre dernier par le directeur d’une firme de marketing qui a eu Nike comme client. Il est difficile de savoir si cela est véridique ou pas, mais plusieurs blogues et autres sites d’information affirment que Nike présentera une paire de chaussures avec laçage automatique ce 21 octobre 2015 (Nike Mag). Un brevet a même été déposé en 2013 et il y aurait un prototype fonctionnel. Peut-être que c’est un coup de pub pour une nouvelle campagne de financement pour la recherche sur le Parkinson comme cela avait été le cas en 2011 (j’en parlais dans cet article) ?

Nike Mag

Par ailleurs, une jeune compagnie québécoise a tenté de rendre la chose réelle, bien qu’elle soit moins futuriste que dans « Retour vers le futur II ». Les Powerlace utilisent un système mécanique qui lacent automatiquement les chaussures quand on met le pied dedans. Leur campagne de financement Kickstarter n’a pas eu le succès escompté.

Par contre, grâce à des investissements privés, la startup mettra en vente une nouvelle collection en 2016. Il sera possible de précommander des chaussures à laçage automatique parmi une variété offerte, pour une date de disponibilité que ses concepteurs n’ont pas pu me confirmer.

Des technologies de la maison du futur bien réelles

Durant ce séjour en 2015, la copine de Marty McFly se retrouve dans leur future maison. Certaines technologies imaginées pour ce passage du film sont elles aussi devenues réalité. Certaines ne sont toutefois pas d’usage courant dans notre quotidien.

D’abord, pour ouvrir la porte d’entrée de la maison, il faut appuyer son pouce sur une plaque utilisant la détection d’empreintes digitales. Si ce n’est pas utilisé encore dans nos maisons aujourd’hui (du moins, si on a pas des millions de dollars en banque), la technologie l’est en entreprise (accès sécurisé à une salle de serveurs informatiques par exemple).

Ensuite, on voit une très grande télé à écran plat permettant au fils de Marty de regarder plusieurs chaînes simultanément et qui servira aussi à son père de faire plus tard de la vidéoconférence. Qui n’a pas une telle télé dans sa maison aujourd’hui ? Pour les programmes multiples, tous les appareils permettent d’en afficher au moins deux. Certains fournisseurs proposent un service spécialisé qui permet au client d’afficher jusqu’à 9 canaux simultanés sur le même écran. En voici un exemple présenté par EndGagdet.

Télé à canaux multiples

Outre cette télé qui affiche aussi de l’information en temps réel (les télé intelligentes d’aujourd’hui se connectent à Internet et affiche des infos utiles au téléspectateur), on a pu voir un écran flexible (sans projecteur) diffusant un panorama. Plusieurs fabricants travaillent déjà depuis quelques années sur les écrans flexibles, dont Sony avec cet écran flexible OLED pouvant être enroulé autour d’un crayon. Ce n’est pas tout à fait actuel, mais ce le sera dans les prochaines années.

Les lunettes connectées qui affichent de l’information à son utilisateur

Toujours dans la scène de la maison où évolue la famille de Marty en 2015, on voit ses enfants autour de la table qui portent des lunettes intelligentes. Ici on ne parle pas que de réalité augmentée, mais bien de lunettes qui affichent, par exemple, le nom de la personne qui est en train d’appeler. Je n’ai qu’un produit en tête pour illustrer la réalisation de cette fiction devenue réalité : Google Glass.

Une tablette tactile et intelligente

Alors là, on parle d’un produit très actuel en 2015. Dans « Retour vers le futur II », Marty croise un homme dans la rue qui lui demande s’il veut aider à sauver l’horloge de l’hôtel de ville. Le type en question a dans les mains une tablette tactile.

Tablette tactile

Dans une autre scène où le vieux « Biff Tannen » suit Marty et Doc pour leur voler la machine à voyager dans le temps, il paie le chauffeur de taxi en appuyant son doigt sur une plaque. Ça ne vous rappelle pas le lecteur d’empreintes digitales des récents téléphones intelligents qui permettent aussi de faire du paiement direct ?

Autres petits faits cocasses liés à la technologie

Le deuxième opus de « Retour vers le futur » offre au cinéphile plein de petits détails intéressants et d’autres technologies imaginées qui sont devenues ou pas la réalité de notre « version » de 2015. J’aurais pu en énumérer d’autres ici, mais je me suis limité à celles qui ont particulièrement retenu mon attention. En terminant cet article, je proposerai ces derniers petits faits cocasses de « Retour vers le futur II » qui représentent, de près ou de loin, notre époque.

Dans notre réalité de 2015, les disques sont progressivement remplacés par le « streaming ». Il semble que dans l’imaginaire de 1985, on prévoyait se départir des CD et des DVD à notre époque :

Fini les disques...

Devant un cinéma, Marty voit un « teaser » du film « Jaws 19 » (Les dents de la mer). Si l’hologramme 3D du requin qui essaie de le manger n’est pas réel dans notre 2015, le cinéma 3D est bel et bien là aujourd’hui.

Le cinéma 3D

Lorsque la copine de Marty est dans leur future maison, Marty (père) reçoit un fax disant qu’il est congédié. Qui utilise encore le fax dans une maison aujourd’hui ?

Fax du futur

Vous avez d’autres idées de technologies imaginées en 1985 qui sont aujourd’hui notre réalité ? N’hésitez pas à commenter cet article.

Partagez cet article !

Publicité

Récemment dans « Techno & Sciences »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de vouloir commenter cet article. Notez que tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.