Accueil
Suivez-moi!
Suivez-moi!
La note Techno

La note techno : édition du 21 janvier 2013

22 janvier 2013 | Internet | 0 commentaire
Partager l'article › Facebook Twitter
Crédit image : ToshiroFrog | deviantart.com

Voici avec un peu de retard mon condensé des actualités diffusées sur mes réseaux sociaux la semaine dernière et qui ont retenu mon attention. Suivez-moi chaque jour sur Twitter, Google+ et Facebook pour recevoir l’actualité en temps réel. Ceci est la trente-et-unième édition de « La note techno ». Bonne lecture !


Mega, le nouveau service de stockage qui offre 50 Go gratuits

MegaUpload était un service de stockage surtout utilisé par ses utilisateurs pour partager illégalement des fichiers musicaux, des films et autres. Il a été fermé par le FBI en janvier 2012. Près d’un an plus tard, jour pour jour, son fondateur a lancé un nouveau service nommé Mega. Il a accueilli pas moins de 1 million de visiteurs en une journée et 500 000 utilisateurs se sont déjà inscrits. Un succès qui a causé des ralentissements encore perceptibles au moment d’écrire ces lignes.

Mega est donc une solution concurrente de Dropbox, Google Drive, Skydrive (Microsoft) et tous les autres services Cloud. Il a toutefois l’avantage de proposer 50 Go de stockage gratuits et un haut niveau de cryptage des fichiers. Ni les créateurs du service, ni les autorités comme le FBI ne seraient capables d’accéder à vos données. Vraiment?

L’offre payante de Mega est aussi plus avantageuse que la concurrence. Il n’y a pas encore d’application mobile, ni de logiciel à installer sur son ordinateur pour synchroniser ses fichiers. Cela devrait arriver éventuellement. Le service présente encore des problèmes de performance et certaines lacunes qui devraient être corrigées cette semaine (le service est en Beta). @MaximeJohnson donne plus de détails dans cet article publié le 19 janvier. Je vous propose également cet article de Canoe qui parle aussi un peu plus du projet et de son fondateur Kim « Dotcom ».

Facebook Messenger sur iPhone permet les appels VOIP

L’application iPhone Facebook Messenger permet depuis quelques semaines d’envoyer des messages vocaux à ses contacts. Cette fonctionnalité est offerte seulement aux utilisateurs des États-Unis et du Canada (pour le moment). La dernière mise à jour propose d’effectuer des appels VOIP, de la même manière que Skype. Vous pouvez ainsi parler de vive voix d’un appareil à l’autre comme si vous étiez au téléphone.

Limitée, cette nouvelle fonctionnalité requiert que les deux personnes aient un iPhone, qu’elles laissent l’application Messenger ouverte en arrière-plan et qu’elles activent les notifications qui les préviendront des appels entrants. Les utilisateurs Android ne peuvent pour le moment qu’envoyer des messages vocaux. De toute façon, je préfère utiliser Skype pour lequel j’ai bien plus confiance (confidentialité).

Des accents dans les adresses Web en .ca

J’en avais déjà parlé quand la nouvelle est sortie pour les extensions françaises en 2012. L’idée arrive au Canada et je suis complètement contre. J’ai longtemps éduqué mes clients dans les dernières années sur le fait qu’on ne met pas d’accents dans les adresses de courriels, ni dans celles des sites Web. Cela est en train de changer et je sens déjà qu’il y aura de la confusion à ce sujet.

L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) permet donc d’ajouter les caractères suivants aux adresses Web en .ca : é, ë, ê, è, â, à, æ, ô, œ, ù, û, ü, ç, î, ï et ÿ. Les personnes qui ont déjà enregistré un domaine en .ca se voient accorder le droit exclusif à la variante de leur domaine avec accents (par exemple, www.donnemoica.ca aura un droit exclusif sur www.donnemoiça.ca). Pour rappel, seules les lettres de a à z, les traits d’union et les chiffres de 0 à 9 étaient acceptés.

Instagram : retour aux anciennes conditions d’utilisation

En décembre dernier, Instagram a provoqué une vague de mécontentement et de protestations à la suite de la diffusion de ses nouvelles conditions d’utilisation. On informait les utilisateurs que leurs photos pouvaient être utilisées pour des campagnes publicitaires, et ce, sans leur consentement. De nombreux utilisateurs ont alors fermé leur compte Instagram. Une décision qui a peut-être eu l’effet escompté. Le réseau de partage de photos a remis en place ses anciennes conditions d’utilisation le 19 janvier 2013.

La nouvelle documentation informe qu’Instagram peut échanger des informations avec Facebook (à qui appartient l’application) pour contrer plus efficacement le spam, améliorer le service et autres. Elle dit aussi que les utilisateurs demeurent propriétaires de leurs photos. Par ailleurs, Instagram a dévoilé des chiffres contradictoires sur l’exode de ses membres. Il compterait actuellement 90 millions d’utilisateurs actifs, une hausse de 10 % depuis décembre. 40 millions de photos sont envoyées chaque jour sur le réseau.

