Bulletin électronique

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les derniers articles du blogue.

Suivez-moi !

Festival de l'Internet à Alma

Le 1er festival de l’Internet au Québec a lieu à Alma, au Lac-Saint-Jean

Publié le 22 août 2014 | Internet | 2 commentaires

Il faut se rendre à l’évidence, une bonne partie des événements technologiques au Québec passe par Montréal. Lorsque l’un d’eux a lieu dans une région comme la mienne, je me dois de ne pas le passer sous silence. Aujourd’hui et demain, 22 et 23 août 2014, le Lac-Saint-Jean est l’hôte du premier festival de l’Internet de la province.

Des festivals au Québec l’été, il y en a des tonnes. Que ce soit le cochon de Sainte-Perpétue, les Cartonfolies de Témiscouata-sur-le-Lac, la poutine de Drummondville ou les très connus Festival Western de St-Tite et Festival d’été de Québec, il y en a pour tous les goûts. Il semble toutefois que celui présenté ici soit une première dans la province.

Le Festival de l’Internet à Alma (FIA), au Lac-Saint-Jean, célèbre ce qu’on appelle la « Web culture ». Dans l’avènement du Web 2.0, plusieurs nouveaux métiers du Web se sont ouverts à des personnes qui n’ont pas de formation précise dans leur domaine. Si l’on prend par exemple la gestion des réseaux sociaux, celle-ci est souvent reléguée à des employés d’une entreprise ou des particuliers qui ont un métier connexe, mais aucun diplôme pour gérer un compte Twitter ou une page Facebook. Il y a encore seulement quelques années, ce nouveau métier n’était pas vraiment défini et la seule formation des gestionnaires de communautés était celle de leur expérience et expérimentation de ces plateformes. Dans la culture Web, tout n’est qu’une question de passion.

Des passionnés, il y en aura au Festival de l’Internet à Alma. L’événement cible d’ailleurs particulièrement les ados et les jeunes adultes à l’affût des nouvelles technologies et nouvelles tendances Web. Ils connaissent bien les médias sociaux, commencent à bien comprendre les « buzz » du Web et se doivent maintenant de connaître les grandes évolutions de l’Internet et des générations qui l’ont façonné. C’est ça, la culture Web et ils sont en plein dedans !

Quelques mots sur les organisateurs et les festivités

Les initiateurs du Festival de l’Internet à Alma (FIA) sont @JoelMartel, observateur du Web, chroniqueur et journaliste notamment pour Le Quotidien, de même que @JulienDay, fondateur du site web de divertissement Trouble.Voir.Ca.

Selon Joël Martel, la culture Web au Québec est méconnue du public. Malgré certains incidents comme celui de Gab Roy (lire cet article d’opinion de @JosephElfassi qui sera présent au Festival) qui donnent une mauvaise réputation aux réseaux sociaux et au Web en général, ce dernier apporte plus de bonnes choses que de mauvaises. Il faut donc faire valoir de la bonne façon la culture Web qui, toujours selon monsieur Martel, est l’affaire la plus démocratique qui soit.

Pour ce premier festival de l’Internet, les organisateurs sont allés chercher des figures connues du Web. Des conférenciers, des humoristes, des musiciens et autres artistes qui se servent principalement des médias sociaux comme plateforme de diffusion. Certains médias québécois ont voulu donner une certaine visibilité à l’événement. C’est le cas notamment de @IciRCpremiere qui enregistrera l’émission La Sphère samedi à 13 h au Café du Clocher.

Les gens du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont reconnus pour être accueillants et hospitaliers. Aussi, Alma est petite comparativement à Montréal et à Québec. Ce sont là deux des raisons qui ont poussé les initiateurs de l’événement à tenir ce festival dans la région. La proximité des gens, des restaurants, des hôtels et des campings de l’endroit se fera rassembleur, ce qui représente bien la culture du Web. Devant enthousiasme des gens invités, les organisateurs ont confirmé déjà qu’il y aura une deuxième édition en 2015.

Parmi les invités, il y aura les duos humoristiques Sexe Illégal et @TotalCrap1 qui est reconnu pour nous présenter des archives télévisuelles savoureusement douteuses et de bon ou mauvais goût. En humour, il y aura également @MaTThieubonin que certains reconnaîtront peut-être pour certaines de ses réactions « explosives » sur divers sujets d’actualité. Il y aura bien sûr des moments plus sérieux, notamment avec Maître Martin Nolet qui abordera la question juridique et ce qu’on a le droit de faire ou non sur le Web.

La programmation complète se trouve sur le site officiel : http://www.festivaldelinternet.com/

Page Facebook de l’événement : https://www.facebook.com/festivaldelinternetalma

Entrevue avec Joël Martel à @NRJ945 : http://saguenay.radionrj.ca/semi-croquant/blogentry.aspx?BlogEntryID=10678790

Partagez cet article !

Publicité

Récemment dans « Internet »

Sujets connexes

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Merci de vouloir commenter cet article. Notez que tous les commentaires publiés sur ce blogue sont modérés et soumis à mon approbation. Votre adresse de courriel est requise, mais ne sera pas visible publiquement.

2 commentaires sur « Le 1er festival de l’Internet au Québec a lieu à Alma, au Lac-Saint-Jean »

  1. Patrick a écrit :

    Alors, c’était comment?

    • Dominic Desbiens a répondu :

      @Patrick aussi improbable que cela puisse paraître je n’y suis pas allé. Certains contretemps dont le fait que je me suis fracturé un pied il y a deux semaines. L’an prochain sera un rendez-vous. Selon certains participants le festival a été intéressant malgré certaines lacunes dont l’annulation à la dernière minute du gala récompensant des sites et acteurs du Web