Facebook dévoile un nouveau moteur de recherche

Une des raisons pour lesquelles je publie beaucoup sur Google+, c’est que son moteur de recherche interne me permet de retrouver rapidement et facilement un sujet que j’ai abordé il y a de cela des mois. C’est une lacune sur Facebook qui sera bientôt corrigée grâce à la Recherche dans le graphe Facebook (Search Graph). Le nouveau moteur de recherche a été dévoilé le 15 janvier dernier et est en test présentement seulement aux États-Unis (en anglais). Il suffira d’écrire une question pour que l’engin retrouve des contenus liés à la requête. La recherche dans le graphe se consacrera à quatre domaines principaux, soit les personnes, les photos, les lieux et les centres d’intérêt. Pour en savoir plus à propos de cette nouvelle fonctionnalité qui sera sûrement ajoutée à tous les comptes au cours des prochaines semaines, je vous invite à lire cet article de mon blogue que j’ai rédigé la semaine dernière.

La montre mécanique qui aura toujours la bonne heure

Si les montres numériques sont devenues un standard, les montres mécaniques existent toujours. Et si vous êtes du genre à remettre à la bonne heure votre montre pour qu’elle soit à la seconde près des horloges atomiques, cette nouvelle vous intéressera. Le fabricant suisse Omega a annoncé une montre mécanique insensible aux champs magnétiques les plus puissants de la Terre qui causent un retard dans l’heure affichée par les montres mécaniques. Cette innovation sera présentée en avril prochain au salon international de l’industrie horlogère en Suisse et sera commercialisée en octobre 2013. Je vous propose de lire cet article de Canoe qui donne tous les détails à propos de la montre « Seamaster Aqua Terra ».

John McAfee aura inspiré un film hollywoodien

Il est le fondateur des solutions antivirus McAfee. Il a aussi été recherché pour une affaire de meurtre de son voisin à Belize (Amérique centrale). Accusant les présumés assassins de son voisin de lui mettre le meurtre sur le dos, monsieur McAfee est parti en cavale clandestinement au Guatemala. Le secret n’a pas vraiment été gardé puisque monsieur s’est permis d’écrire des articles sur un blogue pour raconter ses péripéties. Entre temps, il a été arrêté par les autorités locales du Guatemala et extradé aux États-Unis. La faute revient à un journaliste qui l’a suivi dans son périple et qui a publié sur son compte Twitter une photo de McAfee tenant une arme dans sa main. Les métadonnées de la photo ont trahi l’homme en dévoilant le lieu où il se trouvait.

Vous trouvez que cette histoire est invraisemblable? Il s’agit pourtant de la vérité et elle sera portée bientôt au grand écran. On ne sait pas quand il sera en salles, ni l’acteur qui interprètera le rôle de McAfee. Reste à voir si le film racontera tous les faits comme ils sont arrivés…

Le nouveau MySpace est lancé

Il a longtemps été le réseau social des artistes musicaux. Ceux-ci ayant migré vers d’autres réseaux, principalement Facebook, MySpace a connu des années difficiles. Outre un changement d’orientation qui n’a tout simplement pas fonctionné, le réseau a été vendu à Specific Media Group et Justin Timberlake en 2011 pour 35 millions de dollars. Six ans plus tôt, Rupert Murdoch l’achetait pour 580 millions de dollars…

Le nouveau MySpace s’inspire de ses origines et se consacrera désormais à la musique. Le design fait penser à un mélange de Pinterest et de Windows 8 (navigation horizontale). Si les fonctionnalités ne sont pas encore toutes intégrées, certaines sont ajoutées graduellement. Il est possible déjà de créer des listes de lectures à partager et de découvrir facilement de nouveaux artistes. Contrairement au concept original où il était un réseau fermé, MySpace accepte maintenant les inscriptions provenant de Facebook et de Twitter. Il est ainsi possible de partager du contenu de MySpace sur ces réseaux. Site (en anglais) : https://new.myspace.com/.

Une première bibliothèque… sans livres

On connaît la popularité grandissante des tablettes tactiles et des liseuses électroniques. Amazon, par exemple, annonçait en 2012 avoir vendu plus de livres numériques que papier. Cette nouvelle m’étonne quand même un peu et ne plaira pas aux nostalgiques qui aiment encore tenir dans leurs mains un livre papier. À l’automne prochain, une bibliothèque ne proposant aucun livre papier ouvrira ses portes à San Antonio, aux États-Unis. Plutôt que de prêter des livres physiques, la « BiblioTech » prêtera à ses membres une liseuse électronique pour une période de deux semaines. Pour éviter le vol, le nom et l’adresse de l’usager seront conservés et le livre sur l’appareil sera illisible après la période de location.

Ce service pourra être utile à ceux et celles qui sont intéressés à lire des livres numériques, mais qui ne possèdent pas un appareil pour le faire.

Une batterie imprimable et pliable, une première

Au CES de Las Vegas il y a deux semaines, Samsung a présenté son prototype d’écran flexible qui équipera nos appareils dans les prochaines années. Pouvant prendre plusieurs formes, ce type de téléphone pourrait voir le jour plus tôt que l’on ne croit. En effet, des chercheurs de la « Ulsan National Institute of Science and Technology » en Corée du Sud ont développé une batterie rechargeable au lithium-ion qui s’imprime et se plie. C’est une première mondiale. La batterie en question n’utilise pas de liquide comme c’est le cas en ce moment. Elle est donc plus stable (pas de chaleur et aucun risque d’explosion).

Il reste évidemment d’autres composants à développer (comme le processeur et toutes les autres puces) pour arriver à un concept réel de téléphone flexible qui révolutionnera complètement ce marché.

Merci d’avoir lu cette nouvelle note techno. Bonne semaine à toutes et à tous.

Articles qui pourraient vous intéresser

Paru récemment dans « Internet »

Laisser un commentaire

Nom *

Adresse de courriel *

Site Web

Commentaire *

Me notifier par courriel des nouveaux commentaires.